Fatigue hivernale (fin d’automne) : des solutions naturelles

Fatigue hivernale (fin d’automne) : des solutions naturelles

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Blog, Naturopathie, NaturoTools, Santé naturelle 13 décembre 2021

Fatigue automnale, fatigue hivernale

Le froid, l’absence de soleil et de luminosité, les pathologies de saisons impactent aussi bien noter santé physique que notre mental !
Voici quelques pistes à suivre pour être en forme et éviter les coups de blues !

1 – L’alimentation anti fatigue hivernale (et fin d’automne)

Et oui encore et toujours, nous commencerons par-là !
Une alimentation saine, variée et équilibrée est nécessaire à une bonne hygiène de vie et au maintien d’une bonne vitalité.
Il faudra veiller à avoir une alimentation ni trop riche, ni trop grasse pour préserver notre immunité mais aussi pour permettre  notre  organisme de se concentrer sur le maintien de notre chaleur corporelle au lieu d’utiliser son énergie à la digestion.

D’une manière générale, les fruits et légumes de saison sont tout à fait adapter à nos besoins saisonniers. La nature n’est-elle pas magnifiquement bien faite ?
Il faudra donc privilégie une alimentation de saison et locale de préférence pour profiter des qualités de l’aliment et chaude (pour lutter contre le froid).

En hiver nous recherchons tous à faire le plein de vitamines et les oligo-éléments. Les aliments suivants sont pleins de vitamines essentielles :
Voici le top 10 des aliments anti fatigue hivernale et booster d’immunité à privilégier

1 – Les agrumes (kiwi, oranges, citron, mandarines, clémentines) pour le tonus et la vitamine C; il ne faut pas hésiter à en consommer. Elles boostent notre système immunitaire et nous protègent contre les petits maux de l’hiver.
2 – Le foie de morue (ou son huile) pour la vitamine D, grande alliée pour éviter la dépression hivernale ;
3 – Les légumes verts à feuilles (épinards, brocoli et choux de Bruxelles) pour la vitamine B9.
4 – les fruits de mer pour le zinc,
5 – les épinards pour le potassium, 
6 – le gingembre : anti-nauséeux, anti-inflammatoire et antiviral. Arme antifatigue hivernale par excellence.  A infuser ou à ajouter dans les plats, salades…
7- Le miel : Puissant nectar qui nous aide à lutter contre le froid et la fatigue hivernale.
Apaisant et antiseptique, il agit sur les maux de gorge et stoppe les mucosités en cas de toux. Il est source de minéraux, de fer, protéines et vitamines en tout genre. 
8 – L’ail : Anti septique, anti inflammatoire, anti infectieux et antibiotique naturel. 
Idéal pour les maux hivernaux comme les coups de froid, états grippaux et maux de gorge.
9- Le piment : Aliment chaud (voir très chaud, attention les papilles) il est composé de capsaïcine un actif très puissant. Il modifie l’activité de notre système nerveux et active la production de chaleur de l’organisme.
10-Les fruits secs et oléagineux : riches en oméga 3 et minéraux comme le magnésium, le fer, le cuivre, le sélénium ou le zinc. Ils constituent un encas idéal. Ces petits fruits vont booster votre énergie : amandes, noisettes, noix mais aussi les fruits secs.
11-Le chocolat noir (à plus de 70% de cacao) : Avis aux les gourmands.
Aliment antistress par excellence, il est une grande source de magnésium qui préserve notre équilibre nerveux et musculaire.
12-Le thé vert : antioxydant, antiviral, drainant, stimulant, amincissant, anti-âge. Il contient également des polyphénols qui augmentent la dépense d’énergie comme la caféine. A consommer le thé le matin ou en début d’après-midi comme c’est un excitant naturel qui peut donc provoquer des difficultés à l’endormissement.
13 –Le café : grâce à la thermogénèse (production d’énergie il a également des vertus sur notre système cardiovasculaire. Néanmoins une consommation excessive (plus de 2 tasses de café par jour) peut entraîner des insomnies, brûlures d’estomac et palpitations.
14 –L’acérola : C’est un petit fruit connu pour sa richesse en vitamine C qui est 30 à 40 fois plus important que l’orange. Il donne du tonus, réduit la fatigue. L’acérola permet aussi de maintenir l’équilibre du système immunitaire en protégeant les cellules du stress oxydatif.

2 – Les probiotiques

Pour lutter contre la fatigue hivernale (saisonnière d’une manière générale), il faut chouchouter nos intestins, chefs d’orchestre de notre santé !
Pour entretenir, cette flore, nous miserons donc sur les probiotiques pour lutter contre la fatigue hivernale : ils agissent sur le système immunitaire mais aussi sur notre vitalité et sur l’assimilation des nutriments.
Les aliments fermentés sont riches en probiotiques : cornichons, choucroute, yaourt, pain au levain, miso japonais…
Des probiotiques en compléments peuvent être conseillés.

3 – L’hygiène de vie contre la fatigue hivernale

Une bonne hygiène de vie passe donc par l’alimentation, mais également par une activité physique régulière et un sommeil réparateur !
En hiver, à cause du froid et de la baisse de luminosité, on est plus vraiment motivé à pratiquer une activité physique.
et pourtant, nous en avons grand besoin surtout en cette période de l’année car elle joue un rôle important sur notre système immunitaire et notre morale. Il faudra alors choisir des activités en intérieur : yoga, qi-gong, vélo d’appart…

Le sommeil doit également être réparateur, une bonne hygiène de vie, une alimentation équilibrée permettront déjà d’améliorer le sommeil.
Il faudra veiller à avoir un cycle de sommeil régulier, de respecter son rythme chronobiologique, s’accorder des siestes en journée pour recharger les batteries.

Garde toi bien au chaud :
Couvre toi bien, et hydrate toi avec des boissons chaudes : infusions, thé, maté, chocolat chaud…
Prends une douche tempérée (tiède) le soir pour relâcher la pression et favoriser un bon sommeil.
Aère bien ton intérieur, et inutile de trop chauffer les pièces à vivre ni ta chambre, c’est pas  bon non plus !
Habille toi avec des vêtements adaptés à la saison.

Autres outils anti fatigue hivernale naturels :

La phytothérapie : l’échinacée pour soutenir les défenses immunitaires, le ginseng sibérien pour améliorer la vitalité et gagner en énergie, la rhodiole contre la fatigue mentale.
Et des huiles essentielles comme l’HE de Pin sylvestre, l’HE de citron, l’HE de tea tree , l’HE de menthe poivrée…
La luminothérapie : efficace contre la dépression saisonnière, booste le moral, améliore la vitalité et la motivation.

Attention : l’utilisation de plantes et huiles essentielles n’est pas sans risques, toujours demander l’avis de votre médecin ou d’un professionnel en cas de médication, d’allergies, grossesse, allaitement…

N’hésite pas à prendre RDV avec moi pour faire un bilan complet et trouver des solutions personnalisées.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© - DietiNaturo© - HealthyLife Optimizer© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    %d blogueurs aiment cette page :