Blog – Full Width

La modération pour une meilleure qualité de vie

by 25 février 2021

La modération apporte et entretien le bien-être

La modération, c’est éveillé sa conscience pour réformer sa vie et savoir contrôler ses désirs, ses émotions, ses mots…

“La modération est un fil de soie qui relie toutes les perles de la vertu.” Joseph Hall

La modération dans notre vie de tous les jours
Améliorer sa qualité de vie, commence par faire le bilan dans notre hygiène de vie, que fait-on en excès, que consommons nous en excès, quelles sont nos réactions excessives….

I / La modération dans notre consommation :

Se modérer sur le plan alimentaire : En consultation, le plus gros des travail, c’est l’alimentation. Au delà de conseiller une alimentation particulière en cas de troubles, ce que mes clientes doivent impérativement intégrer ce sont les notions de plaisir et de modération :
La notion de plaisir est essentielle en naturopathie et dans la stratégie de bien-être physique et mental :
Lire Notion de plaisir Alimentaire : Importance & bienfaits .

A cette notion il est primordiale d’aborder en parallèle la notion de modération :
Se faire plaisir OUI, mais avec modération et retenue. Manger modérément permet de se maintenir en bonne santé, de mieux dormir, de mieux contrôler le stress…

Se modérer également lors des achats permet de se modérer, de se contrôler au moment de manger. Moins de tentation = moins de besoin de craquer.

La consommation, ce n’est pas uniquement dans le domaine de l’alimentaire mais aussi tout ce qui est vestimentaire, produit de beauté, accessoires, mobiliers…
Certaines personnes, acheteuses compulsives, excellent dans l’art et la manière d’avoir toujours besoin d’acheter, t’entasser, de toujours avoir plus : ça pourrait paraître un idéal : acheter, tout le temps, ce que l’on veut, toujours plus…
Mais la réalité est tout autre ! Ce comportement entraîne très souvent de la frustration ou encore une forme de pression psychologique, répondre à de besoin oppressant d’achat n’est pas facile à gérer financièrement et psychologiquement.
Une forme de dépendance peut en naître, ce comportement obsède, on devient esclave de ses achats, on en fait un devoir même pour le paraître social !
Se modérer sur ce plan permet donc d’avoir une meilleur qualité dans le sens où on ne sent plus obliger d’acheter juste pour le plaisir d’acheter, se modérer c’est apprendre à vivre avec ce que l’on a , d’exprimer sa gratitude envers se que l’on a et de n’acheter, en fin de compte, uniquement se dont on a réellement besoin !

La modération est également essentielle en ce qui concerne notre consommation « multimédia ». L’excès d’exposition aux écrans nuit fortement à la santé physique, psychique et psycho-émotionnelle sans compter que ça nous complètement de tout contact humain ou activité sociale, familiale. Alors Modération !

A lire 5 conseils pour trouver la quiétude et la paix intérieure


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

II/ La modération dans les émotions

Modérer ses émotions, comment est-ce possible ? Il ne s’agit pas de les refouler ou pire, de les nier, mais bel et bien de les gérer.
Se modérer dans ses émotions, c’est savoir prendre du recul à l’instant T, reconnaître l’émotion qui nous envies et l’adapter à la situation, sans l’amplifier. Lui donner sa juste valeur.

III/ Modérer son estime de soi, sa confiance en soi

L’estime de soi, c’est se que l’on pense de soi, dans son plus fort intérieur, notre propre opinion sur nous même.
La confiance en soi, c’est dans se que l’on pense être capable de faire ou pas, c’est de croire en ses capacités et en son potentiel ou pas.
La confiance en soi concerne donc l’action et l’estime de soi la pensée.

Lire : 14 conseils pour avoir une meilleure estime de soi

Modérer son auto analyse de soi permet de ne pas se diminuer, se sous-estimer, mais permet également de ne pas trop en faire, de contrôler son ego, de connaître ses propres limites, ce qui permet de ne pas tomber dans du stress chronique, de la dépression, du burn-out.

IV / Modérer ses mots

Souvent les mots font plus de mal que les maux ! Modérer ses paroles permet de ne pas subir la parole d’autrui. Parler justement, prendre le temps de canaliser ses pensées pour répondre de façon objective, censée et diplomate. En faisant ainsi, notre interlocuteur, devrait, normalement, répondre avec la même intensité que ce qu’il a reçu…en mots.

V/ La modération dans le don de soi

Il faut être capable de justement doser ce que l’on donne à l’autre, à son travail…
Se laisser de l’espace pour soi, pour se retrouver soi même, se recentrer est essentiel pour pouvoir prétendre au bien-être.
Se modérer sur ce plan, c’est rester soi-même au centre des priorités, reconnaître ses limites et se préserver.

Conclusion :
La modération mène au bien-être. Sur tous les plans, se modérer permet de mieux vivre l’instant présent, de mieux envisager le futur et de laisser le passé à sa place !

Pour se modérer il faut faire un travail d’introspection sur soi, faire le bilan de ses réels besoin pour y répondre justement, prendre du recul pour mieux analyser les différentes situations de la vie courante et adapter son comportement de manière juste et constructive.

Se modérer permet de gagner un équilibre de vie psychique, physique, social mais aussi matériel !



Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

[DIY] : 5 recettes de crème de jour à faire soi-même

by 24 février 2021

Crème de jour naturelle

Pour composer une crème de jour hydratante, il faut impérativement combiner un corps aqueux et un corps gras.

Le Corps aqueux peut tout simplement être composée de quelques cuillères à soupe d’eau, ou d’eaux florales : les hydrolats.

Le corps gras quant à lui comporte généralement des huiles végétales, des huiles essentielles, des beurres végétaux ou encore de la cire d’abeille.

Ces deux agents sont complémentaires, – l’un hydrate tandis que l’autre nourrit -,  Ils sont ensuite émulsionnées pour donner un ensemble homogène. 

Matériel :
– Contenant hermétique et opaque (idéalement un flacon à pompe plutôt qu’un pot pour éviter de contaminer votre préparation avec des bactéries présentes sur tes doigts)
– 2 bols en inox pouvant passer au bain-marie
– un mini-fouet pour mélanger les ingrédients
– une petite spatule
– deux casseroles
– une balance de cuisine précise

1 – Crème de jour peau sèche ultra-hydratante

– 20mL d’huile végétale d’argan,
– 20mL d’huile végétale d’avocat,
– 15 grammes de cire d’abeille,
– 40 grammes de jus d’aloe vera,
– 20 gouttes d’huile essentielle de bois de rose,
– 10 gouttes d’huile essentielle de carotte,
– 10 gouttes d’huile essentielle de néroli
– 3 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire d’abeille au bain-marie, puis hors du feu ajouter le jus d’aloe vera en mélangeant bien. Ajouter toutes les huiles puis transvaser dans un contenant opaque propre.

2 – Crème hydratante de jour

– 2 cuillères à café de cire d’abeilles,
– 25mL d’huile de noix de coco,
– 60mL d’eau de rose,
– 5 gouttes d’extrait de vanille.
– gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire au bain-marie avant y ajouter l’eau et l’huile.
Hors du feu, ajouter l’extrait de vanille et fouetter fortement avant de transvaser le mélange dans un contenant propre.

3 – Crème de jour réparatrice

– 76 grammes d’hydrolat de jasmin ou de rose,
– 5 grammes de macérat huileux de calendula,
– 5 grammes de macérat huileux d’aloe vera,
– 8 grammes de cire d’abeilles,
– 5 grammes de beurre de kokum,
– 1 gramme de protéine de riz liquide,
– 6 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse
– 20 gouttes d’extrait de vanille ou de fragrance votre choix.

Au bain-marie, faire chauffer le beurre et les macérats.
A côté, faire également fondre la cire avant de tout mélanger.
Ajouter- l’hydrolat progressivement tout en remuant vigoureusement.
Sorter le bol du feu, puis le plonger dans un fond d’eau froide pour que la texture prenne. Ajouter alors le conservateur et les fragrances. Transvaser dans un récipient opaque.

4 – Crème de jour peau mixte

– 1g de cire d’abeille
– 20ml d’huile végétale de jojoba
– 10ml d’eau de rose
– 4 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (conservateur naturel)

 Faites fondre l’huile et la cire au bain-marie en remuant

 Une fois cette préparation fondue, versez-y l’eau puis mélangez délicatement hors du feu, jusqu’à obtention d’une émulsion.

 Ajoutez enfin l’extrait de pépins de pamplemousse puis mélangez de nouveau et versez le tout dans un petit pot propre et sec.

5 – Crème de jour hydratante tous types de peaux

– 1g de cire d’abeille
– 15ml d’huile végétale au choix jojoba, coco, avocat, amande, d’onagre… (vérifier selon ton type de peau)
– 10ml d’hydrolat de lavande ou de rose ou de jasmin (je préfère la rose)
– 5ml de glycérine végétale
– 6 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse

Faire fondre la cire et l’huile végétale au bain-marie.
 Une fois que le tout semble homogène, retirer du feu et ajouter l’hydrolat, et la glycérine. Mélanger bien jusqu’à obtenir une émulsion.
 Ajoutez l’extrait de pépins de pamplemousse puis transvasez le tout dans un petit pot propre et sec.

Ces crèmes sont toutes à conserver au frais !
Range-les de préférence dans le corps du réfrigérateur et pas dans la porte, pour éviter les variations de température.
Elles sont à utiliser dans le mois qui suit leur fabrication, max 2 mois
Attention à bien respecter toutes les règles d’usage et d’hygiène lors de la réalisation de vos cosmétiques maison.


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

Muffins aux pommes et aux carottes

by 9 février 2021

Muffins à la pomme et à la carotte

Coup de cœur pour ces muffins tout doux au goût. 
Idée gouter sain pour les petits tout comme les grands.

100 g de farine complète
100 g de farine ordinaire
50 g de flocons d’avoine
1,5 cuillère à café de levure chimique
0,5 cuillère à café de bicarbonate de soude
0,5 cuillère à café de cannelle moulue
1 pomme rouge ou verte au choix moyenne, râpée
2 petites carottes, râpées
200 g de yogourt grec
50 ml de lait végétal
1 gros œuf
3 cuillères à soupe de miel ou de sirop d’érable

Préchauffer le four à 180c
Dans un grand bol, mélanger la farine complète, la farine ordinaire, les flocons d’avoine, la levure, le bicarbonate de soude et la cannelle.
Ajoutez ensuite la pomme et la carotte râpées et mélangez à nouveau.
Dans un autre bol , ajouter le yogourt grec, le lait, l’œuf, le miel et la vanille et mélanger.
Ajouter les ingrédients humides aux ingrédients secs et mélanger juste assez pour tout combiner mais ne pas trop mélanger.
Répartir le mélange dans les moules à muffins (12 environs) et cuire au four pendant 20 à 22 minutes jusqu’à ce qu’un couteau planté au milieu en ressorte propre et sec.
Laisser refroidir légèrement dans le plateau avant de retourner les muffins sur une grille pour refroidir complètement.

 ♥ J’aime ajouté une pincée de cannelle dans la préparation


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

5 conseils pour trouver la quiétude et la paix intérieure

by 5 février 2021

Quiétude : 5 astuces pour trouver la paix intérieur

Savoir calmer son esprit au bon moment n’est pas à la portée de tous :
Si tu es en proie au stress quotidien, chronique, je te propose, dans cet article, 5 techniques pour calmer ton esprit afin de retrouver la paix intérieure.

[Quiétude]Le bien être, c’est la tranquillité de l’esprit

L’esprit est trop souvent mal-mené, torturé, dominé par des émotions négatives, débordantes.
L’angoisse, l’inquiétude, l’anxiété, la peur sont des sentiments naturels mais qui peuvent vite nous envahir et laisser place à un lourd mal-être, à des troubles du comportement, la dépression.
Apprendre à calmer son esprit est essentielle pour retrouver un bon équilibre psychique et être serein dans sa vie de tous les jours !

La quiétude, la paix intérieur, ne se retrouve pas en un claquement de doigts ! Il faut être conscient e de ce besoin de calme, faire les causes nécessaires pour calmer son esprit, maîtriser ses émotions, c’est un travail personnel, un engagement envers toi-même pour retrouver ta paix intérieure !

5 astuces pour retrouver la quiétude, la paix intérieur :

1 – Se recentrer sur soi-même
Faire le point avec soi-même pour trouver les facteurs de stress, d’angoisse, de peurs… est essentiel pour retrouver sa sérénité d’esprit.
– Est ce que ses peurs te concernent ou concerne une autre personne : tu es ta propre priorité, gère tes peurs, sont-elles justifiées : gère les et apprend à maîtriser tes peurs, si la situation de dépend de ta volonté, STOP !
Arrête de broyer du noir, il faut que dorénavant tu te mettes au centre de tes préoccupations ! Pense à toi avant tout !
Le fait de te mettre au centre de tes priorités te permettras de mieux écouter les autres et mieux les aider au besoin, ton esprit serein sera plus clairvoyant.

2 – Faire une pause mentale
Pour retrouver la paix intérieur, il est important de se concentrer sur le moment présent, en laissant le passé à sa place et en ne pensant pas au futur qui arrivera naturellement.
Pose toi un instant dans la journée pour retrouver se calme, cette paix intérieure, respire, prends une grande inspiration et expire en visualisant toutes tes pensées négatives, tes blocages sortir de ton esprit avec l’air expiré.

3 – Construire des protections mentales
Les atteintes extérieures (agressions) sont responsables de notre manque de sérénité, de tranquillité, on se laisse envahir par la négativité, on la reçoit et on se l’approprie ! Se forger une protection mentale permet de ne plus se laisser atteindre et de garder son calme. Le fait de se recentrer sur soi et de vivre l’instant présent permet de se construire ses protections mentales.
Une fois le calme et la paix intérieure retrouvés ne laisse personne pénétrer ton esprit et le perturber , reste dans ta bulle de quiétude ! Éloigne toi également des personnes toxiques et négatives !

4 – La gratitude : une clé bien-être et de paix intérieure
Être reconnaissant de sa vie, d’avoir une famille, de sa situation telle , de se réveiller chaque mati, de sa santé…permet de retrouver la quiétude et la sérénité d’esprit.
Le manque de gratitude instaure une situation de stress et de frustration permanente qui nous plonge dans un mal-être constant !

5 – Accorde toi des moments de silence
Quoi de mieux que le silence pour calmer l’esprit, se débarrasser des tensions.
L’absence de bruit permet de travailler sur tout les aspects cités plus haut et atteindre plus vite la quiétude, et la tranquillité d’esprit.
Choisis un moment de la journée où tu vas t’isoler de tout bruits, tu verras que tu prendras la peine de t’écouter toi-même et de te canaliser pour enfin t’apaiser et t’ouvrir à toi-même, t’autoriser d’aller bien, le calme est revenu, tu es bien, tu es en paix avec toi-même !


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Ces techniques te permettront de trouver la quiétude mais aussi de gérer ton stress à tout moment. Il est important d’éviter toutes ses sources de stress quotidiennes, sois résilient e et apprends à gérer les choses avec détachement, ta vie n’en sera que meilleure !


quiétude, clé du bien-être


Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Consultation, Bilan naturopathique : Arrête de culpabiliser !

by 28 janvier 2021

« La culpabilité est une expérience émotionnelle désagréable, caractérisée par un sentiment de tension, d’anxiété et d’agitation », Laurent Bègue, psychologue social

La culpabilité est une forme de non-acceptation de sa vie, de ses choix, de la personne que l’on est…
La culpabilité est un sentiment qui dévore, qui ronge…Mais, ce sentiment peut-être utiliser pour aller mieux, pour mieux faire…

A mes clientes,
A toutes personnes en soif de connaissance, en pleine remise en question, en cause,
A toutes personnes qui se cherchent et qui font les causes pour se reprendre en main…

Culpabiliser ? Mais pourquoi ?

A l’issue de certaines de mes consultations, plus précisément, suite au bilan, certaines de mes clientes se sentent coupables.
Coupable ? De quoi ? Pourquoi ?
Lorsqu’on fait le bilan de vitalité lors de la première consultation, nous passons en revue l’historique de santé de la consultante mais aussi son expérience de vie dans son ensemble, pour mettre en évidence certains dérèglements que se soit sur le plan physique que psychique et psycho-émotionnel.
Très souvent en parlant, la cliente se rend compte de ses erreurs au niveau de son hygiène de vie, de ses sentiments qu’elle n’a pas su exprimer, des émotions qu’elle n’a pas su libérer, de ses manquements qui ont laissé s’installer un mal-être, la maladie….

STOP !
Je ne suis pas là pour te faire culpabiliser, loin de là, mais mettre en évidence ses « fautes » de parcours permettent de cibler la cause du mal-être. Je ne suis pas là pour te faire la morale et en aucun cas te juger.
Je suis là pour t’apprendre, oui tu as fais des erreurs, mais tu ne savais pas comment faire, tu ne savais pas ce qui était bon pour toi ou pas, tu ne savais l’importance de l’impact de toutes ses choses sur ta santé, on ne te l’a jamais appris, alors tu as tout simplement, fais comme tu as pu !
Mon rôle est de t’apprendre à avoir une meilleure qualité de vie, jamais je ne porterai de jugement sur tes choix passés, d’ailleurs personne n’a le droit de le faire.
Si tu es venue me voir (moi ou un/une collègue naturopathe), c’est que tu ressens le besoin de changer, ou que ton organisme sonne le signal d’alerte pour te faire savoir que quelque chose ne va pas, qu’un dérèglement est entrain de s’opérer dans ton corps !

Donc tu fais bien les choses, tu as choisis de consulter ton naturopathe pour faire le point, le bilan. De ce fait, nous allons forcément passer en revue ta vie, tes habitudes de vie, ton comportement envers toi même et envers les autres !
Au contraire, ce moment de partage doit te permettre de faire un gros travail d’introspection, d’inventaire qui te fera évoluer, changer…


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Alors faut-il culpabiliser ?

Non, ne culpabilise pas : si ce sentiment va te ronger, va t’enfermer sur toi-même et t’empêcher de mettre en place ton programme d’hygiène vitale que tu auras à l’issu de notre consultation de bilan.
Ce programme va te permettre de te reprendre en main, d’apprendre à corriger ton hygiène de vie, à mettre en place un programme alimentaire en fonction de ta problématique, à reprendre une activité physique, ….
Bref, tu vas apprendre ! Et c’est là le rôle de la naturopathie ! Tu devrais d’ailleurs être fière d’avoir fais cette démarche de recherche de changement, de connaissance !

– Si toutefois c’est plus fort que toi, et qu’à l’issue de notre rencontre (ou avec ton naturo) tu culpabilise, saches que la culpabilité n’est pas forcément négative !
La culpabilité est un sentiment, certes qui peut être douloureux, mais à la fois constructif et structurant, culpabiliser permet d’être empathique envers soi-même :
Il faut que tu puisses utiliser ta culpabilité !
La culpabilité justement gérer peut te servir à te rendre compte de tes erreurs, de ce qu’il faut changer en toi mais ne doit en aucun cas te rendre malade, te stresser, t’angoisser, te frustrer…

Comment ?
C’est comme le stress, il faut faire la part des choses : le bon stress qui nous pousse à nous dépasser, à donner le meilleur de nous même, et le mauvais stress qui va s’installer et nous nuire profondément !
La culpabilité justement dosée et gérée peut servir de tremplin dans la vie, suite à un événement….

« Ok j’ai fais telle erreur, je ne me suis pas bien alimenter durant toutes ses années, je me suis laissée aller, je me suis fais du mal d’accord ! Et Maintenant !
Maintenant j’apprends ! J’apprends à aller mieux, à prendre soi de moi, de mon corps de mon organisme, de mon esprit. J’apprends à me respecter, à m’écouter, à m’arrêter quand il faut ! J’apprends…. »
Voilà comment tu peux utiliser la culpabilité pour avancer dans ta démarcher bien/mieux être !

N’oublie pas le naturopathe ne te juge pas, il t’accompagne à réformer ton hygiène de vie !
C’est un partenaire, un complice du changement que tu souhaites opérer en toi !

Si tu culpabilise suite à ta rencontre avec ton naturopathe et que tu n’arrive pas à dépasser se sentiment, n’hésite surtout pas à lui en faire part, il saura t’aider et te guider !


Prendre un RDV de Bilan avec moi


Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Cookies à la carotte et aux flocons d’avoine

by 27 janvier 2021

Cookies à la carotte et aux flocons d’avoine sans sucre raffiné et gluten free

Recette saine et délicieuse, ces cookies à la carotte et à l’avoine sont une évidence pour un petit-déjeuner simple et complet ou avec un bon café.

*Utiliser la même tasse pour doser les ingrédients


1/4 tasse de raisins secs
1/2 tasse de carottes râpées
1/4 tasse de noix hachées
1/3 tasse de beurre d’amande
1/4 tasse de flocons d’avoine
1/2 tasse de farine d’avoine ou de riz
2 bananes écrasées (~ 1 tasse)
1 cuillère à café d’extrait de vanille
1/4 tasse de sucre de coco
1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
1 cuillère à café de cannelle
1/2 cuillère à café toutes les épices
1/4 cuillère à café de muscade

– Préchauffer le four à 180°
– Dans un bol , écraser les bananes, puis ajouter le beurre d’amande, l’extrait de vanille et les carottes râpées. Bien mélanger.
– Dans un autre bol, fouetter ensemble l’avoine, la farine d’avoine, le sucre de coco, les épices et le bicarbonate de soude.
– Mélanger les ingrédients humides et secs avec une spatule. 
– Incorporer les raisins secs et les noix.
– Utiliser les mains ou une cuillère pour déposer environs 12 biscuits sur une plaque à pâtisserie. 
– Les écraser un peu (car les cookies ne vont pas monter / se dilater beaucoup).
– Saupoudrer de carottes râpées (facultatif).
– Cuire au four de 14 à 15 minutes.

♥ J’aime émietter ces cookies dans du yaourt grec au petit dej.


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin porttitor nisl nec ex consectetur, quis ornare sem molestie. Sed suscipit sollicitudin nulla tempor congue. Integer sed elementum odio.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]
    %d blogueurs aiment cette page :