La respiration abdominale

La respiration abdominale

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Naturopathie, Santé naturelle 18 février 2019

La respiration abdominale est relaxante, elle apporte calme et zénitude.

Mais elle permet également de stimuler la circulation grâce aux mouvements du diaphragme qui gonflent la base des poumons. Cette action leurs permet d’aspirer plus de sang veineux : le cœur est ainsi mieux alimenté et les organes mieux oxygénés.
Les mouvements du diaphragme offre un massage au foie qui lui permet de se décongestionner, la vésicule biliaire crache sa bile ; la rate, le pancréas, l’estomac et le tube digestif sont régulés et tonifiés.
Enfin le plexus solaire est débloqué ce qui permet une réelle détente.
Par conséquent, le corps tout entier est détendu, ce qui calme l’esprit et permet se recentrer, de reprendre confiance en soi, de faire une pause dans son fort intérieur.

L’exercice de respiration abdominale :

Pendant l’exercice, l’abdomen se gonfle, pendant que l’air entre dans les poumons, et se soulève. Les abdominaux restent relâcher pendant l’exercice, pas de contraction.
Il faut imaginer que l’abdomen se soulève doucement comme un ballon que l’on gonfle.

En pratique…
– La respiration se passe par le nez (inspire et expire)
– Poser les mains sur le ventre, le dos doit être plat (faire l’exercice allongé sur le dos au début)
– Inspirer en faisant gonflé le ventre et soulever le diaphragme, les abdos sont détendus :
Essayer de visualiser les poumons dans le ventre, fermer les yeux et inspirer, les mains remontent et avancent
– Expirer en dégonflant complètement le ventre, doucement, calmement, le ventre rentre à fond comme si il se collait au dos (les mains reculent et descendent), les abdos ne sont pas sollicités, seul le ventre bouge.

Pendant l’exercice, la cage thoracique ne bougent pas.
Faire l’exercice une dizaine de fois, calmement….

La respiration abdominale / ventrale peut se faire dans toute les positions : assis, debout, couché, dans les transport en commun, au bureau, dans une file d’attente et à tout moment : le soir, le matin, à table, avant de s’endormir, quant on a un coup de stress, une forte émotion.

Astuce : Faire l’exercice devant une glace pour se rendre compte : les épaules et le thorax ne bougent pas, seul le ventre gonfle et on ressent les mouvements du diaphragme.

Comme pour la respiration rénale, au début l’exercice peut être difficile mais avec de l’entraînement, la respiration devient plus ample, plus décontractée et naturelle.

A lire (lien affilié)

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :