Ortie piquante : bienfaits et utilisation

Ortie piquante : bienfaits et utilisation

by in Accueil, Blog, Naturopathie, NaturoTools, Santé naturelle 24 mai 2021

Consommer de l'ortie, c'est bon pour la santé !

L’ortie ( Urtica dioica ), récoltée généralement en mai, est une plante de base en phytothérapie depuis l’Antiquité. Elle fait partie de la famille des  urticacées ( Urticaceae )
Les Égyptiens de l’Antiquité utilisaient l’ortie pour traiter l’arthrite et les douleurs lombaires, tandis que les troupes romaines se frottaient sur elles-mêmes pour rester au chaud .

Son nom scientifique, Urtica dioica , vient du mot latin uro , qui signifie «brûler», car ses feuilles peuvent provoquer une sensation de brûlure temporaire au contact.
Elle a des poils pointus sur ses feuilles. Ces poils contiennent des produits chimiques, tels que l’acide formique et l’histamine, qui peuvent irriter la peau et provoquer des picotements, des démangeaisons et des rougeurs.

Cependant, une fois transformée en supplément, l’ortie séchée, lyophilisée ou cuite peut être consommée en toute sécurité. 
Des études ont démontrées un certain nombre d’avantages, de bienfaits sur la santé de cette plante souvent détestée à cause des piqures et démangeaisons qu’elle provoque au contact de la peau .

 

Nom scientifique : Urtica dioica
Noms communs : ortie, ortie dioïque, grande ortie, ortie piquante, ortie commune
Noms anglais : common nettle , stinging nettle

L'ortie est une plante polyvalente riche en nutriment

L’ortie offre une variété de vitamines, de minéraux, d’acides gras, d’acides aminés, de polyphénols et de pigments – dont beaucoup agissent également comme antioxydants.
Sa feuille et sa racine sont consommées sous forme de tisane, de silice buvable ou de gélules.
Leurs actions
diurétiques, reminéralisantes (en cas de fractures, d’ostéoporose, de tendinites, d’arthroses…mais aussi agit sur les problèmes de chute de cheveux) et dépuratives sont notamment bénéfiques aux personnes souffrant de douleurs articulaires, de carences nutritives ou de maladies de la peau, troubles du système urinaire (sa graine est souvent utiliser pour traiter les problèmes d’énurésie nocturne).
Elle diminue les anémies, vient en soutien des femmes aux règles abondantes, la goutte et lutte contre la fatigue, soulage les maux de tête.

Les feuilles et la racine de l’ortie fournissent une grande variété de nutriments, dont ( 
1 ):

  • Vitamines: Vitamines A, C et K, ainsi que plusieurs vitamines B

  • Minéraux: calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium et sodium

  • Graisses: acide linoléique, acide linolénique, acide palmitique, acide stéarique et acide oléique

  • Acides aminés: tous les acides aminés essentiels

  • Polyphénols: Kaempferol, quercétine, acide caféique, coumarines et autres flavonoïdes

  • Pigments: bêta-carotène, lutéine, lutéoxanthine et autres caroténoïdes

L’ortie est donc une excellente source d’antioxydants pour notre organisme : Les antioxydants sont des molécules qui aident à défendre nos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres. Les dommages causés par les radicaux libres sont liés au vieillissement, ainsi qu’au cancer et à d’autres maladies chronique (2)

Des études indiquent que l’extrait d’ortie peut augmenter les niveaux d’antioxydants sanguins (34).

L’ortie réduit l’inflammation
Elle peut aider à supprimer l’inflammation excessive et incontrôlée de l’organisme, ce qui à son tour pourrait aider à réduit les maladies inflammatoires, comme l’arthrite et les autres maladies inflammatoires.

L’inflammation est la façon dont notre corps se guérit et combat les infections. La réponse inflammatoire du corps fait donc partie du processus d’auto-guérison de l’organisme et est donc naturelle et ne doit pas être combattue dans n’importe qu’elle condition !
Cependant, l’inflammation chronique, qui une situation d’inflammation excessive et qui dure peut infliger des dommages importants (5).
L’ortie est une plante qui permet de réduire l’inflammation.

L’ortie diminue la douleur
En plus de ses vertus anti-inflammatoire, l’ortie, grâce aux composés chimiques que contiennent les petits poils sur les feuilles, qui agissent comme analgésiques, permet de diminuer la douleur due à l’arthrite, l’arthrose, la fibromyalgie, l’endométriose…

L’ortie piquante aide à gérer les allergies saisonnières
L’ortie est une aide naturelle populaire pour les allergies saisonnières . 
Les allergies provoquant de l’inflammation dans l’organisme, l’ortie permet, comme vu plus haut, réduit l’inflammation et donc les symptômes des allergies saisonnières.

Les allergies saisonnières surviennent lorsqu’une substance telle que le pollen déclenche la production d’histamine par l’organisme.
 L’histamine est la cause des symptômes caractéristiques des allergies, tels que l’inflammation, les démangeaisons et l’ urticaire .Selon certaines recherches, l’ortie peut perturber (6) le processus d’allergie en inhibant la production d’histamine du corps et l’inflammation associée.

L’ortie & les problèmes de peau
Dépurative du sang, elle est employée pour soulager toutes les affections de peau : acné, psoriasis, eczéma

Diminution de l’hyperplasie bénigne de la prostate
La prostate est une petite glande qui fait partie du système reproducteur masculin. Elle se trouve sous la vessie et entoure l’urètre. L’urètre est une structure mince en forme de tube à travers laquelle le sperme et l’urine quittent le corps.
On parle d’hyperplasie lorsque cette glande grossit ce qui exerce une pression sur l’urètre et provoque des problèmes urinaires et de fertilité (entre autre).

L’ortie peut aider à ralentir la croissance de la prostate chez les personnes atteintes d’HBP en affectant les niveaux d’hormones ou en interagissant avec les cellules de la prostate.
Certaines études ont montré que l’ortie peut réduire les symptômes de l’HBP. 
Dans une étude de 2013 (7), les chercheurs ont donné aux gens des orties ou un placebo pendant 8 semaines. Ils ont constaté une réduction significative des symptômes chez les personnes en prenant, mais pas chez celles prenant le placebo.

Ortiepiquante

Sous quelle forme la consommer pour profiter de ses vertus médicinales ?

Dans les champs, près, forêts, bordure de jardins…, elle pousse souvent dans des sols humides
Assure toi que ce soit bien de l’ortie si tu fait ta récolte tout e seul e !
Dans le commerce, nous retrouvons l’ortie piquante sous plusieurs formes (attention toujours privilégier le bio) :

Effets secondaires

L’ortie est une herbe sûre et à consommer en quantités modérées. 
Cependant, les effets secondaires peuvent se faire sentir:
– problèmes d’estomac
– problèmes urinaires
– transpiration
– urticaire ou éruptions cutanées
– diarrhée

Il est toujours important de consulter un médecin avant d’utiliser un remède à base de plantes surtout en cas de prise de médicaments.

Interactions médicamenteuses possibles
L’ortie peut également interagir avec certains médicaments, notamment:
* Anticoagulants

* Traitements pour l’hypertension artérielle

* Médicaments contre les maladies cardiaques

* Médicaments contre le diabète

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© - DietiNaturo© - HealthyLife Optimizer© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<
One Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :