L’Echinacée pourpre, la plante de l’hiver

L’Echinacée pourpre, la plante de l’hiver

by in Accueil, Blog, Santé naturelle 29 octobre 2018

L'échinacée (échinacea purpura) est la plante de l'hiver par excellence ! En prévention ou en cas d'infection aiguë, elle est très efficace si on apprend à bien l'utiliser.

L'échinacée pourpre, la plante de l'hiver

Un peu d’histoire/géographie (un peu, ne vous inquiétez pas !) :
L’échinacée, de la famille des Asteracea, est originaire d’Amérique du Nord et compte environ 9 espèces différentes. C’est une plante vivace qui pousse sur des terrains riches et ensoleillés.
Ces plantes ont été découvertes et principalement utilisées par les Amérindiens d’Amérique du Nord. Ils l’utilisaient pour ses vertus médicinales comme pour nettoyer les plaies, intervenir contre les morsures d’insectes et de serpents, contre les maux de tête, de dents…mais aussi pour soigner les maladies infectieuses.


Pourquoi l’échinacée pourpre est la plante de l’hiver ?
L’échinacée pourpre est la plante par excellence de l’hiver car elle agit en prévention des maux de l’hiver en stimulant le système immunitaire mais aussi elle soulage aussi les infections aiguës que ce soit virales ou bactériennes (grippe, rhume, infections ORL à répétition…).Elle agit aussi en cas de mycose, de cystite, d’herpès…
(plus d’informations sur cette plante sur mon ebook, inscrivez vous ici pour le recevoir gratuitement)
Voici ses principales propriétés :
Stimulation du système immunitaire ; anti-inflammatoire respiratoire ; antibiotique naturel, anti-infectieux ; anti grippal, antiallergique, apaisante, cicatrisante…

En naturopathe, cette plante est très utilisée pour son action de traitement de fond :
“Rien ne vient s’installer sur un terrain sain ” Antoine Béchamp – Chimiste
Donc nous partons du principe que si le terrain (l’organisme) est sain, les microbes et virus n’auront pas d’impact sur nous.
Cette plante donne donc les moyens de préparer l’organisme à affronter l’hiver
.

Comment l’utiliser : Extraits secs / poudres (gélules) : se conformer à la posologie du laboratoire ou :
– Si affection aiguë : 2 gélules matin, midi et soir, au moment des repas avec un grand verre d’eau
– En prévention : 2 gélules le matin pendant une semaine par mois d’hiver. En cure de 1 à 3 mois en prévention au début de l’hiver
Infusion : 1 g de racines ou de plantes entières séchées, pour 1 tasse d’eau bouillante. Laissez ensuite infuser 10 minutes. Filtrez, et boire 1 à 5 tasses par jour pendant six à huit jours

Contres indications : ne pas utiliser plus de 10 jours consécutifs, ne pas utiliser en cas de maladies auto-immunes, précautions pour les personnes, allergiques aux plantes de la familles des astéracées. Ne doit pas être utilisée en même temps que des médicaments stéroïdes ou immunosuppresseurs.
Il existe, en pharmacie,
une forme adaptée aux enfants : EPS échinacée, échinacée 1DH E.D. (eau distillé)

Association avec d’autres plantes possible :
L’échinacée pourpre s’associe souvent avec le Curcuma et gingembre pour de la prévention des maladies hivernales, pour la protection du système immunitaire et pour le traitement des maladies infectieuses et respiratoires chroniques.

Attention : l’utilisation des plantes médicinales n’est pas sans risque, n’hésitez pas à demander conseil à votre naturopathe et/ou à votre médecin surtout si vous êtes déjà sous traitement quelconque
.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

One Comment
  1. […] Lire aussi : L’échinacée pourpre, la plante de l’hiver […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :