[Alimentation] Manger pour vivre et non vivre pour manger

[Alimentation] Manger pour vivre et non vivre pour manger

by in Accueil, Blog, Diététique, Naturopathie, Santé naturelle 17 octobre 2019

Alimentation, bonne bouffe, brunch, goûter, apéro...

Podcast Inside

Notre société fait que nous sommes des passionnés du manger. L’alimentation est une nécessite vitale pour nous, pas en terme de nutrition mais bel et bien en terme d’amour de la nourriture.

Notre ami Socrate, voilà bien maintenant, avait déjà recommandé la maîtrise de soi en matière d’alimentation : « Manger pour vivre et non vivre pour manger », il voulait dire par là qu’on ne devait pas passer notre journée à manger !
Aujourd’hui cette situation prend un sens plus profond, certes on ne doit en aucun passer nos journée à se goinfrer , il faut savoir gérer sa passion pour la nourriture et introduire une alimentation santé dans notre quotidien.

Manger pour vivre : Nous avons toutes et tous cette notion de bien manger pour être en forme oui mais…
Il faut comprendre par bien manger : Avoir une hygiène alimentaire impeccable avec des moments de plaisir autorisés.
Je m’explique, nous devons manger pour vivre, oui la nourriture est vitale pour le bon fonctionnement de notre organisme, mais bien manger est souvent interprété comme une notion quantitative alors que non, cette notion est qualitative avant tout !

alimentation saine

Bien manger pour vivre, c’est avoir une alimentation saine, variée, équilibrée c’est à dire :
– Manger des aliments bio ou de qualité +++
– Privilégier les fruits et légumes (frais et de saison dans la mesure du possible)
– Manger des préparations maison : ne plus consommer de produits industriels, transformés…
– Diminuer les laitages…
– Diminuer voir bannir le sucre blanc raffiné
– Bannir les céréales et farines raffinées
– Manger à table
– Prendre le temps de bien mastiquer
– Boire suffisamment d’eau
— (lire : c’est quoi avoir une alimentation saine et équilibrée )

En appliquant ces quelques consignes, nous pourrons alors déclarer que nous mangeons pour vivre sous entendu : nous apportons de bonnes choses à notre organisme pour qu’il puisse bien fonctionner et pour nous préserver des troubles et des pathologies dites de civilisations qui sont très souvent liés à une mauvaise alimentation.

A l’inverse, vivre pour manger : c’est succomber à la passion, à notre amour pour la nourriture, pour le sucré, le salé…pour les aliments vides de tous bienfaits pour l’organisme (comme les aliments industriels, raffinés…), sans se soucier des conséquences sur notre santé.


Le plaisir mais avec modération et retenue
Maintenant que nous mangeons pour vivre, nous pouvons alors nous faire plaisir de temps en temps !

Une pâtisserie, un sandwich, un paquet de chips, des frites, un bon gros repas de fête, des bonbons…quant nous consommons ces aliments vides occasionnellement, sur un organisme qui est relativement sain, comme nous avons une alimentation saine, ils ne nous causeront pas de tord !
Mais encore faut-il, donc, savoir contrôler cette passion pour la nourriture.
Je répète, il ne faut pas culpabiliser d’aimer la bonne bouffe mais modérez vous ! Faites vous plaisir mais raisonnablement et de temps en temps pas tous les jours !

Et quant un Rééquilibrage alimentaire est nécessaire…
L’alimentation est un sujet très délicat ! Je m’en rend compte à chaque consultation. Dés que nous abordons le sujet de l’alimentation, on sent un petit malaise !

Il est important de comprendre quant un rééquilibrage alimentaire s’impose pour régler votre organisme, c’est sûr qu’il y aura des interdits, mais dites vous bien que ce n’est pas forcément à vie.

J’irai même jusqu’à dire, que même après la fin du programme, les clientes s’étonnent elle même de garder les règles d’hygiène alimentaire.
Pourquoi ? Parce que leur corps, leur bien être en sont très clairement améliorés.
Mes consultantes me disent souvent « je ne supporte plus le trop sucré, ou le trop gras » ou encore « je ne pourrai plus me goinfrer comme avant »..

Alors pourquoi un tel changement, alors que leur hantise était de changer d’alimentation : Tout simplement parce qu’elles ont compris qu’il fallait manger pour vivre et non vivre pour manger donc donner les bonnes choses à notre organisme pour bien fonctionner.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :