Allergie au soleil : agir naturellement

Allergie au soleil : agir naturellement

by in Accueil, Beauté, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 17 juillet 2020

Allergie au soleil : quant le soleil nous fait réagir !

Appelée également lucite estivale, l’allergie au soleil est une réaction anormale de l’organisme suite à une exposition au soleil.

Qu'est ce que l'allergie au soleil ?

L’allergie au soleil est une réaction inflammatoire de l’organisme quand la peau est au contact des rayons du soleil.
Elle peut apparaître à n’importe quel moment de l’année mais bien évidemment elle est plus fréquente lors des saisons ensoleillées, surtout en été.
L’allergie au soleil touche près de 10% de la population, et 90% des personnes atteintes sont des femmes. Elle apparaît chez les adultes rarement avant 18 ans et après 50 ans.

Cette réaction apparaît en général le deuxième jour d’exposition au soleil prolongée.
D’une manière générale les
UVA sont responsables de cette allergie et de ces réactions inflammatoires cutanées, mais il n’est pas impossible que la prises de certains médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, antidépresseurs, certaines crèmes et lotions cutanées pour les verrues par exemple…) photo-sensibilisent la peau.
La réaction peut se voir amplifier par certaine crème de jour ou solaire.

Les symptômes de l'allergie au soleil :

allergieausoleilnaturopathie

Les symptômes varient énormément en fonction de la durée d’exposition au soleil :
– Éruption de petits boutons
– Apparition de plaques rouges qui démangent énormément

Ces manifestations réactives apparaissent au niveau du décolleté, du cou, des épaules, des avant-bras, du dos, des pieds…
Les symptômes disparaissent en général au bout de 10 à 15 jours. L’allergie au soleil à tendance à réapparaître à chaque première exposition au soleil, chaque année.

La densité des zones touchées et le degré d’inflammation peuvent être très évolutifs, il faut rester très vigilent et ne pas hésiter à consulter pour éviter toutes complications.

Conseils de base pour prévenir

– Appliquer de l’écran total à chaque exposition au soleil
– Ne pas s’exposer aux heures les plus chaudes
– S’exposer au soleil de façon progressive
– Ne pas s’exposer lorsqu’on est sous médicaments à effets photosensibilisant

La naturopathie à la rescousse :

– 15 jours avant l’exposition (vacances…) se supplémenter en compléments à base de vitamine A (bêta-carotène), sélénium, vitamine C et E

La vitamine E participe avec la vitamine C à la protection de la peau,permet également de réguler le système hormonale et aide à l’assimilation des rayons du soleil.
On la retrouve dans les germes de céréales
les graines germées, dans les légumes verts, le beurre, les noix et les fruits oléagineux.
On peut se la procurer en huile et drainer, masser sa peau avec, surtout le visage, les bras, les zones les plus exposées quoi !

La vitamine C permet d’entretenir la peau et à prévenir son vieillissement (notamment du au dessèchement causé par la chaleur et les rayons du soleil).
Cette vitamine se retrouve dans plusieurs fruits et légumes : les agrumes, la mangue, le chou , la tomate, les épinards… 

Vitamine A (Bêta-carotène)  : La vitamine A booste la régénération des cellules de la peau et aide à les protéger. Elle est présente sous forme de bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A..
Nous la retrouvons dans de nombreux légumes et fruits : La carotte, la patate douce, potiron, épinard, tomate, poivron rouge, laitue, persil, melon, mangue, abricot,…
Mais aussi dans les abats de dinde et de poulet, dans le foie de bœuf, dans le hareng…

Le sélénium est un oligoélément qui permet de protéger la peau.
On en retrouve en grande quantité dans les mais aussi dans la plupart des légumes, les viandes et les fromages.

Il est très utile de choisir un complément alimentaire en plus de la supplémentation par l’alimentation :
Complexe Sélénium vitamines ACE de SuperDiet (laboratoire français)

N’hésite pas à demander l’avis d’un naturopathe pour des conseils personnalisés

L’Homéopathie (sur recommandation de ton médecin homéopathe)
En prévention une à deux semaines avant les possibles expositions au soleil, prendre une dose par semaine de
Muriatic acidum 12CH.
Et compléter avec
Sol9ch une ou deux heures avant les premières expositions (1er et 2eme jours)

Allergie au soleil : quand les réactions cutanées sont déjà là

Si les plaques rouges, les démangeaisons, les boutons sont déjà là, il faut impérativement protéger la zone lésée du soleil.
Ensuite il faudra apporter des soins réparateurs pour apaiser les rougeurs et les démangeaisons causés par l’allergie au soleil.

Appliquer sur les zones touchées :
– de l’
huile d’amande douce bio ou,
– du gel d’
aloe vera (l’aloe vera est hydratant, apaisant et cicatrisant),
– Du
beurre de karité riche en vitamines A,D,E,F. Très hydratant et apaise les zones inflammées tout en protégeant la peau de nouvelles agressions.
– de l’huile d’avocat, riche en vitamine E : apaisante, hydratantes et cicatrisantes.
– du
macérât huileux de millepertuis : apaisant, cicatrisant et anti-inflammatoire
– du
macérât huileux de calendula : apaisant,cicatrisant, assouplissant

On peut également préparer une
synergie d’huile essentielle :
U
ne cuillère à café d’huile végétale ou de macérat huileux de calendula ou millepertuis à laquelle on ajoute 2 gouttes d’huile essentielle de Géranium rosat et 1 goutte d’huile essentielle de Camomille noble.

Après un test d’allergie préalable sur l’avant bras (on n’est jamais trop prudent !),

Appliquer la préparation deux fois par jour, jusqu’à disparition des symptômes cutanés..

L’homéopathie peut également être utile (après conseil d’un médecin homéopathe)
Belladonna 5CH et Apis mellifica 9CH, 3 granules toutes les heures jusqu’à amélioration.

Attention tous ces conseils ne doivent pas empêcher de consulter ton médecin surtout si les symptômes sont trop violent. L’utilisation de compléments, de plantes, d’homéopathie, d’huiles ne doivent également pas empêcher les mesures de précautions primaires : – S’exposer progressivement (dès le printemps) – Se protéger le corps par des vêtements légers mais couvrant (ne pas hésiter à se baigner en T shirt par exemple) – Protéger les zones touchées par les lésions dues à l’allergie au soleil et ne pas les exposer plus au soleil (rester raisonnable) – Appliquer un écran total … En amont des saisons ensoleillées, fais appel à un naturopathe qui pourra t’aider à booster ton immunité et t’apporter des pistes personnalisés pour apaiser ton allergie au soleil

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© & DietiNaturo© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook "Fatigue chronique & Naturopathie" Des outils concrets et des vraies pistes à explorer pour avoir une meilleure qualité de vie

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :