Blog – Right Sidebar

Gâteau fondant à la patate douce

by 14 octobre 2020

Gâteau fondant à la patate douce

Fondant d’inspiration Réunionnaise : ses ingrédients exotiques et ses notes marquées font de lui un véritable « voyage découverte ».

Pour le goûter ou le petit-déjeuner, ce fondant à la patate douce est idéale car très rassasiant !
Ce gâteau, à la patate douce orange et sans farine raffinée, a un IG (indice glycémique bas) ce qui en fait un parfait encas diététique ! #enjoy 

Pour 12 parts


1kg de patates douces oranges, cuites à la vapeur
100g de farine de coco
50g d’huile de coco
55 g de sirop d’agave
4 œufs
1 bouchon d’eau de fleur d’oranger ou de géranium
Quelques gouttes de vanille liquide

– Préchauffer le four à 180 degrés.
– Battre les œufs avec le sirop d’agave et l’huile de coco 
– Ajouter la farine de coco le bouchon d’eau de fleur d’oranger ou de géranium, la patate douce cuite à la vapeur et quelques gouttes de vanille liquide, mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène
– Recouvrir un moule à brownie d’une feuille de papier sulfurisé, verser et étaler la pâte.
– Enfourner pour environ 50 minutes. Le gâteau doit commencer à bien dorer. Ne pas hésiter à vérifier la cuisson à l’aide d’une pointe de couteau qui doit ressortir sèche.
– Démouler et laisser refroidir le gâteau sur une grille (sans la feuille de cuisson pour éviter la condensation). Parsemez de noix de coco en poudre (facultatif)
– Lorsque le gâteau est à température ambiante, réserver au frais jusqu’à l’heure du service.

☺ Pour une version chocolatée, ajouter 3 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré

A la Découverte de soi…

by 12 octobre 2020

Découverte de soi : exercice pour mieux se connaitre

Tu es très certainement « plus » que ce que ne te dis à toi même ! Tes conversations internes t’amène à penser, à ‘évaluer d’une certaine manière, tu t’en es convaincue et tu as ramener ces pensées que tu as de toi à la réalité !

Nous sommes tellement occuper à juger les autres, à les analyser, que nous ne prenons pas assez de temps à nous introspecter, à nous découvrir : par conséquent nous ne connaissons pas réellement nos capacités, notre véritable potentiel !

→ Aujourd’hui, je te propose de t’analyser réellement, de découvrir qui tu es, quelles sont tes réelles capacités !
Prends une feuille et un stylo et procède à ton propre questionnaire de vie : Note ce qui te viens à l’esprit sur toi même, mais aussi,
✅ Tes qualités mais aussi tes défauts qui font de toi ce que tu es,
✅ Tes forces et tes faiblesses
✅ Tes réussites mais aussi tes échecs et surtout la façon dont tu les as gérés, comment t’es tu relevé !
✅ Les opportunités qui sont venues à toi pour améliorer ton bien-être physique et psycho-émotionnel, mais aussi les opportunités que tu as toi même créer pour toi,
✅ Fais le point sur ton propre langage intérieur, ton travail de découverte de toi, commencera par la ! Sois positive (f) en vers toi même !

Quand tu as finis de répertorier ce qui te vient à l’esprit, imprègne toi de ses données et utilise les pour changer ta propre perception de toi-même !
Garde ta feuille (ou carnet) et complète ta liste si quelque chose te reviens en tête ou si tu te découvre des nouveaux aspects de toi.

Cet exercice doit te permettre d’être attentive (f) envers toi même, de mieux te connaître, de te découvrir et te changer la façon dont tu te perçois ! Le début de ton bien-être est peut-être là !


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Top 8 des bienfaits de l’artichauts

by 8 octobre 2020

Top 8 des bienfaits de l’artichaut sur la santé

L’ artichautCynara cardunculus var. Scolymus ) est une plante potagère de la famille de astéracées, il est souvent catégorisé dans la famille des chardons.
Cette plante est originaire de la Méditerranée et est utilisée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales, il arrive en France pour la première fois au 15ème siècle, grâce à Catherine de Médicis.
Ses bienfaits pour la santé comme la baisse de la glycémie et le confort digestif, l’amélioration du transit et le nettoyage des intestins, la prévention des maladies cardio-vasculaires, la détox et bien-être du foie et de l’organisme en général…
L’extrait d’artichaut, qui contient de fortes concentrations de composés présents dans la plante, est également de plus en plus populaire en tant que complément.
Les études démontrant ses bienfaits se font de plus en plus nombreuses.
Voici les 8 principaux bienfaits pour la santé des artichauts et de l’extrait d’artichaut.

1- L’artichaut : Un aliment riche en nutriments

Les bienfaits de l’artichaut sont dus au fait qu’il est pauvre en gras et riche en vitamines, oligo-éléments… :
Pour un artichaut moyen de 120g nous avons :
Calories 64
Protéines 3,5 g
Glucides 14,3 g
Lipides 0,4 g
Fibres alimentaires 4,7 g
Riche en anti-oxydant , en inuline (prébiotique),
Cuivre, Zinc, Magnésium, Fer, Manganèse, Calcium, Phosphore, Potassium, Vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, K

2- L’artichaut & le cholestérol

Il peut réduire le «mauvais» cholestérol LDL et augmenter le «bon» cholestérol HDL
C’est l’extrait de feuille d’artichaut qui est bénéfique au cholestérol
L’extrait d’artichaut affecte le cholestérol de deux manières :
1 Les artichauts contiennent de la lutéoline, un antioxydant qui empêche la formation de cholestérol.
2 – L’extrait de feuille d’artichaut permet à l’organisme de traiter et réguler le cholestérol plus efficacement,

3. Régulation la pression artérielle
L’extrait d’artichaut peut aider les personnes souffrant d’hypertension artérielle.
La façon dont l’extrait d’artichaut réduit la pression artérielle n’est pas entièrement comprise.
L’extrait d’artichaut favorise l’enzyme eNOS (Nitric Oxyde Synthase), qui joue un rôle dans l’élargissement des vaisseaux sanguins
De plus, la présence de potassium aide à réguler la pression artérielle.

4. Amélioration de la santé du foie, le drainer et le nettoyer


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

L’extrait de feuille d’artichaut peut protéger le foie des dommages et favoriser la croissance de nouveaux tissus, et réduit l’inflammation hépatique. Il augmente également la production de bile, ce qui aide à éliminer les toxines nocives du foie
Les scientifiques pensent que les antioxydants présents dans l’artichaut, la cynarine et la silymarine, sont en partie responsables de ces bienfaits.

5. Amélioration de la santé digestive
L’artichaut contient une excellente source de fibres, qui permettent de garder le système digestif en bonne santé en favorisant la vie  des bonnes bactéries intestinales , en régulant le transit et en réduisant le risque de certains cancers de l’intestin.
Les artichauts contiennent de l’inuline, un type de fibre qui agit comme un prébiotique .
L’extrait d’artichaut peut également soulager les troubles digestifs tels que les ballonnements, les nausées et les brûlures d’estomac.

6. Soulagement les symptômes du syndrome du côlon irritable
Le syndrome du côlon irritable (SCI) est une affection qui affecte le système digestif et peut causer des douleurs à l’estomac, des crampes, de la diarrhée, des ballonnements, de la constipation et des flatulences.
L’extrait d’artichaut peut soulager ces symptômes.

7. Aide à réduire la glycémie
Les artichauts bouilli et l’extrait de feuille d’artichaut peuvent aider à réduire la glycémie.
Il a été démontré que l’extrait d’artichaut ralentit l’activité de l’alpha-glucosidase, une enzyme qui décompose l’amidon en glucose, ce qui peut avoir un impact sur la glycémie.

8. Prévention anti-cancer
Certains antioxydants , comme la rutine, la quercétine, la silymarine et l’acide gallique présents dans les artichauts sont considérés comme responsables de ces effets anticancéreux


8 bienfaits de l'artichauts sur la santé

Comment ajouter l’artichaut à ton alimentation
La préparation et la cuisson des artichauts n’est pas aussi compliquer qu’il n’y paraît.
Ils peuvent être cuits à la vapeur, bouillis, grillés, rôtis ou sautés. Tu peux également les préparer farcis, en ajoutant des épices et d’autres assaisonnements pour plus de saveur.

La cuisson à la vapeur est la méthode de cuisson la plus populaire et prend généralement de 20 à 40 minutes, selon la taille. 
Au four, on les fera cuire les artichauts pendant 40 minutes 180°
Les feuilles et le cœur peuvent être mangés crus (je préfère personnellement).

Phytothérapie
En naturopathie, pour renforcer le processus de détox de l’organisme par de l’extrait d’artichaut qui est souvent associer à de l’extrait de radis noir ou au chardon-marie

Ampoules Artichaut-radis noir pour une cure de 20 jours : laboratoire Ortifo
Artichaut bio en gélules végétales laboratoire Vitall +
Artichaut feuilles bio pour tisanes Herbier d’Ortense

Précaution et contre-indications
Comme tout produit actif, il faut toujours prendre connaissances des contre-indications :
– Les personnes présentant des allergies à l’artichaut n’en consommeront pas ainsi que les personnes allergiques aux plantes de la même famille, les chardons, les marguerites, les tournesols, les chrysanthèmes ainsi que les soucis.

– Les femmes enceintes et allaitantes doivent également l’extrait d’artichaut à cause d’un manque d’informations sur les effets.

– Les personnes présentant une obstruction des voies biliaires ou des calculs biliaires devront éviter également la consommation d’artichaut ou d’extrait, tout du moins en cure, à cause de la stimulation de la bile.

N’hésite pas à demander conseils à ton médecin, pharmacien si tu ne sais pas si tu peux utiliser l’artichaut.

* Études
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22251096/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23543518
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26310198
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22183827
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15123766
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25636882

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Pancakes aux flocons d’avoine & grains de Pavot

by 30 septembre 2020

Les pancakes aux flocons d’avoine et aux grains de pavot sont une excellente alternative pour remplacer les tartines de pain du matin ou à proposer au gouter !

Les pancakes aux flacons d’avoine sont très moelleux, le citron et les grains de pavot font de cette recette, une préparation douce et parfumée. A tester !

Pour 2 personnes
80 g de flocons d’avoine
2oo g de yaourt végétal nature
1 œuf et 1 blanc
25 g de jus de citron
1/2 banane suffisamment mure.
1 cs de graines de pavot
5 g de levure chimique.

Placer les ingrédients sauf les graines dans un blender et mixer environ 30 secondes.
Ajouter les graines.
Cuire les pancakes à feu doux
Retourner les pancakes rapidement dès que des petits trous apparaissent sur le dessus.
Servir avec un filet de jus de citron et de miel.

☺ Remplace la banane qui est utilisée pour sucrer naturellement les pancakes , par de 2 cuillères à soupe de compote de pomme ou par un yaourt végétal aromatisé au citron.

♥ L’utilisation du mixeur pour la préparation permet d’avoir des pancakes épais et moelleux !

Notion de plaisir Alimentaire : Importance & bienfaits

by 29 septembre 2020

Alimentation saine et équilibrée : la notion de plaisir

Une notion vitale, un pilier dans la stratégie de rééquilibrage alimentaire : la notion de plaisir

Bien des personnes abandonnent l’idée de rééquilibrer leur alimentation car elles confondent tout simplement régime « restrictif » et rééquilibrage alimentaire !

A lire : Perte de poids : Rééquilibrage alimentaire VS Régime

Plaisir alimentaire ? Comment ça ? Pourquoi ?

Il existe un énorme panel de régimes, de programmes de rééquilibrage alimentaire qui ont tous pour objectifs de faire perdre du poids, de retrouver une équilibre dans son assiette, de retrouver le chemin du bien être physique…
Lorsque moi-même j’étais au début de mon processus de perte de poids, j’ai découverts plusieurs choses :
Que les régimes ne servaient à rien :
          Effets Yoyo à chaque tentatives de reprendre une alimentation « normale »,
          Trop de frustrations dues aux restrictions alimentaires
          Craquages impulsifs très fréquents remettant en cause toute ma bonne volonté, et Dieu sait que je n’en manquait pas !
Que la meilleure solution était de réapprendre à manger :
          Redécouvrir certains aliments
          Apprendre à gérer l’équilibre des aliments dans l’assiette
          Appliquer un déficit calorique pour perdre du poids tout en mangeant de tout, sans peser, sans compter les calories !
          Apprendre que se faire plaisir permettait de tenir dans le temps et facilitait l’atteinte des objectifs!


Mon manuel de rééquilibrage alimentaire – Perte de poids – Version Naturo

Se faire plaisir pour ne pas être frustré e s

Cette notion de plaisir est très importante dans le cadre d’un changement alimentaire : Il permet de comprendre que même si on se fait plaisir de temps en temps, ce n’est pas ce plaisir contrôlé qui va nous faire perdre pieds, ruiner tous nos efforts et résultats acquis.
Le fait de se restreindre est à mon sens ce qui va amener à grignoter, à avoir des impulsions alimentaires in-contrôler, ce qui conduit fatalement à de la culpabilité, à l’abandon de ces efforts !
La frustration amène énormément de pensées négatives et de sentiments négatifs qui impact tout notre être : corps et esprits !
Alors écoutes toi ! Écoutes tes envies !

Se faire plaisir pour tenir dans le temps

Avoir compris que se faire plaisir dans le cadre de notre démarche perte de poids ou rééquilibrage de l’assiette pour améliorer sa santé, permet de mieux tenir dans le temps et de ne pas craquer.
Ce nouveau mode d’alimentation devient alors une hygiène alimentaire :
On mange bien, sainement, équilibré….et on se fait plaisir dans son assiette quotidienne et occasionnellement avec des apports moins « diet ».


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Se faire plaisir pour mieux digérer

Lorsque qu’on prend plaisir à s’alimenter, il va de soit que nous accordons ensemble le cœur, le cerveau et l’estomac pour les besoins de fonctionnement de l’organisme :
Le cerveau va anticiper le plaisir associé à la dégustation d’un certain type d’aliment dit aimé ou pas.
Ce plaisir anticipé va permettre de mieux le manger, le mastiquer passionnément presque ce qui de ce fait facilitera la digestion et occasionnera une meilleure assimilation des aliments.

Le plaisir de manger en conscience

Cette façon de s’alimenter alliant alimentation santé et plaisir, nous permet d’être plus à l’écoute de son organisme, de ses besoins, de nos envies réelles.
Nous apprenons alors à nous rapprocher de nous même, de mieux nous comprendre, comprendre les signaux que notre organisme nous envoie en fonction de ce que l’on a mangé.
C’est pour cela que même si tu es coaché e, suivi e en accompagnement d’un quelconque programme, tu es l’actrice/l’acteur principal de ce changement alimentaire du fait que tes émotions, tes envies sont au centre de ce programme, il faut alors être très attentifs aux signaux de ton corps pour pouvoir les interpréter par rapport à ta façon de t’alimenter.


manger avec plaisir naturopathie

Comment appliquer cette notion de plaisir alimentaire ?

Pour créer cet équilibre cœur/cerveau/système digestif il faudra :

1 – Manger avec plaisir !
Il est important de choisir au quotidien des aliments qui te plaisent, qui te font plaisir ! Personne n’a dit que pour rééquilibrer ton alimentation, même pour perdre du poids, il fallait que tu mettes dans ton assiette des aliments qui ne te plaisent pas, pire qui n’ont aucun goût ! Au contraire, à toi de choisir et d’organiser tes plats de façons à ce qui te donnent du plaisir à les manger : Si tu n’aime pas les haricots verts remplace les par des poireaux, des courgettes, épinards….FAIS TOI PLAISIR !
N’hésite pas à utiliser les épices et aromates qui donneront du goût à tes plats..

2 – Free Day et Repas Joker 
Ce sont, pour moi, des piliers de la notion de plaisir alimentaire !
Un restaurant, un barbecue, un anniversaire, un brunch, un goûter gourmands entre copine autant d’occasions pour se faire plaisir !
Il est hors de questions de refouler l’aspect plaisir alimentaire et l’aspect social !
Ce n’est pas parce qu’on a une alimentation équilibrée que l’on ne peut pas se faire plaisir avec une viennoiserie, une pâtisserie, un resto. Où on va complètement lâcher prise sur la notion d’équilibre pour laisser uniquement la place à la notion de plaisir !
Plaisir alimentaire, gustatif mais aussi plaisir émotionnel grâce à la convivialité, à l’événement…
Certes qui dit Free Day ou repas joker, ne dit pas que ça doit revenir tous les jours, tous les week-end, c’est selon l’envie, selon l’occasion du moment.
Le principe même d’occasion-alité de ses plaisirs permet de tirer de ces repas plus riches, de ses gourmandises, beaucoup de bénéfice !
Dans mes programmes ou coaching diététique, je prévois toujours les repas joker dans les menus types ! C’est très important ! Fais toi plaisir et rééquilibre après c’est ma devise !
C’est pas ton croissant du dimanche matin qui fera de toi quelqu’un qui n’a pas une alimentation équilibrée, mais tu seras plutôt une personne qui a une hygiène alimentaire équilibrée tout en se faisant plaisir, de temps en temps.

Plaisir alimentaire : Je n’ai pas le droit VS je peux de temps en temps
Lorsqu’on applique ce principe de plaisir, on se rend vite compte qu’il n’y a plus vraiment d’interdit (sauf éventuellement dans certains cas de pathologie qui nécessite d’éliminer certains type d’aliments au moins jusqu’à amélioration des symptômes) !
Le « je n’ai pas le droit à » (si cher au régime restrictif)se transforme alors en « je peux de temps en temps manger, m’accorder un plaisir… ».
Tu verras que tu apprécieras mieux ces petits plaisirs gustatifs ! #enjoy
Bien évidemment si ce plaisir vas te causer du tort : diabète, cholestérol…ou tout simplement des lourdeurs, des difficultés digestives alors ne consomme pas cet aliment ! C’est vraiment toi qui est juge de ce que tu veux et peux manger, d’où l’importance d’apprendre à te connaître, t’écouter toi-même !

Conclusion : La notion de plaisir alimentaire est très importante dans le cadre de la mise en place d’un rééquilibrage alimentaire que ce soit pour la satisfaction/le plaisir, pour la continuité des efforts, mais aussi pour les bienfaits de ces plaisirs, de ce sentiments de satisfaction sur l’organisme en lui-même.
Par mon expérience personnel et professionnel, cette notion de plaisir est essentielle pour le bien-être physique, psychique et psycho-émotionnel et ce même dans le cadre d’un programme de perte de poids !

La parole est à toi ! Te fais tu plaisir dans ton alimentation ? Quand ? Comment gère tu émotionnellement ? Dis nous tout en commentaires !



Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Automne & Naturopathie : 8 conseils bien vivre cette magnifique saison

by 23 septembre 2020

L’automne en naturopathie : c’est une saison de lâcher prise, de retrouvaille avec soi-même, de nettoyage…

 « En automne, les arbres nous montrent que lâcher prise peut être beau… Et qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur, nos racines nous maintiendront… » ღ ~ auteur inconnu

L’été est officiellement derrière nous – l’automne est là! 
C’est la saison des récoltes, ainsi qu’une période de transition. Nous voyons des signes de changement partout où nous regardons, à mesure que les jours se raccourcissent et que les feuilles passent du vert aux nuances de jaune, d’orange et de rouge.
Ce changement nous pousse à apprécier encore plus les derniers rayons de soleil

 Le changement des saisons nous offre également une opportunité de changer – pour le mieux. 
L’automne est un excellent moment pour se prendre en main et retrouver ou adopter une hygiène de vie saine et équilibrée.

L’automne une saison tout en douceur et super agréable à nos yeux, cependant comme chaque saison, l’automne est une saison riche mais peu nous apporter quelques incommodités !

Dans cet article : comprendre ce qu’il se passe en nous en automne et apprendre à s ‘auto-gérer

I/ Automne : Une énergie, une vitalité en baisse

A mesure que les journées se raccourcissent notre énergie baisse progressivement ou pour certaine personne baisse subitement.
Ne lutte pas ! Cette baisse d’énergie en début d’automne est tout à fait normale et bénéfique si seulement on s’écoute !
Lutter c’est aller contre le fonctionnement naturel de notre organisme, lève le pied, recentre toi sur toi même, prends le temps de t’écouter.
Allez dans le sens des besoins de son organisme est toujours salutaire ! La baisse d’énergie se stabilisera assez rapidement si tu prends le temps de te poser, de te reposer…
Si on y réfléchit, après l’été il est tout à fait normal d’être fatigué, d’avoir envie de se reposer : les longues soirées d’été, les activités estivales qui même si elles nous font énormément de bien, fatigue notre organisme.
N’oublie pas, plus tu respecteras les besoins de ton organisme, plus tu seras en meilleur santé pour affronter l’hiver !

REPOSE-TOI, ECOUTE-TOI !

Le repos et le sommeil
L ‘automne est donc le moment idéal pour commencer à dormir tôt et améliorer son sommeil. En été, bien souvent notre rythme de vie (soirées, fêtes, activités, voi sur-activités, alimentation riche…) mais aussi la chaleur font que nous n’avons pas forcément une sommeil réparateurs.
Il est donc important en ce début d’automne, de retrouver une bonne hygiène de sommeil, d’endormissement :
– Ne pas lutter : aller se coucher au premier signe d’endormissement
– Se coucher et se lever à horaire régulière : essaye de te coucher entre 22 et 22h30
– Éloigne de toi tout appareil électrique de ton lit (lampe de chevet, réveil), pas d’écran dans la chambre (TV, Ordi, Tablette, Téléphone…) et coupe le wifi dans la maison (appartement).
– N’utilise pas ton smartphone en soirée pour laisser ton cerveau se recentrer, il pourra ainsi mieux se régénérer et faire son travail d’archivage pendant ton sommeil.
– Instaure une routine de coucher si tu as du mal à t’endormir : douche, lecture, ….
– Le soir, tu prendras un repas léger pour soulager ton organisme de la phase de digestion pendant ton sommeil (les repas trop riche le soir sont souvent la cause d’un mauvais sommeil).

Si malgré ces conseils, ton sommeil se fait rare, ou tu luttes pour le trouver, les plantes comme la valériane, le pavot de Californie peuvent t’aider à améliorer ton endormissement et ton sommeil.
Pour rappel : Un sommeil réparateur contribue à avoir une meilleure santé en générale, soutien la réponse inflammatoire saine nécessaire à l’auto-défense de l’organisme, améliore la mémoire, la concentration et le bien-être psycho-émotionnel dans son ensemble.
Alors au DODO !

A lire pour comprendre et améliorer de façon constructive ton sommeil :Sommeil & Naturopathie 1 – Comprendre le sommeil et Sommeil & Naturopathie 2 – Mieux dormir grâce à la naturopathie


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

2 / L’automne, la saison idéale pour se retrouver soi-même

En naturopathie, l’automne est le moment idéale pour faire le point avec soi-même et surtout se retrouver, se remettre au centre de ses préoccupations, s’aimer soi-même.
En été, on sort, on côtoie énormément de gens, en fin de compte, en été on se détache de soi-même pour laisser l’espace aux « autres » et c’est tout à fait normal ! Maintenant il est temps de se retrouver soi-même.

Prends le temps de te déconnecter du monde, dans sa globalité et dans la sphère qui t’est proche. Replace toi au centre de ta bulle, ferme les yeux et laisse s’échapper tout le reste, il n’y a plus que toi ! Laisse sortir les pensées négatives, les notifications de ton tél, ton téléphone lui même n’a plus sa place dans cette bulle qui est tienne.
Il n’y a que toi, retrouve-toi ! Redécouvre ton TOI intérieur, recentre toi sur ton personnage, ta façon d’être, la vraie…
Ne pense plus à rien d’autre qu’à toi, laisse toi entourer de cette chaleur qui émane de toi, de ton odeur, de ton âme, cette chaleur te réconforte et te permet de te retrouver.
Inspire, chaque inspiration, du emmène un nouvel air qui va te purifier, expire, à chaque expiration, ce même air pur va emmener avec lui les déchets accumulés (#detox), laisse cet air emmener toute la négativité, tous le stress, toutes les pensées qui t’envahissent, dont tu ne sais que faire, laisse toi aller, déconnecte toi de l’extérieur pour mieux te connecter avec toi même.
Fais cet exercice plusieurs fois, pour arriver à te recentrer plus rapidement et quelques soient les circonstances ! Tu verras ça fait énormément de bien !

3/ L’automne : on se bouge

En été, on ne pratique pas/plus forcément une activité physique régulière : certes on bouge énormément mais pas dans l’objectif de pratiquer une activité pour mobiliser son organisme.
Il est donc temps de se reprendre en main de se côté également :
– On redécouvre son corps
– On fait le point sur nos besoins, sur nos capacités
– On s’organise, on planifie des séances à intensité progressive
– On pratique régulièrement les activités qui nous font plaisir, qui nous font du bien en fonction de nous-même, de notre vie…

4/ On respire…

La respiration est essentielle au bon fonctionnement de l’organisme :
Retrouve le dossier « la respiration, c’est la vie »
Alors tu l’auras compris je ne parle pas de la fonction innée que nous avons à inspirer de l’air et à l’expirer, je parle d’exercice de respiration consciente qui vont te permettre :
– De drainer et détoxifier tes poumons
– D’oxygéner ton cerveau et ton organisme dans son ensemble
– De t’aider à lâcher-prise et te recentrer sur toi-même

5/ On mange….mieux

L’automne est une saison riche en légumes :
Octobre:  La blette, la betterave, le brocoli, la carotte, le rutabaga, le chou, la citrouille, la courge, le cèleri, l’épinard, le fenouil, la laitue, le maïs, l’oignon, le panais, le poireau, le poivron, la pomme de terre, le potiron, le potimarron, le radis, le topinambour, le cèpe et le champignon de Paris.

Novembre:  La carotte, le chou, la courge, le céleri, l’endive, le potiron, le potimarron, l’épinard, le cèpe, le champignon de Paris, le topinambour, la pomme de terre, le rutabaga, le poireau, le panais, la mâche, le fenouil et le radis.

Décembre: Le chou, la citrouille, la courge, le céleri, la mâche, l’oignon, le poireau, la pomme de terre, la betterave, l’igname, la carotte, l’échalote et le champignon.

Et en fruits :
Octobre : châtaigne, coing, figue, framboise, myrtille, noix, pêche de vigne, poire, pomme, prune, quetsche, raisin

Novembre : ananas, banane, avocat, citron, clémentine, grenade, kaki, mandarine, noix, orange, papaye, pomme, poire, châtaigne, datte, pamplemousse.

Décembre : clémentine, datte, kiwi, mandarine, orange, noix, poire, pomme, pamplemousse, ananas, avocat, grenade, kiwi, litchi, marron, orange, papaye, citron.

– Profites-en pour manger des aliments de saison, privilégie les circuits courts, régale toi !
– Évites les aliments riches en sucres raffinés, les aliments transformés et les plats industriels
– Privilégie les céréales complètes.
– Veille à ne pas sur-cuire tes aliments
– Mange à table, prends le temps de bien mastiquer, mange dans une ambiance conviviale (ni tv, ni phone)

A lire : Que signifie avoir une alimentation saine et équilibrée ?

L'automne en naturopathie : saison de transition

6/ On nettoie son organisme
L’automne est le moment de la détox : il est temps de se débarrasser de nos déchets : déchets dus à notre hygiène de vie (alimentation, stress, fatigue, prise de médicaments…) et de la pollution environnementale.
Les conseils cités plus haut sont tous des stratégies de détox en elles-mêmes :
– Lâcher prise et recentrage sur soi
– Activités physiques régulières
– Respiration consciente
– Hygiène alimentaire…
Tu pourras donner un coup de pouce à ton organisme en utilisant des plantes qui ciblent les organes qui ont besoin d’être soutenus et nettoyer : le foie, les poumons, les intestins, la peau, les reins : retrouve pour cela l’article : [Détox]La cure d’automne

7/ On booste son immunité
Avec l’hiver, le froid…notre système immunitaire sera mit à rude épreuve et sera fragilisé. En prévention des rhumes, grippes, fatigues et dépressions saisonnières, et autres maladies, l’automne est alors la saison idéale pour stimuler notre système naturel d’auto-défense.
Toutes les stratégies citées plus haut (dont la détox) font partie des outils que nous utilisons, en naturopathie, en premier lieu pour stimuler l’immunité, en s’occupant de notre terrain (la base en naturopathie).
Comme pour la détox, nous pouvons donner un coup de pouce à notre organisme pour le booster afin qu’il soit fin prêt à nous protéger !
Gingembre, ginseng, L’échinacée, l’astragale, le thé vert… et bien d’autres plantes et compléments sont conseillés pour arriver à stimuler et booster notre immunité :
Pour en savoir plus, je t’invite à lire mon article : SOS Naturo : Booster et renforcer le système immunitaire avec la naturopathie et 10 Boissons chaudes pour booster son immunité et lutter contre le rhume et la grippe mais aussi 5 astuces pour préparer l’hiver avec la naturopathie

8 / Nettoyage d’automne
Comme pour le nettoyage de printemps et à l’image de la détox d’automne (qui n’est autre qu’un nettoyage de notre organisme), nous allons procéder au nettoyage d’automne dans notre vie et dans notre habitation :
– On se délaisse de ce qui nous envahit (lâcher-prise et recentrage sur soi), on fait de la place dans son esprit
– On fait également de la place dans ses placards et armoires, dans la cuisine, dans la salle de bain…: on fait le tri, on jette, on donne, on revend…ce que nous n’utilisons plus.
Plus notre intérieur est encombré plus nous vivons dans un sentiment d’oppression, d’impression d’être débordés, d’être dépassés : débarrasser notre intérieur, c’est soulager, aérer son esprit !

L’automne est une magnifique saison si on sait l’apprécier et pour cela il faut apprendre à vivre cette période de l’année réputée pour être compliquée, déprimante…
J’espère que cet article t’aidera à mieux la vivre.

PS : Profite pour bien ouvrir les yeux, l’automne nous offre un spectacle exceptionnel, les changements de la nature sont juste magnifique et tellement apaisant !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin porttitor nisl nec ex consectetur, quis ornare sem molestie. 

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]
    %d blogueurs aiment cette page :