Allaitement maternel – Universellement bon

Allaitement maternel – Universellement bon

by in Accueil, Allaitement, Blog, Dossier Allaitement, Vis ma vis de Bébé 12 novembre 2018

Introduction
L’allaitement : la décision d’allaiter, ou pas, appartient à la maman, nul ne peut la juger ou décider à sa place car cela mettrait en péril le succès de l’allaitement. Il faut toujours partir sur le fait que la bonne décision est celle de la maman.

Je vous propose un dossier spécial allaitement de plusieurs articles pour informer sur ce merveilleux geste. Un geste santé et bien-être en parfait accord avec la nature humaine !
Ce dossier a pour but de vous amener à vous poser les bonnes questions sur l’allaitement, revoir vos choix, vous motiver….Très souvent le fait de ne pas vouloir allaiter vient d’un manque de confiance en soi. J’espère que ces publications vous aideront à vous dépasser.
Le premier article du dossier est celui-ci : Introduction à l’allaitement : l’allaitement universellement bon
Les autres articles concerneront :
– Les bienfaits de l’allaitement pour bébé et maman,
– Préparer l’allaitement pendant la grossesse, oui / non ?
– L’allaitement des premiers jours,
– 
L’alimentation pendant l’allaitement,
– S’organiser pour un allaitement qui dure…

#Les bienfaits sur bébé

L’allaitement à travers du temps :
La femme a toujours allaité son enfant. Nos grand-mères n’avaient pour seul moyen de nourrir bébé, l’allaitement naturel. Combien de fois avez vous entendu dire : « A notre époque les bébés, enfants, étaient beaucoup moins malades que maintenant ! »
Et pour cause, de nos jours, certaines mamans décident de ne pas allaiter, ou peu, leur bébé. Vous ferez le rapprochement entre santé et lait maternel en lisant les bienfaits de l’allaitement maternelle (publié prochainement).
Des civilisations ont ainsi vu grandir des générations d’enfants allaités au sein pour leur plus grand bien. L’importance de cet acte est tel, que chez nous, musulmans, il nous est vivement recommandé, dans le Coran, d’allaiter bébé pendant ses deux premières années : 

{…Et les mères, qui veulent donner un allaitement complet, allaiteront leurs bébés deux ans complets}. (Sourate 2 : Verset 233)

Alors pourquoi les femmes ne veulent plus allaiter ou allaitent moins ?
Pourtant très souvent convaincues des bienfaits de l’allaitement maternel, des femmes décident tout de même de ne pas donner le sein. Les raisons peuvent être très diverses (je répète qu’il ne s’agit là en aucun cas d’un jugement mais d’un constat) :
– Plus le temps : les femmes d’aujourd’hui travaillent et ne souhaitent pas mettre le carrière professionnelle entre parenthèses le temps de l’allaitement (même si aujourd’hui il est possible de concilier les deux : tire lait par ex)
– Les idées reçues comme les seins ne seront plus beaux après l’allaitement, les douleurs, le lait en boîte est exactement le même que celui de la maman (bien évidemment c’est faux même archi-faux), le sevrage sera trop dur…
– Plus rarement (mais ça arrive), des mamans, souvent en détresse, refusent de se lier plus à bébé et estiment avoir assez donner d’elles même pendant la grossesse.
– Rarement aussi, un mauvais départ de l’allaitement avec bébé peut faire en sorte que l’allaitement soit interrompu trop tôt. (mauvaise installation de bébé, alternance biberons/seins…) C’est tout de même rare en générale les mamans qui veulent allaiter sont très bien informées et formées en maternité.

L’allaitement en France et dans le monde
Une étude de lELFE 1 publiée en mars 2017, révèle que sur un échantillon de 18000 enfants nés dans 320 maternités différentes, 70% de ces bébés sont allaiter au sein à la naissance (dont 59% en allaitement maternel exclusif) contre 37% en 1972 et 53% en 1998.
Même si les chiffres sont à la hausse, la durée de l’allaitement maternelle est en baisse et reste loin des recommandation de l’OMS2 qui préconise un allaitement maternel exclusif jusque 6 mois. En France, la durée moyenne d’allaitement maternelle est de 17 semaines, c’est très peu !

Dans le monde, 23 pays seulement déclarent un taux, d’enfants nourris aux seins exclusivement jusqu’à 6 mois, supérieur à 60%. Les campagnes ne manquent pas mais l’UNICEF et l’OMS tirent la sonnette d’alarme et souhaitent des moyens beaucoup plus important pour la maman et les bébés de premier âge : informations, congés maternels…

La suite du dossier : Les bienfaits du lait maternel

Citations :
« L’enfant est sorti de la mère pour revenir la boire », F.Mauro
« 
Le sein est à la mère, le lait est à l’enfant » (Dolto)
« Ce temps volé à aimer en silence, je le porterai en moi jusqu’à ma mort. Ce temps de peau, de succion, de lèvres humides, de regards saouls, de goutte de lait qui roule vers le menton, cette petite main qui s’accroche, cette parenthèse de confiance et d’abandon, de rots qui délivrent, je l’emporte au paradis comme un souvenir entre l’écrin de mes deux seins. » (JBlanchette)

1 Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance
2 Organisation mondiale de la santé

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :