Blog – Left Sidebar

3 recettes de jus détox pour l’automne

by 5 octobre 2022

3 Recettes de jus détox pour l’automne

Je rappelle qu’une alimentation saine, équilibrée est essentielle pour une vraie bonne détox, ainsi qu’une activité physique régulière, des exercices de respiration, gestion du stress…
Voici 3 recettes de jus détox « d’automne » :

3 recette de jus spécial détox d'automne

Jus vert purifiant pommes / légumes.
1 pomme verte
500 ml d’eau de coco (500ml)
1 tasse d’ananas
1 tasse d’épinards
1 tasse de bette 
½ citron ou plus selon tes goûts

Laver et préparer les fruits et légumes Mélanger le tout avec de l’eau jusqu’à obtention de la texture souhaitée Ajouter une cuillère à café de lin pour accélérer le processus de nettoyage et stimuler les intestins.

Ce jus est riche en cystéine (pomme), idéale pour détoxifier le foie.
Il réduit les taux de cholestérol et de glucose dans le (méthionine et la pectine). Il améliore la mémoire et activer les fonctions cérébrales grâce à sa haute teneur en phosphore.

Jus extra vitaminé carotte /orange
4 carottes
1 pomme sans peau
Jus d’1 orange
¼ betterave (facultatif mais +++)

Laver et préparer les fruits et légumes
Mélanger le tout avec de l’eau jusqu’à obtention de la texture souhaitée

Prendre deux fois par jour, à jeun le matin et au coucher.

La betterave est riche en bêta-carotène.
L’orange, grâce à sa vitamine C, est idéale pour renforcer notre système immunitaire, prévenir les maladies et les infections telles que le rhume et la grippe.
L’acide citrique que contient l’orange est un puissant désinfectant purifiant…, il facilite l’élimination des toxines !
La carotte aide à lutter contre la constipation et les maux d’estomac. Sa forte teneur en eau en fait un diurétique et favorise la désintégration des calculs rénaux. Sa forte teneur en potassium et en phosphore est un excellent fortifiant.

Jus détox Gourmand Raisin/Carotte/Betterave
1 pomme
1 grappe de raisin noir
200g de betterave rouge
1 carotte
1 citron non traité.

Laver et préparer les fruits et les légumes
Après avoir enlevé la tige, couper la pomme en deux ou en quatre.
Égrapper le raisin.
Découper la carotte et la betterave en gros morceaux.
Enlever le plus gros de la peau du citron et le découper en quatre.

Passer le tout à l’extracteur, puis savourer aussitôt !

 + de recette de jus :

4 Recettes de jus détox
2 recettes de Jus spécial jeûne
7 recettes de jus d’hiver


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

Comment savoir si j’ai besoin d’une détox ?

by 3 octobre 2022

Comment savoir si j’ai besoin d’une détox ?

La détox, tout le monde en parle, les magazines et webzines regorgent de recettes souvent dites « miraculeuses » (je ris jaune !) …
Comment savoir si nous sommes concernés par la détox ? Souvent, des personnes se considèrent comme étant sous régime alimentaire donc elle n’en non pas besoin. Ou encore, des personnes bien portantes estiment également ne pas avoir besoin d’une détox !
Alors pourquoi, et pour qui s’adresse la détox ?
Quels sont les signes qui peuvent nous indiquer le besoin d’opérer se nettoyage ?

La détox, pourquoi ?

La détox est un nettoyage en profondeur de l’organisme, des émonctoires qui sont les portes de sorties des déchets de l’organisme, à savoir le foie, les reins, la peau, les poumons, les intestins. C’est aussi le drainage de ces toxines dans les émonctoires en eux même pour faciliter leur expulsion.
Le corps humain est un organisme répondant à des mécanismes parfaitement et naturellement orchestré pour son bon fonctionnement.
Cependant notre hygiène de vie, alimentation, sédentarité, stress… l’encrassent, ralentissant ainsi le bon déroulement de son activité (voir souvent l’arrêt total de certains organes).
Des troubles apparaissent alors et si ils ne sont pas entendus, écoutés et pris en charge, laissent place à des pathologies de gravitée variable !
D’où l’importance de programmer ces nettoyages au moins 2 fois par an : les cures détox naturo sont mises en place en automne et/ou au printemps.
Bien sûre, d’autres périodes de cures peuvent être démarrer en fonction des besoins de chacun.

La détox pour qui ?

Dans l’absolu et comme souligné précédemment, je dirais : tout le monde est concerné par la détox, tout le monde a besoin d’une détox, mais :
Attention : Il est complètement dangereux de croire que tout le monde peut faire une détox comme bon lui semble !
Non, dans certaines situations comme en cas d’atteinte de certaines maladies, de prises de certains médicaments (je rappelle qu’aucun naturopathe ne peut, ni est en droit, de vous faire arrêter un traitement médical en cours, seul votre médecin peut le faire), en cas de grossesse…la détox est déconseillée voire interdite.
N’hésite pas à te faire accompagner par un naturopathe pour être sûre de bien faire les choses !


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Comment savoir si j’ai besoin d’une détox :

Au vue de notre mode de vie « moderne » nous en avons tous besoin ! Mais voici quelques signes qui peuvent attirer ton attention sur la nécessité de faire une détox :

Troubles

Sphère concernée

Emonctoires/organes à nettoyer en priorité

Difficultés à digérer, ballonnements, gaz

Digestive

Intestins, foie

Transit ralenti

Digestive

Intestins, foie

Maux de tête réguliers

Troubles de concentration

Cérébrale, digestive

Intestins, foie, poumons

Crampes, tensions musculaires

Ostéo-musculaire

Reins, peau

Mal-être, stress

Cérébrale

Intestins, foie, poumons

Bronches encombrées fréquemment, toux chronique surtout grasse

Respiratoire

Poumons, intestins

Fatigue inexpliquée – Fatigue chronique

Ostéo-musculaire, cérébrale

Foie, poumons, reins

Sommeil perturbé

Cérébrale   

Foie, poumons, reins

Mauvaise haleine, langue blanche, pâteuse, chargée

Générale

Foie, intestins, poumons

Teint terne, problèmes de peau (acné…)

Cutanée

Peau, foie, reins

Odeur corporelle désagréable, transpiration excessive, bouffée de chaleur

Générale

Peau, intestins, foie, reins

Difficulté à perdre du poids ou gain de poids inexpliqué

Générale

Intestins, foie, reins

J’ai besoin d’une détox, et après je fais quoi ?
Maintenant que tu as ces informations, essaye d’apprendre à prendre conscience du fonctionnement de ton organisme, écoute le pour pouvoir répondre à ses besoins et intervenir en prévention au bon moment.

Tu me diras : ok, maintenant que je sais que j’ai besoin d’une détox qu’est-ce que je fais ?
Je t’invite à prendre connaissance des informations qui te seront utiles pour une bonne détox :
Voici mes articles qui traitent du sujet :

[Détox]La cure d’automne
Détox de printemps : c’est maintenant !
Sans oublier : La détox numérique

Surtout n’oublie jamais :
 – La détox est une action qui se décide, se réfléchit et se prépare, on ne peut pas commencer sur un coup de tête du jour au lendemain.
 – La détox n’est pas un régime.
 – La détox, ce n’est pas juste consommer des jus, des soupes…
 – Ni ne rien manger ou ne consommer que des graines.
 – La détox n’empêche pas d’adopter une hygiène de vie saine tout au long de l’année : ce n’est pas parce qu’on fait une détox, que le reste du temps, on fera n’importe quoi !
 – Tout le monde ne peut pas faire une détox.
 – Il n’y a pas de recette miracle, la détox c’est un travail d’ensemble : alimentation, activité physiques et respiratoires, gestion des émotions et le soutien de ce travail par les plantes.

comment savoir si j'ai besoin d'une détox
quand faire une détox

N’hésite pas à te faire accompagner par un naturopathe pour être sûre de bien faire les choses !


Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Latte aux pommes et aux épices

by 27 septembre 2022

Latte aux pommes et aux épices

Recette simple : le Latte aux pommes et aux épices est une boisson qui réchauffe le corps mais aussi le cœur. Une boisson idéale en automne mais aussi en hiver…

Ingrédients pour 2 personnes

  • 500ml de Lait d’amandes
  • 5 Dattes Medjool dénoyautées
  • 1 Pomme sucrée (Red Delicious, Juliette, Pink Lady etc…)
  • 1/2 cc de Noix de muscade en poudre
  • 1 cc de Cardamome en poudre
  • 1 cc de Cannelle en poudre
  • 1/4 de cc de Ghee
  • 1 anis étoilé
  • 3 clous de girofle
  • Sucre complet (selon les goûts)

Préparation:

Mixer au blender les dattes avec le lait d’amandes. 
Eplucher, enlever le trognon et râper la pomme. 
Faire chauffer à feu doux le ghee avec les épices et seulement 1 clou de girofle, le sucre et la pomme. 
Remuer bien pour que la pomme soit enrobée uniformément de ghee et d’épices.
Laisser cuire pendant 5 mn en remuant de temps en temps. 
Ajouter le lait d’amande et continuer à chauffer l’ensemble sans le faire bouillir.
Oter le clou de girofle et servir chaud avec un peu de cannelle saupoudrée par dessus, l’anis étoilé et 2 ou 1 clou de girofle.

 ♥ Le Ghee peut être remplacé par de la banane
Info + Le Ghee, en ayurveda,  est très apprécié pour ses vertus régénérantes, nutritives et nettoyantes. Rééquilibrant, il facilite le processus digestif. Riche en antioxydants phénoliques, il est également recommandé pour éliminer les toxines et renforcer le système immunitaire.


DietiNaturo© : programme en ligne de rééquilibrage alimentaire version Naturo


Manuel de rééquilibrage alimentaire version Naturo

8 conseils pour donner des habitudes saines aux enfants

by 19 septembre 2022

Hygiène de vie : 8 conseils pour donner des habitudes saines aux enfants

Nous le disons souvent, les enfants nous miment. A-t-on vraiment conscience de ce que cela veut dire ? Ce que ça implique ?

Les enfants apprennent, sont influencés par les personnes qui les entourent, les encadrent. Ils vont vite prendre des habitudes qui vont leurs coller à la peau toute leur vie ! C’est aussi pendant la période de l’enfance, du moins la période d’apprentissage que l’enfant va se construire : tout ce qu’il aura appris et appliquer feront de lui la personne qu’il sera une fois adulte, d’où l’importance de leurs apprendre et faire prendre conscience l’importance d’un mode de vie sain dès la plus tendre enfance.

Dans cet article 8 conseils pour habituer vos enfants à un mode de vie sain.

1 – Avoir une alimentation variée et équilibrée
Encore une fois, je commence par l’alimentation ! Prends le temps de choisir (avec ton/tes enfant-s c’est encore mieux) des aliments de qualité et variés (pour qu’il puisse goûter à tout).
Cuisine à la maison, en famille, en variant les recettes, les modes de cuisson, autant de choses qui vont attiser la curiosité des petits. Fais-le participer à la préparation des repas : les enfants qui « cuisinent » avec leurs parents ont plus envie de gouter ce qu’ils ont préparés !
Pour ce qui est de l’alimentation « plaisir » du genre fast food ou autre, cela doit rester un plaisir que l’on s’accorde de temps en temps (attention à ne pas tomber dans le vice de la récompense alimentaire, nous y reviendrons plus loin). L’hygiène alimentaire est le premier pas vers une hygiène de vie saine

A lire : [Enfants] 15 astuces pour leur apprendre à bien manger

2. Prenez au moins un repas par jour en famille
Manger au moins un repas par jour en famille permet à l’enfant de vivre un moment convivial, un moment de partage, où il pourra exprimer ses goûts, ses ressentis, ses envies pour le prochain repas…
Pense toujours au fait que ton enfant te copie, ce moment en famille lui donne la possibilité de gouter des choses pour lesquels il avait un ressentiment, mais comme il te voit faire il va oser gouter, il va faire ses propres tests !
Aussi manger de manière calme et poser, fait partie des bonnes habitudes et d’un mode de vie sain à apprendre à ton enfant, donc il est important d’éviter les conflits à table, les conversations dynamiques et animées, la télévision, le téléphone…

3. Fais sortir ton/tes enfant-s !
C’est aussi important que l’alimentation, un enfant a besoin de se dépenser, de voire d’autre horizon ! Le fait d’habituer l’enfant à sortir, s’aérer s’oxygéner, sortir du cocon familial, participe à son apprentissage d’un mode de vie sain.
Sors le aussi souvent que possible, joue avec lui/elle, fais des promenades, des randonnées…
Il est aussi important de l’inscrire à un sport (dans la mesure du possible) : c’est un excellent moyen de lui apprendre à jouer (et plus tard travailler) en équipe, ça va l’aider à se sociabiliser, à développer ses coordinations choses qu’il ne peut pas faire devant un écran !
Même si ton enfant ne peut pas faire de sport (dans un club) apprends lui à avoir une activité physique régulière : marche douce, vélo, natation, faire du roller bref autant d’activité qui lui feront du bien et lui feront prendre l’habitude de prendre plaisir à faire de l’exercice physique

4. Gestion des nouvelles technologies
Avec la technologie à chaque tournant, à chaque plan de vie, il est difficile d’éloigner notre famille de la TV, de l’écran d’ordinateur, des téléphones, des jeux vidéo, et de tous les autres gadgets qui font tellement partie de la vie quotidienne.
Mais il est tout de même vital de faire sortir tes enfants et de leur faire prendre conscience du monde réel qui les entoure, ce monde dans lequel ils vont évoluer !
Il est important qu’ils aient de vraies interactions avec d’autres enfants et même des adultes, de créer des liens… Toutes ses choses ne sont hélas pas possibles dans le monde virtuel et ce manque de contact réel, de contact humain nuit à la construction de l’enfant ?


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

5. Soutiens et encourage ton enfant dans ses actions
Même pour reprendre ton enfant, corriger, lui reprocher un comportement, essaye de toujours lui parler positivement, la formulation de tes phrases doit être perçue comme un enseignement et pas comme un blâme ou une agression.
Dans ce sens il est aussi important d’encourager les enfants et de les récompenser pour les actions entreprises par celui-ci.
La récompense et la reconnaissance des bonnes actions permettent de renforcer la confiance en soi, de motiver à toujours effectuer de bonnes actions, d’avoir un bon comportement.
Un bon comportement au quotidien fait partie des règles d’hygiène de vie saine.

Attention : la récompense ne devra jamais être alimentaire ni sucrée ni salée !
Organise une sortie cinéma par exemple, un jeu… mais en aucun cas il ne faut l’habituer à être récompenser par la nourriture. C’est en tombant dans ce piège que nous contribuons à l’encrassement de l’organisme de notre enfant, aux mauvaises habitudes alimentaires, au surpoids, à un mauvais rapport avec l’alimentation !

Le fait que tu lui fasses remarquer que tu apprécies ses actions, que se qu’il fait est bien, que tu es fière de lui est déjà une récompense en soi et ça lui permettra de se construire en toute confiance, d’entreprendre de nouvelles initiatives sans avoir peur de l’échec : un futur leader ???

6. Fais-le participer à l’organisation de la maison
L’enseignement d’un mode de vie sain commence par l’environnement direct de l’enfant : fais-le participer aux tâches ménagères, à la préparation des repas, aux choix des achats (meubles…).
Permets lui de t’accompagner aux courses : il apprendra de toi comment choisir des aliments de qualités et sains, ça l’encouragera encore plus à bien s’alimenter !
Laisse s’impliquer dans l’organisation des réunions de famille, dans la prise de décision familiale (choix du lieu de vacances par ex)…
Là aussi au-delà de l’apprentissage de l’hygiène de vie, le développement personnel de l’enfant n’en sera que meilleur !

7. Donne lui des responsabilités
Donner à l’enfant des responsabilités est un élément important de sa réussite future. 
Attention : on lui donne des responsabilités à hauteur de ses capacités et de manière toujours sécuritaire pour lui, on ne met pas son enfant en danger ou lui faire faire des choses qui ne sont pas de son ressort sous prétexte de lui apprendre la vie…
On peut lui permettre par exemple, d’aller à la boulangerie seul (si possible), d’aller à l’école seul, ou de passer chercher son petit frère/sœur à son retour, de préparer le planning des repas pour lui/la famille (en corrigeant au besoin mais toujours en prenant soin de lui expliquer pourquoi tel ou tel repas/aliment ne convient pas…).

8. Montre lui toujours l’exemple
L’un des meilleurs moyens d’inculquer un mode de vie sain à nos enfants est d’en mener un nous-même. 
Les enfants sont très curieux et attentifs à nos habitudes et à nos comportements, et les parents sont considérés comme des modèles dont les habitudes sont parfaites.
 Assure toi d’être toujours active, positive, en faisant des choix réfléchis, de faire attention à ta santé à ton physique.
Il est important également que toi-même tu es une vie sociale active et des intérêts variés en dehors de la maison et du travail, que tu t’accordes du temps pour toi…

Fais toi accompagner ! Si tu n’arrives pas à installer ces bonnes habitudes, n’hésites pas à faire appel à mes services, je peux te coacher pour que tu puisses atteindre tes objectifs avec ton/tes enfants


Prendre un RDV de Bilan avec moi


apprendre aux enfants à avoir un mode vie sain


apprendre aux enfants à avoir un mode vie sain

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Rentrée scolaire (ou pro) : les plantes à la rescousse et en soutien

by 25 août 2022

C’est la rentrée ! Préparons la naturellement…

Les vacances finies, certains auront le sentiment d’être prêt à attaquer la rentrée de bon pied et d’autres seront plutôt dans le flou, dans une fatigue chronique, le stress, la flemme (comme disent les jeunes), les angoisses pour les plus jeunes…
Le chamboulement de l’organisation des journées peut être aussi éprouvant tant bien physiquement que mentalement : réveil matinal, journées longues, transports…
Rentrée scolaire ou pro, parents ou enfants : Les plantes et autres produits naturels notamment les produits de la ruche peuvent être très utiles pour faire face à cette période de l’année !

Lis bien jusque la fin de l’article, bonus Inside

Attention : l’utilisation des plantes n’est pas sans conséquences, renseigne toi bien sur les effets secondaires et contre-indications avant utilisation. N’hésite pas à demander conseils à ton médecin, pharmacien, ou tout autre professionnel.


A lire aussi : Prépare ta rentrée avec la naturopathie

I/ Au top de sa forme physique et psychique

Pour attaquer la rentrée scolaire naturellement bien, n’hésite pas à piocher dans ces plantes et produits de la ruche, qui vont te permettre d’être en pleine forme et qui dit bien être physique dit bien être psy !
Notre cerveau a été mis au repos pendant ces deux mois de vacances souvent c’est synonyme de manque de concentration, difficultés de mémorisation, il faut donc lui donner des outils pour le remettre en route et leur rendre opérationnel ! Aussi, la reprise est souvent accompagnée de stress et d’angoisse, les plantes sont aussi très utiles pour calmer la sphère nerveuse.

Le top des plantes de la rentrée

1 – Le romarin
C’est une plante qui a des bienfaits connus pour la sphère digestive, il régule le transit et stimule le foie pour l’aider à se détoxifier des excès de l’été. Ses effets antioxydants stimulent la fonction cérébrale et améliore ainsi la concentration et la mémoire.


2 – Le ginseng
Le ginseng est une plante tonifiante qui stimule l’immunité. Elle fait partie des plantes adaptogènes, qui aidera l’organisme à faire face aux agressions extérieures et à avoir l’énergie nécessaire pour aborder la rentrée du bon pied. Il stimule aussi les facultés de concentration et de mémorisation.

3 – La gelée royale
La gelée royale est un produit de la ruche très intéressant en cette période de rentrée : elle permet de retrouver de l’énergie rapidement et de lutter contre la fatigue chronique : elle a la capacité de nous permettre de récupérer rapidement !

Personnellement, j’utilise une synergie ginseng rouge / gelée royale que tu peux trouver ici

4 – La rhodiole

C’est une plante adaptogène qui agit sur l’ensemble des fonctions cognitives et permet de renforcer la mémoire et la concentration. La rhodiole est également une plante anti-fatigue par excellence !

5 – Le Passiflore
Cette plante est connue pour ses vertus apaisantes de la sphère nerveuse, elle permet donc de lutter contre le stress de la rentrée !
Elle apaise l’anxiété, réduit les troubles du sommeil et l’agitation. Antispasmodique, elle permet aussi d’améliorer les troubles cardiaques légers, dus à une trop grande émotivité.

6 – Le Ginkgo Biloba
Il permet de stimuler les facultés de mémorisation mais aussi les performances physiques.


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

7 – Le curcuma
Le curcuma possède des propriétés antioxydantes qui renforcent les performances cérébrales. De plus, sa saveur poivrée réchauffe le corps et le cœur en cas de rentrée éprouvante et stressante.

8 – Le thé vert
Le thé vert est un excellent stimulant naturel, Il est très recommandé pour être en forme à la rentrée et ne pas piquer du nez dès les premiers cours ou premières réunions.

9 – Le tilleul
Le tilleul est une plante sédative qui permettra de démarrer la rentrée en toute sérénité. Il diminue les troubles nerveux, favorise un bon sommeil et une bonne digestion. Le tilleul aide à booster le système immunitaire : il prévient le rhume souvent fréquent au mois de septembre.

10 – La lavande
La lavande est une plante très utilisée en naturopathie car elle permet de soulager les troubles liés à la nervosité, dont les troubles digestifs liés au stress. Elle soulage également des migraines et des céphalées de tension.

11 – Le millepertuis
Le millepertuis est idéal pour lutter contre la déprime passagère et saisonnière. Attention le millepertuis a les mêmes propriétés que les antidépresseurs, donc prudence et demander conseil à votre médecin !

12 – La mélisse
La mélisse est une plante connue depuis l’antiquité pour ses bienfaits contre le stress, l’insomnie et le surmenage. Elle améliore aussi la qualité du sommeil (surtout associée à la valériane)  

II/ Bonus :
– Au ptit dèj ou autre : l’avoine verte / laiteuse  (:avena sativa) dont le goût subtil est très aimé des plus jeunes, est minéralisante, riche en calcium et permet de soutenir le système nerveux.
– Avant le départ pour l’école ou le travail, quelques gouttes d’huile essentielle de pavot de Californie  (attention: contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante et chez le jeune enfant) permettront de calmer l’agitation, excitation ou encore l’hyperactivité.
– A la sortie des classes ou à l’heure du coucher, une infusion de camomille permettra de calmer les sphères nerveuse et digestive. Elle permet de réduire significativement la sensation de stress et de nervosité ainsi que les maux de ventre qui les accompagnent souvent.

N’hésite pas à prendre RDV pour une consultation personnalisée !

les plantes de la rentrée scolaire
plantesrentreescolaires2
plantesrentreescolaires3
plantesrentreescolaires4
rentrée des classes plantes

Précédent
Suivant

Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

L’énergie des aliments en médecine chinoise : chauds, froids, secs, humides…

by 23 juin 2022

Equilibrer votre alimentation pour améliorer votre santé


Un cadeau t’attends tout en bas de l’article

En Occident, nous évaluons les aliments en fonction de leur valeur nutritionnelle et de leur structure, en tenant compte de la quantité de protéines, de matières grasses et de calories qu’ils contiennent. 
Cependant, en médecine chinoise, la nourriture est considérée en fonction de ses propriétés énergétiques et de la façon dont celles-ci affectent le corps. Les aliments sont classés comme chauffants, refroidissants, secs ou humides. 
Équilibrer ces propriétés énergétiques est essentiel pour la santé, et aider à prévenir les troubles et les maladies. 
Aujourd’hui, nous allons explorer l’énergie des aliments en médecine chinoise (vous le savez maintenant : l’alimentation est un chantier majeur de travail en naturopathie)
Découvrez quels aliments réchauffent et lesquels refroidissent le corps et les aliments qui créent de la sécheresse et de l’humidité. 
Découvrez pourquoi il est important d’équilibrer les qualités énergétiques des aliments et quels aliments vous devriez manger ou pas !

Réchauffer et refroidir les aliments

Certains aliments et boissons créent de la chaleur dans le corps, tandis que d’autres ont un effet rafraîchissant.

Les aliments et boissons chauffants comprennent :
Oignon, ail, gingembre et poivre
Épices piquantes comme le piment, le poivre de Cayenne, la coriandre, le cumin et le curcuma
Tomates
Mangues et oranges
Café et boissons énergisantes
Aliments gras
viande rouge

Les aliments et boissons rafraîchissants comprennent 
Fruits sucrés comme la banane, la pastèque et les fraises
Aliments crus (y compris les légumes crus)
Légumes à feuilles comme la laitue et le chou frisé
Boissons froides, eau glacée et thé à la menthe poivrée
Herbes amères comme les feuilles de moutarde, de chicorée et de pissenlit

Aliments secs et humides
Certains aliments rendent le corps humide (muqueux, paresseux, gonflé) ou sec (où il manque d’humidité).
Les aliments et les boissons secs comprennent :
Aliments croquants comme les biscuits, les chips, les craquelins, les carottes et le céleri
Noix et graines
Grains féculents, y compris le pain, les pâtes, le riz, les pommes de terre et le couscous
Haricots, lentilles et légumineuses
Légumes grillés
Nourriture crue
Thé vert et cannelle

Les aliments et boissons humides comprennen:
Les produits laitier
Aliments contenant du gluten et du blé (pain, pâtes, viennoiseries)
Fruits et légumes sucrés ou riches en eau comme la pastèque, l’ananas et le concombre
Sucre et édulcorants
Œufs et viandes
Des produits à base de soja
Aliments visqueux tels que le gombo et les graines de lin
Trop de champignons
Boissons froides

Troubles liés à trop de chaleur
Lorsqu’il y a trop de chaleur dans le corps, cela se traduit par des rougeurs, des sensations de brûlure, de l’inflammation, de l’acidité, des selles molles et des émotions « ardentes » comme l’irritabilité et la colère.
Mais aussi :
Cystite
Sinusite
Maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde et la maladie cœliaque
Hypertension artérielle
Migraines
Reflux acide, gastrite, ulcères et maladies inflammatoires de l’intestin
Acné, maladies cutanées inflammatoires et plaies infectées
Problèmes de gestion du stress et de la colère

Comment équilibrer l’excès de chaleur :
Réduisez les aliments et boissons chauds , les épices piquantes telles que le piment et le gingembre sec, la viande rouge et les aliments gras.
Éliminer les additifs alimentaires chimiques, le café et l’alcool.
Mangez plus de salades, d’aliments crus, de smoothies verts, de légumes amers et d’herbes.
Faites un jeûne et une désintoxication réguliers pour réduire l’excès de chaleur.


Inscris toi ici et reçois gratuitement mon ebook : Fatigue Chronique et Naturopathie

livretgratuitnaturopathie-fatiguechronique10

Signes d’un corps trop froid
L’excès de froid se manifeste par un teint pâle, une sensation de froid et de faiblesse, des spasmes musculaires, une sensation de démotivation et de retrait émotionnel.

Les troubles liés à un excès de froid sont :
Mauvaise circulation (mains et pieds froids, maladie de Raynaud)
Digestion faible (faible appétit, syndrome du côlon irritable, crampes menstruelles)
Faible fonction thyroïdienne (sensation d’atonie, prise de poids, fatigue)
Mauvaise mémoire et concentration
Épuisement et dépression

Comment équilibrer un excès de froid :
Réduire les aliments réfrigérés et congelés, y compris la crème glacée et  les boissons glacées, les aliments crus et feuillus comme la chicorée et le chou frisé.
Éviter le jeûne et la désintoxication.
Manger plus d’aliments réchauffant comme les soupes, les currys et les légumes cuits. Ajoutez des herbes épicées aux aliments, notamment du gingembre, de l’ail, du poivre noir et de la cannelle pour augmenter la circulation et la digestion.
Ne boire que des boissons chaudes comme des tisanes et de l’eau à température ambiante.
Des exercices vigoureux, des saunas et des massages à l’huile peuvent également équilibrer l’excès de froid.

Signes de trop grande sécheresse
Lorsque le corps est trop sec, une perte de poids peut survenir, la peau et les muqueuses deviennent sèches, des gaz, des ballonnements et des sentiments de peur et d’anxiété se font ressentir.

Les troubles liés à une sécheresse excessive comprennent :
Arthrose (articulations raides et claquantes)
Peaux sèches, squameuses et qui démangent
Peau ridée
Sécheresse de la bouche, des sinus et de la gorge et toux sèche
Gaz, ballonnements, syndrome du côlon irritable, constipation
Calculs biliaires et calculs rénaux
Tremblements et troubles anxieux
Insomnie (réveil au petit matin)

Comment équilibrer l’excès de sécheresse :
Réduire les aliments secs et croquants  tels que les biscuits, les féculents et les légumineuses.
Éviter le thé vert et la cannelle.
Boire plus de liquides, surtout de l’eau filtrée.
Manger des aliments légèrement cuits ou cuits à la vapeur, des fruits sucrés, des légumes-racines, des laits de noix et des aliments visqueux comme le gombo, le chia et les graines de lin.

Signes de trop d’humidité
Lorsque le corps est trop humide, cela se traduit par une prise de poids, une accumulation de liquide, des pertes aqueuses et muqueuses, une léthargie, des grumeaux et des kystes, des nausées et des sensations d’hyper-sentimentalité.

Les troubles liés à l’excès d’humidité sont :
Obésité
Rétention d’eau et gonflement
Tumeurs bénignes et kystes
Candidose
SOPK (syndrome des ovaires polykystiques)
Rhume des foins, allergies et toux grasse
Excès de transpiration
Maladies fongiques telles que la teigne et le pied d’athlète 


Comment équilibrer l’excès d’humidité :
Réduire les fruits et légumes laitiers, sucrés ou riches en eau comme le concombre et le melon.
Éviter le sucre, le gluten et les glucides raffinés (pizza, pâtes, pain, viennoiseries).
Manger des aliments plus secs et plus croquants, notamment du céleri, des asperges et de la citrouille, des grains entiers, de l’oignon, du gingembre, de l’ail et des épices aromatiques. Évitez les aliments gras.
Limiter l’alcool et buvez du thé vert.
Ajouter des épices réchauffantes et séchantes aux aliments comme la cannelle.

L’équilibre est la clé de la santé
En médecine chinoise, la clé d’une santé optimale est de manger des aliments qui équilibrent l’énergie dans votre corps. Diminuer l’excès de chaleur en refroidissant les aliments et réduire l’humidité en séchant les aliments. Atteindre l’équilibre est le meilleur moyen de prévenir la maladie physique et psychique.

Je t’invite maintenant à t’inscrire pour télécharger gratuitement ton livret  » Energie Alimentaire : Comment équilibrer son organisme » 
– comment rééquilibrer son alimentation pour gérer l’énergie de l’organisme (par le choix des aliments, le mode de cuisson…) #enjoy ↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

naturopathie énergie des aliments



Prendre un RDV de Bilan avec moi

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin porttitor nisl nec ex consectetur.

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]
    %d blogueurs aiment cette page :