Blog – Right Sidebar

Les bienfaits de la marche

by 15 mars 2021

Les bienfaits de la marche sur la santé physique et le mentale – Mise en place d’une routine

La marche est un excellent moyen d’améliorer ou de maintenir son état de santé général et son bien-être
Véritable routine santé, seulement 30 minutes par jour peuvent améliorer la santé physique mais aussi psychique et psycho-émotionnelle.

Contrairement à d’autres formes d’exercice, la marche est gratuite et ne nécessite aucun équipement ou entraînement particulier, chacun peut contrôler aisément son intensité et sa durée mais 30 minutes par jour, c’est vraiment l’idéal pour se maintenir en forme et profiter des bienfaits de la marche sur la santé mais aussi sur le mental.

L’activité physique n’a pas besoin d’être soutenue ou pratiquée pendant de longues périodes pour améliorer notre santé, ce n’est pas un sport (ou pas forcément, mais vraiment le fait de se mouvoir, de mettre son organisme en mouvement!). 

Les Bienfaits de la marche

Oxygénation de nos cellules et de l’ensemble de l’organisme, de notre cerveau, notre esprit
Immunostimulante
Diminue les risques des maladies respiratoires et orl
Amélioration de la forme cardiovasculaire et pulmonaire (cœur et poumon)
Réduction du risque de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral
Régule la tension, le cholestérol et le diabète
Diminue les douleurs ou raideurs articulaires et musculaires
Améliore la densité et la solidité des os (diminue donc le risque de fracture)
Augmentation de la force musculaire et de l’endurance
Diminue la graisse corporelle, régule le poids en le stabilisant ou en le diminuant
Facilite la détente : permet de se calmer et d’être de meilleure humeur
Favorise le lâcher prise : Libère des pensées négatives, des peurs, des soucis, des ruminations
Diminue le stress, l’anxiété, la nervosité et en diminue les tensions
Se reconnecter à la nature, à son corps, à ses sens
Découvrir ou redécouvrir son environnement
Favorise un meilleur sommeil
Favorise la détox de l’organisme : stimule les émonctoires et donc l’élimination des déchets et des toxines notamment grâce à la transpiration et à la respiration.

Marcher 30 minutes par jour

Pour obtenir les bienfaits de la marche sur la santé, il faut, idéalement, marcher pendant au moins 30 minutes aussi vite que possible presque tous les jours de la semaine.
En marchant, il est important de prendre conscience de son corps, de la position des pieds, de la pression exercée à chaque pas sur le sol, on peut en profiter pour respirer, lâcher-prise…
Pour les débutants, il est possible de commencer par de la marche lente puis accélérer le pas au fur et à mesure qu ‘on est à l’aise avec cette activité.

Les activités physiques modérées telles que la marche présentent peu de risques pour la santé, mais si vous avez un problème de santé, consultez votre médecin avant de commencer tout nouveau programme d’exercice d’activité physique.


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Intégrer l’activité physique à notre routine quotidienne

Pour une routine d’hygiène de vie, de rééquilibrage santé il est important d’intégrer une routine quotidienne d’activité physique. Il faut mettre fin à la sédentarité qui est la cause de bon nombre de maladies et qui accentue les douleurs et le mal-être en général.
S’il est trop difficile de marcher pendant 30 minutes en une seule fois, fais de petites sorties régulières de 10 minutes par exemple trois fois par jour et augmente progressivement jusqu’à pouvoir faire des sessions plus longues et plus aisément.

Si ton objectif est de perdre du poids, tu devras faire de l’activité physique pendant plus de 30 minutes chaque jour. 
Tu pourras toujours y parvenir en commençant par de plus petites périodes d’activité tout au long de la journée et en les augmentant à mesure que ta condition physique s’améliore.

L’activité physique intégrée à un plan de vie quotidien est également l’un des moyens les plus efficaces d’aider à perdre du poids et de maintenir le poids une fois qu’il a été perdu.


Programme en ligne d'hygiène de vie


Inscription au programme HealthyLife Optimizer©

La marche en pleine conscience

La marche en pleine conscience
Quand on a pris l’habitude de marcher quotidiennement, qu’on est plus à l’aise avec cette activité physique, on pourra alors aborder la marche en pleine conscience :
– La marche en pleine conscience c’est marcher en se concentrant sur notre corps, sur notre ressenti, sur notre respiration, sur nos sens…
– C’est avoir conscience des mouvements de son corps, de ses jambes, de ses bras, de son ventre.
– C’est prendre conscience de notre environnement (climat, chaleur, vent, odeurs, sensations des pieds au sol, de ce qui nous entoure, des bruits…). 
– C’est prendre conscience de sa respiration, de l’air qui circule jusqu’aux poumons.
– Prendre conscience de l’air qui nous entoure que nous inspirons et que nous expirons.
– Faire attention à tous ses ressentis et être à l’écoute de son corps (bien-être, sentiment de calme, sentiment de lâcher prise mais aussi peut-être des jambes lourdes, des douleurs, les craquements d’articulation, les tensions musculaires….
– C’est apprécier le moment et l’instant présent.

Comment intégrer la marche à ta routine quotidienne ?
– Prends les escaliers au lieu de l’ascenseur.
– Descends des transports en commun un arrêt plus tôt et vas au travail ou rentre à la maison à pied.
– Marche (ne conduis pas) jusqu’aux magasins locaux.
– Prendre le temps de marcher , la marche, c’est un rendez vous avec soi-même 
– Marcher dès que l’occasion se présente, dès qu’on a du temps libre (pendant la pause déjeuner)
– Profiter des week-end pour mettre en place la routine de marche
– Pas de fausses excuses limitantes : Météo, pas le temps, la flemme de marcher….
– Se promener avec les enfants (ça leur permettra également de profiter des bienfaits de la marche tout comme toi.)
– Promène ton chien.
– Varie l’endroit où tu marche
– Marche avec des amis
– Rejoins un club de marche.
– Rends la marche intéressante : Choisis des itinéraires différents, marche à différents moments de la journée : Les paysages du le matin sont forcément différents de ceux de l’après-midi ou du début de soirée, explore ce qui se passe autour de toi, observe le ciel, les gens, écoute les sons…

Faire de la marche une routine :
Essaye de marcher à la même heure chaque jour, n’oublie pas que tu utilise la même quantité d’énergie, quelle que soit l’heure à laquelle tu marche, alors fais comme il te convient le mieux. 
Peut-être que demander à quelqu’un de marcher avec toi, t’aidera à en faire une activité régulière. 
Certaines personnes trouvent que la tenue d’un journal d’activité ou d’un journal facilite également les choses.

Porter un podomètre en marchant : Un podomètre mesure le nombre de pas que tu fais. Tu peux l’utiliser pour mesurer tes pas tout au long d’une journée et le comparer à d’autres jours ou aux quantités recommandées. 
Cela peut te motiver à bouger davantage.
 Le nombre recommandé de pas accumulés par jour pour obtenir des bienfaits pour la santé est de 10 000 pas ou plus.

– Adopter une intensité confortable pour marcher : Pour la plupart des gens, il y a peu de différence dans la quantité d’énergie utilisée en marchant un kilomètre ou en courant un kilomètre : la marche prend, juste, plus de temps. 
Prévoie de parcourir une distance définie chaque jour et surveille le temps qu’il te faut pour parcourir cette distance.
 Au fur et à mesure que ta condition physique s’améliore, tu pourras marcher sur une plus longue distance et utiliser plus d’énergie.

Marcher vite brûle plus de calories par heure que marcher lentement, mais cela ne signifie pas que tu devras te forcer et te pousser jusqu’à ce que tu sois essoufflé. 
Non, prends le temps de trouver ton rythme pour pouvoir encore parler, sans être essoufflé. Cette règle empirique simple signifie que tu marchas en toute sécurité selon ta fréquence cardiaque, ce qui entraîne un gain d’énergie et de santé.

Notre corps a tendance à s’habituer à l’activité physique, alors continue à augmenter ton intensité à mesure que tu es capable d’améliorer ta condition physique. 
Tu pourras augmenter l’intensité de tes promenades en:
– montant des collines
– marchant avec des poids à main
– augmentant progressivement ta vitesse de marche en incluant une marche rapide
– augmentant rapidement la distance parcourue avant de revenir à un rythme de marche modéré
– marchant plus longtemps.

– Échauffement et étirements après la marche

La meilleure façon de s’échauffer est de marcher lentement. 
Commence chaque marche à un rythme tranquille pour donner à tes muscles le temps de se réchauffer, puis augmente la vitesse. 
Ensuite, étire doucement les muscles de tes jambes, en particulier tes mollets et tes cuisses avant et arrière. Les étirements doivent être maintenus pendant environ 20 secondes. 
Si tu ressentez de la douleur, relâche l’étirement. 

Il est préférable de s’habiller légèrement lorsque tu fais de l’activité physique. 
S’habiller trop chaudement peut augmenter la transpiration et augmenter la température corporelle, ce qui peut te mettre mal à l’aise pendant une promenade ou éventuellement provoquer des irritations cutanées. Une récupération progressive préviendra également les raideurs musculaires et les blessures.

Les bienfaits de marche…

Et toi ?
As tu déjà ressentis les bienfais de la marche sur toi ?
As tu une routine quotidienne ? Laquelle ? Comment t’organise tu ?
Je t’attends en commentaire pour partager avec nous ton expérience, ta routine… ▼▼▼


Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Cake au citron et aux graines de pavot

by 10 mars 2021

Cake au citron et aux graines de pavat

Encore une recette facile à réaliser pour un gouter moelleux et sain pour toute la famille.

3 œufs
100g de farine de riz
50 g de farine de coco
8 gr de levure chimique
40 gr d’huile végétale
40 gr de sucre coco
1 citron non traité ou bio
60 gr de poudre d’amande
40 gr de graines de pavot
60 gr de lait d’amande

Mélangez dans l’ordre, les œufs, le sucre complet , le lait et l’huile puis ajouter les poudres.

Bien fouetter jusqu’à ce que le mélange soit homogène et ajouter le zeste ainsi que le jus du citron.

Verser la préparation dans moule à cake

Enfourner dans un four préchauffé à 160°C pendant 35 minutes.

 ☺ Astuce végan : possibilité de remplacer les 3 œufs par 3 cuillères à soupe de graines de chia blanc moulues


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

La modération pour une meilleure qualité de vie

by 25 février 2021

La modération apporte et entretien le bien-être

La modération, c’est éveillé sa conscience pour réformer sa vie et savoir contrôler ses désirs, ses émotions, ses mots…

“La modération est un fil de soie qui relie toutes les perles de la vertu.” Joseph Hall

La modération dans notre vie de tous les jours
Améliorer sa qualité de vie, commence par faire le bilan dans notre hygiène de vie, que fait-on en excès, que consommons nous en excès, quelles sont nos réactions excessives….

I / La modération dans notre consommation :

Se modérer sur le plan alimentaire : En consultation, le plus gros des travail, c’est l’alimentation. Au delà de conseiller une alimentation particulière en cas de troubles, ce que mes clientes doivent impérativement intégrer ce sont les notions de plaisir et de modération :
La notion de plaisir est essentielle en naturopathie et dans la stratégie de bien-être physique et mental :
Lire Notion de plaisir Alimentaire : Importance & bienfaits .

A cette notion il est primordiale d’aborder en parallèle la notion de modération :
Se faire plaisir OUI, mais avec modération et retenue. Manger modérément permet de se maintenir en bonne santé, de mieux dormir, de mieux contrôler le stress…

Se modérer également lors des achats permet de se modérer, de se contrôler au moment de manger. Moins de tentation = moins de besoin de craquer.

La consommation, ce n’est pas uniquement dans le domaine de l’alimentaire mais aussi tout ce qui est vestimentaire, produit de beauté, accessoires, mobiliers…
Certaines personnes, acheteuses compulsives, excellent dans l’art et la manière d’avoir toujours besoin d’acheter, t’entasser, de toujours avoir plus : ça pourrait paraître un idéal : acheter, tout le temps, ce que l’on veut, toujours plus…
Mais la réalité est tout autre ! Ce comportement entraîne très souvent de la frustration ou encore une forme de pression psychologique, répondre à de besoin oppressant d’achat n’est pas facile à gérer financièrement et psychologiquement.
Une forme de dépendance peut en naître, ce comportement obsède, on devient esclave de ses achats, on en fait un devoir même pour le paraître social !
Se modérer sur ce plan permet donc d’avoir une meilleur qualité dans le sens où on ne sent plus obliger d’acheter juste pour le plaisir d’acheter, se modérer c’est apprendre à vivre avec ce que l’on a , d’exprimer sa gratitude envers se que l’on a et de n’acheter, en fin de compte, uniquement se dont on a réellement besoin !

La modération est également essentielle en ce qui concerne notre consommation « multimédia ». L’excès d’exposition aux écrans nuit fortement à la santé physique, psychique et psycho-émotionnelle sans compter que ça nous complètement de tout contact humain ou activité sociale, familiale. Alors Modération !

A lire 5 conseils pour trouver la quiétude et la paix intérieure


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

II/ La modération dans les émotions

Modérer ses émotions, comment est-ce possible ? Il ne s’agit pas de les refouler ou pire, de les nier, mais bel et bien de les gérer.
Se modérer dans ses émotions, c’est savoir prendre du recul à l’instant T, reconnaître l’émotion qui nous envies et l’adapter à la situation, sans l’amplifier. Lui donner sa juste valeur.

III/ Modérer son estime de soi, sa confiance en soi

L’estime de soi, c’est se que l’on pense de soi, dans son plus fort intérieur, notre propre opinion sur nous même.
La confiance en soi, c’est dans se que l’on pense être capable de faire ou pas, c’est de croire en ses capacités et en son potentiel ou pas.
La confiance en soi concerne donc l’action et l’estime de soi la pensée.

Lire : 14 conseils pour avoir une meilleure estime de soi

Modérer son auto analyse de soi permet de ne pas se diminuer, se sous-estimer, mais permet également de ne pas trop en faire, de contrôler son ego, de connaître ses propres limites, ce qui permet de ne pas tomber dans du stress chronique, de la dépression, du burn-out.

IV / Modérer ses mots

Souvent les mots font plus de mal que les maux ! Modérer ses paroles permet de ne pas subir la parole d’autrui. Parler justement, prendre le temps de canaliser ses pensées pour répondre de façon objective, censée et diplomate. En faisant ainsi, notre interlocuteur, devrait, normalement, répondre avec la même intensité que ce qu’il a reçu…en mots.

V/ La modération dans le don de soi

Il faut être capable de justement doser ce que l’on donne à l’autre, à son travail…
Se laisser de l’espace pour soi, pour se retrouver soi même, se recentrer est essentiel pour pouvoir prétendre au bien-être.
Se modérer sur ce plan, c’est rester soi-même au centre des priorités, reconnaître ses limites et se préserver.

Conclusion :
La modération mène au bien-être. Sur tous les plans, se modérer permet de mieux vivre l’instant présent, de mieux envisager le futur et de laisser le passé à sa place !

Pour se modérer il faut faire un travail d’introspection sur soi, faire le bilan de ses réels besoin pour y répondre justement, prendre du recul pour mieux analyser les différentes situations de la vie courante et adapter son comportement de manière juste et constructive.

Se modérer permet de gagner un équilibre de vie psychique, physique, social mais aussi matériel !



Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

[DIY] : 5 recettes de crème de jour à faire soi-même

by 24 février 2021

Crème de jour naturelle

Pour composer une crème de jour hydratante, il faut impérativement combiner un corps aqueux et un corps gras.

Le Corps aqueux peut tout simplement être composée de quelques cuillères à soupe d’eau, ou d’eaux florales : les hydrolats.

Le corps gras quant à lui comporte généralement des huiles végétales, des huiles essentielles, des beurres végétaux ou encore de la cire d’abeille.

Ces deux agents sont complémentaires, – l’un hydrate tandis que l’autre nourrit -,  Ils sont ensuite émulsionnées pour donner un ensemble homogène. 

Matériel :
– Contenant hermétique et opaque (idéalement un flacon à pompe plutôt qu’un pot pour éviter de contaminer votre préparation avec des bactéries présentes sur tes doigts)
– 2 bols en inox pouvant passer au bain-marie
– un mini-fouet pour mélanger les ingrédients
– une petite spatule
– deux casseroles
– une balance de cuisine précise

1 – Crème de jour peau sèche ultra-hydratante

– 20mL d’huile végétale d’argan,
– 20mL d’huile végétale d’avocat,
– 15 grammes de cire d’abeille,
– 40 grammes de jus d’aloe vera,
– 20 gouttes d’huile essentielle de bois de rose,
– 10 gouttes d’huile essentielle de carotte,
– 10 gouttes d’huile essentielle de néroli
– 3 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire d’abeille au bain-marie, puis hors du feu ajouter le jus d’aloe vera en mélangeant bien. Ajouter toutes les huiles puis transvaser dans un contenant opaque propre.

2 – Crème hydratante de jour

– 2 cuillères à café de cire d’abeilles,
– 25mL d’huile de noix de coco,
– 60mL d’eau de rose,
– 5 gouttes d’extrait de vanille.
– gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire au bain-marie avant y ajouter l’eau et l’huile.
Hors du feu, ajouter l’extrait de vanille et fouetter fortement avant de transvaser le mélange dans un contenant propre.

3 – Crème de jour réparatrice

– 76 grammes d’hydrolat de jasmin ou de rose,
– 5 grammes de macérat huileux de calendula,
– 5 grammes de macérat huileux d’aloe vera,
– 8 grammes de cire d’abeilles,
– 5 grammes de beurre de kokum,
– 1 gramme de protéine de riz liquide,
– 6 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
– 20 gouttes d’extrait de vanille ou de fragrance votre choix.

Au bain-marie, faire chauffer le beurre et les macérats.
A côté, faire également fondre la cire avant de tout mélanger.
Ajouter- l’hydrolat progressivement tout en remuant vigoureusement.
Sorter le bol du feu, puis le plonger dans un fond d’eau froide pour que la texture prenne. Ajouter alors le conservateur et les fragrances. Transvaser dans un récipient opaque.

4 – Crème de jour peau mixte

– 1g de cire d’abeille
– 20ml d’huile végétale de jojoba
– 10ml d’eau de rose
– 4 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (conservateur naturel)

 Faites fondre l’huile et la cire au bain-marie en remuant

 Une fois cette préparation fondue, versez-y l’eau puis mélangez délicatement hors du feu, jusqu’à obtention d’une émulsion.

 Ajoutez enfin l’extrait de pépins de pamplemousse puis mélangez de nouveau et versez le tout dans un petit pot propre et sec.

5 – Crème de jour hydratante tous types de peaux

– 1g de cire d’abeille
– 15ml d’huile végétale au choix jojoba, coco, avocat, amande, d’onagre… (vérifier selon ton type de peau)
– 10ml d’hydrolat de lavande ou de rose ou de jasmin (je préfère la rose)
– 5ml de glycérine végétale
– 6 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire et l’huile végétale au bain-marie.
 Une fois que le tout semble homogène, retirer du feu et ajouter l’hydrolat, et la glycérine. Mélanger bien jusqu’à obtenir une émulsion.
 Ajoutez l’extrait de pépins de pamplemousse puis transvasez le tout dans un petit pot propre et sec.

Ces crèmes sont toutes à conserver au frais !
Range-les de préférence dans le corps du réfrigérateur et pas dans la porte, pour éviter les variations de température.
Elles sont à utiliser dans le mois qui suit leur fabrication, max 2 mois
Attention à bien respecter toutes les règles d’usage et d’hygiène lors de la réalisation de vos cosmétiques maison.


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

Muffins aux pommes et aux carottes

by 9 février 2021

Muffins à la pomme et à la carotte

Coup de cœur pour ces muffins tout doux au goût. 
Idée gouter sain pour les petits tout comme les grands.

100 g de farine complète
100 g de farine ordinaire
50 g de flocons d’avoine
1,5 cuillère à café de levure chimique
0,5 cuillère à café de bicarbonate de soude
0,5 cuillère à café de cannelle moulue
1 pomme rouge ou verte au choix moyenne, râpée
2 petites carottes, râpées
200 g de yogourt grec
50 ml de lait végétal
1 gros œuf
3 cuillères à soupe de miel ou de sirop d’érable

Préchauffer le four à 180c
Dans un grand bol, mélanger la farine complète, la farine ordinaire, les flocons d’avoine, la levure, le bicarbonate de soude et la cannelle.
Ajoutez ensuite la pomme et la carotte râpées et mélangez à nouveau.
Dans un autre bol , ajouter le yogourt grec, le lait, l’œuf, le miel et la vanille et mélanger.
Ajouter les ingrédients humides aux ingrédients secs et mélanger juste assez pour tout combiner mais ne pas trop mélanger.
Répartir le mélange dans les moules à muffins (12 environs) et cuire au four pendant 20 à 22 minutes jusqu’à ce qu’un couteau planté au milieu en ressorte propre et sec.
Laisser refroidir légèrement dans le plateau avant de retourner les muffins sur une grille pour refroidir complètement.

 ♥ J’aime ajouté une pincée de cannelle dans la préparation


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

5 conseils pour trouver la quiétude et la paix intérieure

by 5 février 2021

Quiétude : 5 astuces pour trouver la paix intérieur

Savoir calmer son esprit au bon moment n’est pas à la portée de tous :
Si tu es en proie au stress quotidien, chronique, je te propose, dans cet article, 5 techniques pour calmer ton esprit afin de retrouver la paix intérieure.

[Quiétude]Le bien être, c’est la tranquillité de l’esprit

L’esprit est trop souvent mal-mené, torturé, dominé par des émotions négatives, débordantes.
L’angoisse, l’inquiétude, l’anxiété, la peur sont des sentiments naturels mais qui peuvent vite nous envahir et laisser place à un lourd mal-être, à des troubles du comportement, la dépression.
Apprendre à calmer son esprit est essentielle pour retrouver un bon équilibre psychique et être serein dans sa vie de tous les jours !

La quiétude, la paix intérieur, ne se retrouve pas en un claquement de doigts ! Il faut être conscient e de ce besoin de calme, faire les causes nécessaires pour calmer son esprit, maîtriser ses émotions, c’est un travail personnel, un engagement envers toi-même pour retrouver ta paix intérieure !

5 astuces pour retrouver la quiétude, la paix intérieur :

1 – Se recentrer sur soi-même
Faire le point avec soi-même pour trouver les facteurs de stress, d’angoisse, de peurs… est essentiel pour retrouver sa sérénité d’esprit.
– Est ce que ses peurs te concernent ou concerne une autre personne : tu es ta propre priorité, gère tes peurs, sont-elles justifiées : gère les et apprend à maîtriser tes peurs, si la situation de dépend de ta volonté, STOP !
Arrête de broyer du noir, il faut que dorénavant tu te mettes au centre de tes préoccupations ! Pense à toi avant tout !
Le fait de te mettre au centre de tes priorités te permettras de mieux écouter les autres et mieux les aider au besoin, ton esprit serein sera plus clairvoyant.

2 – Faire une pause mentale
Pour retrouver la paix intérieur, il est important de se concentrer sur le moment présent, en laissant le passé à sa place et en ne pensant pas au futur qui arrivera naturellement.
Pose toi un instant dans la journée pour retrouver se calme, cette paix intérieure, respire, prends une grande inspiration et expire en visualisant toutes tes pensées négatives, tes blocages sortir de ton esprit avec l’air expiré.

3 – Construire des protections mentales
Les atteintes extérieures (agressions) sont responsables de notre manque de sérénité, de tranquillité, on se laisse envahir par la négativité, on la reçoit et on se l’approprie ! Se forger une protection mentale permet de ne plus se laisser atteindre et de garder son calme. Le fait de se recentrer sur soi et de vivre l’instant présent permet de se construire ses protections mentales.
Une fois le calme et la paix intérieure retrouvés ne laisse personne pénétrer ton esprit et le perturber , reste dans ta bulle de quiétude ! Éloigne toi également des personnes toxiques et négatives !

4 – La gratitude : une clé bien-être et de paix intérieure
Être reconnaissant de sa vie, d’avoir une famille, de sa situation telle , de se réveiller chaque mati, de sa santé…permet de retrouver la quiétude et la sérénité d’esprit.
Le manque de gratitude instaure une situation de stress et de frustration permanente qui nous plonge dans un mal-être constant !

5 – Accorde toi des moments de silence
Quoi de mieux que le silence pour calmer l’esprit, se débarrasser des tensions.
L’absence de bruit permet de travailler sur tout les aspects cités plus haut et atteindre plus vite la quiétude, et la tranquillité d’esprit.
Choisis un moment de la journée où tu vas t’isoler de tout bruits, tu verras que tu prendras la peine de t’écouter toi-même et de te canaliser pour enfin t’apaiser et t’ouvrir à toi-même, t’autoriser d’aller bien, le calme est revenu, tu es bien, tu es en paix avec toi-même !


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Ces techniques te permettront de trouver la quiétude mais aussi de gérer ton stress à tout moment. Il est important d’éviter toutes ses sources de stress quotidiennes, sois résilient e et apprends à gérer les choses avec détachement, ta vie n’en sera que meilleure !


quiétude, clé du bien-être


Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin porttitor nisl nec ex consectetur, quis ornare sem molestie. 

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]
    %d blogueurs aiment cette page :