La respiration rénale

La respiration rénale

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Santé naturelle 18 février 2019

La respiration rénale est appelée la respiration du samouraï ou encore la technique du repos du guerrier.

Pourquoi la respiration du samouraï ? Car elle était utilisée par les guerriers pour se recentrer entre deux combats.
Elle permet de contrôler le stress, les émotions et le souffle. La respiration rénale apporte une stabilité tant physique que psychologique, elle apporte de la volonté et du courage et permet de garder au niveau optimum toutes les capacités physiques et psychologiques.

En activant les glandes surrénales, elle permet d’optimiser la récupération après un effort.
La respiration rénale est dynamisante, je la conseille souvent au personne qui souffre de trouble de sommeil et qui sont fatiguées au réveil car elle active l’énergie. Il faut éviter de pratiquer cet exercice le soir !

Comment pratiquer la respiration rénale ?

– Il faut se mettre sur le bord d’une chaise, ou de ton lit si l’exercice est fait au réveil pour te booster.
– Mettre les mains à plats sur les lombes, les doigts sur la colonne vertébrale au dessus des reins. Les pouces doivent être à la limite de la dernière côte et du creux du flanc.
– Serrer les abdos comme si on avait une ceinture : Inspirer en ventrale, en gonflant les reins comme si on voulait faire craquer cette ceinture, il faut gonflé toute la taille
– Expirer : la taille s’affine, les mains retrouvent la position de départ.

L’exercice peut également se faire accroupi ou assis sur les talons.
A pratiquer 2 à 3 minutes
Au début, la respiration peut te paraître bloquée, mais avec de l’entraînement tu y arriveras et ça te feras du bien !

Quand pratiquer cette exercice de respiration rénale ?

– En cas de fatigue chronique
– De réveil fatigué
– Avant un examen, un entretien, une prise de parole publique

A lire (lien affilié)

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

2 Comments
  1. Très bon tes articles. J’avais déjà lu tout ce qui concerne la respiration, c’est un bon condensé.
    Par contre je me pose toujours une question à laquelle je n’ai pas encore trouvé de réponses sur la respiration pendant l’effort et en entre deux.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :