7 conseils pour gérer la fatigue avec la naturopathie

7 conseils pour gérer la fatigue avec la naturopathie

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 5 janvier 2019

La fatigue ! Qui de nos jours ne se plaint pas d'être fatigué ?!

Mais comment en sommes-nous arrivés là ! Une fatigue passagère après un effort, un travail oppressant, on se dit que ce n’est pas bien grave et que nous allons récupérer ! Mais voilà, nous la laissons s’installer, parce que nous vivons une époque où nous baissons souvent les bras, et de fatigue passagère, la voilà qui s’invite dans notre quotidien et devient une fatigue chronique.
Mais concrètement, que se passe-t-il dans notre corps, que faisons nous de mal pour être autant fatigués ?!
La naturopathie apporte quelques réponses et surtout des pistes pour s’en sortir et retrouver la banane, la pêche (ou n’importe quel autre fruit!) bref la forme, le dynamisme, la motivation…

Les causes de la fatigue :

Il y a d’abord les causes évidentes : Hyperactivité, trop de travail, effort physique important, surmenage, manque de sommeil…

Et il y a toutes les autres un peu moins connues ou reconnues en tant que causes de fatigue et pourtant…. :
La fatigue peut provenir du stress, de la sédentarité, d’une mauvaise alimentation, d’un organisme trop encrassé, trop acide, d’une mauvaise digestion, d’un manque de repos réparateur, d’une mauvaise gestion des émotions, d’une mauvaise connaissance de soi et de ses limites…

Gérer sa fatigue :

Il n’y a pas de recettes miracles, pour être moins fatiguée ou plutôt récupérer son énergie plus rapidement et plus durablement, il faut être en équilibre entre les périodes de grosses fatigues et nos moments de repos.
Je vais te donner des pistes simples, des moyens naturels mais essentiels pour trouver cet équilibre et pouvoir de régénérer correctement.

1 – C’est vital : Adopte une alimentation saine et équilibrer

« lis aussi : qu’est ce qu’une alimentation saine et équilibrée »
– Privilégie une alimentation riche en fruits et légumes de qualité et de saison dans la mesure du possible, des céréales complètes, des viandes blanches, du poissons, des légumineuses….
– Évite de consommer des produits raffinés, des produits sucrés et blindés de gras saturés (gâteaux, viennoiseries, chips, soda…), évite le sucre et le sel, les plats industriels.. ;
– Diminue ta consommation de cafés, thés et tous les excitants : même si tu as l’impression que ça donne un ptit coup de fouet en fait ils ont l’effet inverse, ils ne font que camoufler ta fatigue ce qui conduit au surmenage de ton organisme qui lui, lutte pour puiser dans ses dernières ressources d’énergie pour que tu ais cette impression d’être mieux réveillée après avoir bu un café ! (en plus d’épuiser et d’acidifier ton organisme)

2 – Respire ! (Respiration consciente et réfléchie)

Tu me diras « je respire déjà ! » Oui c’est sûr mais je te parle de respiration calmante qui va te permettre de te recentrer sur toi, de te poser. Une respiration « en conscience » permet de te calmer et de te ressourcer
Comment faire : Inspire lentement en gonflant le ventre et prends conscience du chemin qu’emprunte l’air que tu inspires : les narines, le palais, la gorge, la trachée, la cage thoracique qui se soulève.
Expire maintenant lentement en bloquant légèrement l’air qui sort de la gorge et en rentrant en douceur ton ventre comme si tu cherchais à le coller à ton dos.
Quand faire cet exercice de respiration : le matin au lever, le soir au coucher, au boulot, dans les transports, dans un moment de stress, de fatigue….c’est toi qui gère
Combien de temps, combien de fois : Autant de fois que tu en as besoin et 5-15-20 min là aussi c’est à toi de gérer.
Tu verras que pour les premiers exercices, il faudra que tu fasses l’effort pour adopter ce genre de respiration, mais à force de le faire, tu t’y habitueras et ton organisme aussi, tu feras cette respiration instinctivement, naturellement, sans le moindre effort.

3 – Aère toi !

Tu as un jardin, une terrasse, un balcon….une fenêtre : le matin prends le temps de prendre l’air encore frais et fais l’exercice de respiration en conscience vu plus haut. 2,3,4 fois autant de fois que tu peux et que tu en as besoin. Répète l’opération la journée.
Profite également des premiers rayons de soleil, le matin, ils donnent beaucoup d’énergie !

4- Du sport….

Oui, oui même toi qui est sédentaire, il te faut de l’activité ! Alors on se bouge !
Ne t’inquiète pas, il n’est pas question de sport de haut niveau mais de quelques activités récupératrices douces : marche, vélo, natation, gym douce, posture de relaxation…Rien de bien agressif tu vois !

**Prendre soin de s’aérer et de bien respirer permet : d’oxygéner les cellules, de nettoyer l’organisme des déchets, de redonner de la vitalité, de gérer ses émotions et de les transformer de négatives à positives.

5 – Dors bien !

Le sommeil s’il n’est pas réparateur, nous épuise, nous stress, nous frustre…Le sommeil est un élément capital dans la gestion de la fatigue, pas de sommeil récupérateur, pas de repos, c’est simple à dire mais que faire si tu es une mauvaise dormeuse (tu te réveilles plusieurs fois dans la nuit, ton sommeil est agité, tu es fatiguée au réveil…).
Il faut t’occuper de ton dodo : préparation du sommeil, changement d’habitude alimentaire, changement de rythme…
Il est important, pour lutter contre la fatigue, de respecter son cycle, son appel au dodo : dès les premiers signaux de sommeil (yeux qui picotent et qui se ferment…) il ne faut surtout pas lutter mais aller dormir, même si se coucher tôt relève de l’impossible chez toi, il faut que tu t’écoutes ! N’aies pas peur de changer, ton organisme n’en sera que plus reconnaissant.
Si tu ne trouves pas facilement le sommeil et que ces signaux te sont inconnus alors organise ton sommeil : prépare un rituel, coupe les écrans au moins une heure (voir plus) avant l’heure de dormir, utilise des tisanes qui favorisent un bon sommeil…

6 – Prends du temps pour toi
« lis aussi 10 astuces pour lâcher prise »

Prendre du temps pour soi, ça fait du bien ! Ça détend ! Et si on est détendue, on peut alors se reposer.
Lis un livre, sors avec tes amies, joue un jeu de société avec tes proches, organise toi des soirées cocooning, offre toi un massage

7 – Le repos passe par l’acceptation !
Accepte d’avoir un temps d’arrêt, de pose
Accepte de te décrocher du passé et de vivre intensément l’instant présent
Accepte de te laisser le temps de faire des choses que tu aimes
Accepte de t’aimer, de te respecter et de respecter ton organisme, ses besoins et son cycle
Accepte les situations négatives, positive les et dis toi que la vie n’est pas un long fleuve tranquille, que ce n’est pas contre toi mais que c’est ainsi
Accepte enfin de faire en sorte que tes obligations deviennent des choix de vie, tu fabriques ainsi ton futur librement !

Réserve une consultation pour qu'on puisse, ensemble, trouver des solutions individualisées à ta fatigue (alimentation, organisation...)

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :