11 plantes autorisées pendant la grossesse

11 plantes autorisées pendant la grossesse

by in Accueil, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 9 janvier 2019

Nausées, jambes lourdes, reflux gastrique, insomnie, varices... Pour gérer tous ces petits maux liés à la grossesse, il y a plusieurs plantes autorisées pendant la grossesse. Elles sont en générales très efficaces et non aucun effet secondaire sur ta santé ni sur celle de ton bébé.

Précautions :
– Toujours demander l’avis d’un professionnel avant l’utilisation d’une plante surtout si vous êtes sous traitement car les plantes peuvent être contre indiquées avec la prise de certain médicament…
Certaines peuvent avoir une action anticoagulante, d’autres peuvent impacter la pression artérielle….
En règle générale, il est recommandé de ne pas avoir recours à l’automédication.
– Certaines plantes ne seront autoriser qu’en fin de grossesse (comme les feuilles de framboisier ou de ronce car elles favorisent l’accouchement)
– Utilise les plantes en tisane (ce qui te permettra de t’hydrater) ou en gélules, jamais en teinture mère ou en sirop (à cause de la présence d’alcool)
– Toujours veiller à la provenance des plantes, toujours les choisir bio.
– Ne pas mélanger plus de 4 plantes dans les préparations

N’hésite pas à consulter un/une naturopathe qui pourra te conseiller afin d’optimiser ta santé pour une grossesse sereine (hygiène alimentaire, gestion du stress, des émotions, respirations…)


Le gingembre
 : pour les nausées :
Reconnu par L ‘OMS depuis 1999 pour son efficacité et sa sécurité, la racine de gingembre est incontournable pendant la grossesse.
Utilise le en infusion à raison de 1g de gingembre rappé pour 1l d’eau bouillante. Laisse infuser 10 min, filtre, ajoute du miel ou du citron (si tu le veux) et bois cette préparation 2 fois par jour (maximum 3 fois par jour).
Tu peux également acheter du gingembre en gélule à prendre en fonction de la posologie du labo.
Attention : L’utilisation du gingembre ne se fait sur du long terme, mais quelques jours seulement.
La marjolaine et la mélisse soulagent aussi les nausées de la femme enceinte.

La fleur d’oranger : Angoisse, anxiété, insomnie
C’est propriété calmante et relaxante vont t’aider à de détendre efficacement et favorisent un bon sommeil réparateur.
En infusion, 2 cuillère à soupe dans un litre d’eau.
Elle existe aussi en brume pour vaporiser sur ton oreiller au coucher, et en huile pour mettre dans ton bain
Le passiflore, la lavande, la mélisse, le tilleul peuvent aussi être utiliser pour se relaxer.

La vigne rouge : Pour les jambes lourdes
Pendant la grossesse, il n’est pas rare de voir des varices s’installer : la faute aux hormones qui fragilisent les veines et au poids du ventre qui va exercer une pression sur les membres inférieurs.
La vigne rouge est une plante circulatoire qui soulagera tes jambes lourdes
A prendre en infusion à raison de 2 cuillères à soupe par tasse d’eau
L’hamamélis est aussi conseillée pour les jambes lourdes

L’hamamélis : pour soulager les seins tendus et les hémorroïdes (les varices aussi)
L’hamamélis soulage les inflammations bénignes et la sécheresse de la peau. Elle apaise les tiraillement de la peau et décongestionne la poitrine

Prépare une lotion : 1 grande cuillère à soupe (feuilles, écorces et rameaux séchées) dans 250 ml d’eau. Laisse refroidir puis trempe s’y des compresses et applique sur les seins douloureux 2 à 4 fois par jour.
En infusion pour les hémorroïdes

Les graines de psyllium : pour la constipation
Fais tremper les graines dans de l’eau bouillante pendant 10 min, puis avale le mélange eau + graines, de préférence le soir au coucher
La racine de guimauve et les fleurs de mauve sont aussi efficaces en cas de constipation, utilise les en gélules ou en infusion, également le soir au coucher

La canneberge : pour les infections urinaires
En infusions ou en gélules
La bruyère peut-être utilisée avec précaution.

Le prêle des champs: pour les vergetures

Riches en silice, il permet la reconstruction des tissus. Il est indiqué en cas de vergetures, rides, il va agir sur l’élasticité de la peau.

Il s’utilise en lotion : fais bouillir un litre d’eau avec 100g de prêle des champs pendant 30 minutes. Filtre, trempe dans la préparation quelques compresses et appliquez sur les endroits à risques (ventre, hanches, fessiers, seins…) 15 à 20 minutes par jour

Le lithotamme : pour le RGO, acidité gastrique
Cette algue est excellente pour traité le problème, puisqu’elle va neutralisée l’acidité.
A consommer en poudre ou en gélule.

La bardane (racine) : pour l’acné de grossesse
En lotion, applique la préparation sur les zones concernées
En infusion, à boire 2 fois par jour loin des repas
Tu peux ajouter à la bardane de la pensée sauvage et de l’ortie

Le thym : Rhume, grippe, angine
Excellent anti-infectieux et antiseptique, le thym est à prendre en infusion.
En cas de fièvre, la fleur de sureau est parfaite.

Le framboisier (feuilles): pour faciliter l’accouchement
Il prépare l’utérus à l’accouchement en le renforçant (prévention des césariennes), améliore l’efficacité des contractions, réduit les nausées, améliore la solidité de la poche des eaux, réduit la douleur du travail avant accouchement et après naissance, régule les hormones après l’accouchement
A prendre sous avis d’un professionnel (n’hésite pas à en parler à ta sage femme, gynéco…), le dernier mois grossesse, en infusion : 2 cuillères soupe bombées pour 1litre d’eau, prends 1 à 3 tasses par jour entre les repas.
Au moment voulu, si les contractions ne sont pas efficaces, ajoute de la sauge au framboisier.


Voilà, je te souhaite une excellente grossesse ! Profite à fond !
#Mange pour deux : en terme de qualité mais pas quantité
#Doua et #Pensée Positive
#Zen Attitude
#Aère toi et fais de la marche …

As-tu déjà utilisé des plantes pendant ta/tes grossesse ? Laquelle ? Quels ont été les effets ? Dis nous tout en commentaire

Télécharge mon ebook gratuit : les plantes qui soignent les maux du quotidien.

 

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :