Les bienfaits de l’allaitement maternel au sein sur bébé et maman

Les bienfaits de l’allaitement maternel au sein sur bébé et maman

by in Accueil, Allaitement, Blog, Dossier Allaitement, Naturopathie, Santé naturelle, Vis ma vis de Bébé 19 novembre 2018

Le lait maternel est, sans aucun doute possible, l'aliment de référence à privilégier pour bébé. Tous les mammifères se nourrissent avec le lait de leur mère et même l'être humain, en tant que mammifère, a toujours été nourris ainsi. Voyons ensemble les bienfaits de l'allaitement maternel au sein sur bébé et maman.

Tout d’abord, honneur à bébé, quel impact à l’allaitement naturel sur la santé de nos petits bébés.

Durant la grossesse, Bébé est dans un cocon qui le protège de tout (ou presque) mais à peine arriver au monde il se retrouve dans un monde de microbes, bactéries, germes et virus… Son petit système immunitaire est encore tout fragile mais il aura très vite la charge de défendre bébé des attaques microbiennes. Petit à petit, ses défenses se construiront, tout le long de son enfance, en combattant farouchement les maladies infantiles.

Le système de bébé est encore très fragile et quoi de mieux que les anticorps de la mère, qui vont passés dans le lait. Ces anticorps vont permettent protéger l’enfant et surtout renforcer et faire mûrir le propre système immunitaire de bébé, ce qui permet de renforcer la santé de bébé tout le long de sa vie. Et c’est le principe même de la Naturopathie. Entretenir et renforcer le terrain pour éviter les maladies.
En allaitant bébé, vous donnez donc l’opportunité à votre bébé d’avoir un terrain sain pour affronter toutes les batailles que sont organismes va devoir mener durant son enfance: Maladies (ORL, respiratoires, gastro., eczéma, allergies…). Le système immunitaire

Pourquoi le lait maternel est-il si efficace ?
Le lait maternel est extrêmement riche, et sa force et son efficacité vient de la composition même du lait.
Le premier lait ou COLOSTRUM : D’une couleur jaune orangé ce lait est blindé d’anticorps et de protéines. Il est produits les premiers jours qui suivent la naissance de bébé. Il est également riche en INTERFERON, puissant anti-virale inexistant dans le lait artificiel (pharmacie et lait de vache)
Le lysozyme : Puissant antiseptique du tube digestif : 5000 fois plus abondant dans le lait maternel humain que le lait artificiel ou de vache.
Les immunoglobulines : ce sont les anticorps, très abondant dans le lait maternel et qui offrent une couverture immunitaire à bébé. Inexistant dans le lait en boîte et de vache
PS : Un enfant n’a un système immunitaire mature qu’à partir de l’âge de 5 ans
Le facteur bifidus : permet de garder une flore intestinale à un PH5 ce qui préserve l’enfant des infections bactériennes et virales.
Les oligosaccharides : Ce sont des sucres simples qui se fixent sur la paroi intestinale et y piègent les bactéries qui deviennent alors inoffensives.
Les alkylglycérols : Leucocytes spécialisés dans le contrôle cellulaire et la lutte contre le cancer. Il est 10 fois plus important dans le lait humaine que dans le lait en boite ou de vache.
Les acides gras Oméga3 : 3 à 4 fois plus que le lait de vache ou en boîte

Sans compter qu’un enfant nourrit au sein boit son lait à la bonne température du début à la fin de la tétée alors qu’au biberon les premières tétées sont trop chaudes ce qui provoque une faiblesse immunitaire.
– En cas d’infections bactériennes ou virales de bébé, sa salive (au contact du mamelon) permet au sein de fabriquer les bons anticorps pour lutter contre cette infection.

Il est donc évident que le lait maternel et surtout s’il est donné directement au sein, permet à bébé d’avoir de meilleurs défenses sur tous les plans de l’organisme.

Et du côté de maman !
Quels sont
les bénéfices d’un allaitement naturel au sein ?

– L’utérus va retrouver sa taille rapidement grâce au contraction qu’engendre l’allaitement, facilitant ainsi les suites de couches
– L’argument le mieux admis et assimilé des mamans : la perte de poids est plus rapide durant les 6 premiers mois après l’accouchement pour une maman qui allaite son bébé au sein (dans le cadre d’une alimentation équilibrée bien évidemment)
– Il a été prouvé qu’allaiter réduis les risques de cancer de l’ovaire et du sein.
– L’allaitement diminue les risques d’ostéoporose au moment de la ménopause.
– Un moment privilégié avec bébé, des moments inoubliables, un lien unique….

"L'homme est le seul mammifère à ma connaissance qui boit du lait."

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soignent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soignent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :