6 questions que l’on se pose en hiver sur sa santé

6 questions que l’on se pose en hiver sur sa santé

by in Accueil, Blog, Naturopathie, NaturoTools, Santé naturelle 4 janvier 2023

L'hiver est très souvent signe de faiblesse immunitaire et de fatigue, voici quelques pistes pour passer un hiver serein.

Pourquoi sommes-nous généralement tous plus fatigués en hiver ?

Première cause : la sédentarité !
En hiver, nous diminuons, voire arrêtons complètement toute activité physique : le froid en est souvent la cause mais la baisse de luminosité peut aussi l’expliquer.
La frilosité et le manque de motivation entraîne déjà une énorme baisse d’énergie.
La sédentarité impacte aussi notre sommeil, nous sommes alors plus fatigués qu’en temps normal !
Deuxième cause : l’alimentation
Les plats riches et consistants que nous consommons en hiver, alourdissent notre système digestif ce qui entraîne une fatigue saisonnière. 
Troisième cause : La carence en vitamine D
Le manque de soleil diminue nos réserves en vitamine D, vitamine qui est responsable de nos niveaux d’énergie mais aussi qui régule notre humeur.
Quatrième cause : Le froid et l’hiver en lui-même, il ne nous rend pas malade mais du fait de toute les causes citées plus haut, notre système immunitaire est affaiblit, nous sommes plus fatigués et plus fragiles…

Quels aliments privilégier en hiver ?

L’alimentation encore et toujours !
La manière dont tu vas t’alimenter en hiver (comme toujours d’ailleurs) va agir sur ta santé et te permettre d’être moins fatiguée…
 – Des légumes à chaque repas : crus ou cuits. De préférence de saison, bio et/ou de qualité.
Des jus de légumes au petit déjeuné et des fruits (de saison aussi de préférence) à distance des repas.
Privilégier une cuisson douce, vapeur idéalement, pour préserver les bons nutriments des produits.
Un apport en oméga 3 (poisson gras, oléagineux, huile de qualité, graine de chia, graines et huile de lin…)
– Une portion de protéines (qu’elle soit végétale ou animale)
– Bien s’hydrater tout le long de la journée

Quels aliments éviter ?

Pour limiter la fatigue et ne pas affaiblir le système immunitaire, on évite les aliments industriels et raffinés qui ne nous apportent rien (aliments morts, calories vides) à part trop de sucres ajoutés qui favorisent les coups de barre et grosses fatigues après les repas.

Comment reconnaitre un système immunitaire affaiblit ?

La fatigue, les envies de sucre, d’excitants sont signes d’un système immunitaire faible. Le fait de tomber souvent malade est aussi un indicateur d’une immunité en souffrance : on attrape tout ce qui passe, virus hivernaux, microbes, bactéries…

Quelle hygiène de vie pour optimiser ses défenses immunitaires ?

– Adopter une alimentation variée et équilibrée et de qualité
– Avoir un sommeil de qualité
– Faire de vraies pauses pour éviter le surmenage 
– Gérer son stress et ses émotions
– Pratiquer une activité physique régulière 
– Eviter les polluants comme le tabac 
– Limiter les excitants comme le thé et le café.

Quels compléments alimentaires prendre en prévention ?

– L’échinacée permet de stimuler des cellules immunitaires et de moduler la réponse inflammatoire.  C’est une plante must have de l’hiver  (lire + sur l’échinacée ici)
– La vitamine C qui de renforcer le système immunitaire, lutter contre le stress oxydatif et avoir une bonne vitalité et énergie
– la vitamine D pour combler une éventuelle carence due au manque de soleil, la vitamine D est important pour notre système immunitaire
– Les probiotiques  pour rééquilibrer le microbiote et protéger la barrière intestinale et ainsi, renforcer nos défenses immunitaires
 le magnésium qui booste le système immunitaire : il intervient dans la fabrication de certains anticorps et a aussi un rôle anti-allergique et anti-inflammatoire, il réduit également la fatigue et régule l’humeur et le stress (lire + sur l’effet du magnésium ici)
 le zinc tout comme la vitamine C va renforcer le système immunitaire et limiter le stress oxydatif
le soufre qui est un détoxifiant notamment au niveau du foie et qui est utile contre les allergies bronchique : comme les allergies à l’humidité par ex et les affections cutanées comme l’eczéma. 

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© - DietiNaturo© - HealthyLife Optimizer© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :