Canicule, fortes chaleurs : que faut-il boire ? (ou pas)

Canicule, fortes chaleurs : que faut-il boire ? (ou pas)

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Blog, Naturopathie 12 août 2020

Que faut-il boire en cas de fortes chaleurs pour s'hydrater efficacement ? Que faut-il éviter, quelles sont les boissons déshydratantes ?

Eau froide, thé, café, limonade, en ces journées caniculaires, nous cherchons à nous hydrater et surtout nous rafraîchir par tous les moyens !
Mais attention, souvent ce que nous donnons à notre organisme le déshydrate ou même l’épuise !


Eau froide ou eau tempérée ?
Le réflexe quant il fait chaud, c’est de boire de l’eau froide, très froide voire glacée ! Mais est-ce le bon geste ?
Et bien figure toi que non, surtout en cas de forte chaleur, il est important de donner à l’organisme de l’eau, de préférence à température ambiante, ou à peine froide !
Pourquoi ?
Boire de l’eau trop froide alors qu’il fait chaud va dérégler notre thermomètre intérieur, les vaisseaux autour de l’estomac vont se crisper, se contracter empêchant ainsi une bonne assimilation donc pas d’hydratation !
Boire de l’eau très froide en cas de forte chaleur va envoyer, à l’organisme de mauvais signaux : le corps va voire sa température soudainement baisser et va donc employer énormément d’énergie pour se réchauffer : coup de chaud du au travail de l’organisme ce qui fera transpirer donc déshydratation en plus d’avoir plus chaud.

Donc boire de l’eau trop froide voire glacée est un geste contre productif puisque l’organisme recevra une mauvaise information et cherchera à se réchauffer suite à une baisse de température brutale !
De plus, le fait de boire en période de forte chaleur une eau trop froide, peu nuire sérieusement aux reins, à l’estomac et peut provoquer des diarrhées.
Il faut donc boire une eau à température ambiante qui sera totalement assimiler et nous permettra de nous hydrater convenablement !

Que faut-il boire en cas de fortes chaleurs ?

Faut-il boire chaud pour autant ?
Oui mais pas trop !
Boire du chaud en période de grande chaleur fait transpirer et permet donc de baisser légèrement la température du corps.
Mais attention, transpirer trop peur provoquer une déshydratation, donc modération !
L’eau tiède, ou tisane tiède par exemple, permet à notre organisme d’éviter d’avoir son thermostat internet perturbé, et de chercher à réguler sa température.

Les boissons à éviter, les boissons déshydratantes 
Le thé et le café
En cas de forte chaleur, il faut éviter de boire ces deux préparation si chères à notre routine quotidienne.
En effet, ce sont deux boissons
diurétiques donc qui font perdre de l’eau (par les urines). Si vraiment tu ne peux te passer de ton thé ou de ton café, pense à compenser en buvant beaucoup d’eau !

Les boissons énergisantes
Fais très attention avec la prise de ces boissons qui ne sont pas du tout hydratantes, bien au contraire, elles vont plutôt nous déshydrater : l’apport de substances excitantes et d’une grande quantité de sucre vont provoquer une surchauffe de l’organisme qui va devoir gérer cet apport et du coup c’est la
déshydratation assurée !

Ainsi
l’alcool, les jus et boissons trop sucrées sont à éviter pour les mêmes raisons, pense toujours à compenser avec de l’eau si tu consomme ce genre de boisson !

Que faut-il boire en cas de fortes chaleurs ?

A Savoir : les personnes diabétiques ont un grand risque de déshydratation : lorsque le taux de sucre dans le sang est élevé, le corps tente de se débarrasser du surplus de sucre en augmentant les urines et en employant de l’énergie pour d’auto-réguler

Les boissons à privilégier
Maintenant que nous avons vu ce qu’il fallait éviter, voici les boissons à privilégier pour une bonne hydratation :
L’eau : la seule boisson vitale à notre organisme : en période de forte chaleur il faut boire entre 1,5l et 2l d’eau.

L’eau de coco : Riche en minéraux et très peu sucrée, l’eau de coco est une excellente source d’hydratation, donc à boire en cas de forte chaleur.

Des jus de fruits maison (100% fruits) : attention tout de même à consommer avec modération à cause de leurs contenances en sucres, certes naturels. (pas de nectar ou de concentrés de fruits mais des jus !). On apporte toujours de l’eau en complément à ces jus !

Des gaspachos* de légumes : Les légumes ont une teneur en eau intéressantes ainsi qu’en vitamines et minéraux. Pour un effet désaltérant choisir les gaspacho de tomates ou concombres.
* Les gaspachos sont des potages de légumes crus servis froids (du moins pas chaud) !

Des tisanes aux plantes soit infusées à froid soit refroidies (attention toujours boire à une température à peu près ambiante, jamais très froid)

Une vigilance particulière doit être apportée aux personnes âgées et aux enfants en bas âge qui n’ont pas le réflexe de s’hydrater : leur proposer à boire régulièrement est vital pour leur santé !

A lire sur le blog : Hydratation : une nécessité vitale

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© & DietiNaturo© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook "Fatigue chronique & Naturopathie" Des outils concrets et des vraies pistes à explorer pour avoir une meilleure qualité de vie

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :