La vitamine D : son rôle, sources d’apport, carences…

La vitamine D : son rôle, sources d’apport, carences…

by in Accueil, Blog, Diététique, Santé naturelle 23 novembre 2018

Vitamine D : A quoi sert-elle ? Pourquoi et quand se supplémenter ?

La vitamine D est la vitamine dont en parle le plus en cette période de l’année (automne/hiver). En effet, les journées sont plus courtes, le soleil beaucoup plus discret. Tout ceci fait que l’organisme dispose moins des rayons du soleil donc il a moins d’apport en vitamine D

Pourquoi ? Quel est le rapport ?
Elle est aussi appelé l’hormone du soleil. Cette vitamine peut être produite par l’organisme à condition que la peau soit en contact avec les rayons UVB et ce en quantité suffisante. C’est pour cela qu’en automne/hiver, nous manquons de cette vitamine ! L’organisme a vraiment beaucoup de mal a synthétisé suffisamment de vitamine D, il faut donc veiller à un apport suffisant pour palier au besoin de notre corps en cette saison où l’organisme est beaucoup sollicité.

En France, une grande partie de la population est proche de la carence, pourtant la Vitamine D est responsable de nombreuses fonctions du métabolisme et est responsable de notre bien-être.Elle

vitamine D

Quels sont les effets de la vitamine D sur notre organisme ?
C’est une vitamine liposoluble qui permet l’absorption du calcium et la captation
du phosphore et du magnésium dans les intestins.
Elle joue un rôle primordiale sur le métabolisme :
– sur le système immunitaire
– sur la production d’hormone
– sur le fonctionnement des glandes endocriniennes (thyroïde, thymus…)
– sur le métabolisme osseux
Elle agit également en prévention :
– des maladies neurodégénératives
– des maladies cardio-vasculaires
– du rachitismes osseux (enfants et adolescents)
– du cancer du sein et de la prostate
– de la dépression saisonnière
– des crampes

Quand se supplémenter en vitamines D ?
Les symptômes d’un manque voir d’une carence en vitamine D peuvent être les suivants :
– Anxiété
– Fatigue inexpliquée
– Perte d’appétit
– Troubles du sommeil
– fourmillements/engourdissements des membres
– Crampes musculaires

Bien sûr, une prise de sang lèverait vite le doute sur éventuelle carence, mais étant maintenant déremboursées (sauf cas spéciaux), les médecins ne prescrivent plus systématiquement un dosage en vitamines D

Comment se supplémenter en vitamine D à défaut de soleil ?

Les aliments qui en sont riches :
Hareng, thon, saumon, sardine, truite, huîtres, huile de foie de morue
– Jaune d’œuf, chocolat noir, champignon, fromage, jus d’orange naturel bio

Les compléments en vitamine D
Les plus courants sont la vitamine D2 d’origine végétale et la D3 d’origine animale. La D3 est celle qui est le mieux assimilée par l’organisme. Lors d’une supplémentation en vitamine D, c’est très souvent la D3 qui est conseillée.

Pour ce qui est du dosage, il faut privilégier des petites doses quotidiennes de 400 à 1000 UI en apport régulier. Personnellement je trouve judicieux, d’adapter le dosage individuellement, chaque personne est différente (différents apports, exposition au soleil…)

Les ampoules unidoses, sont à éviter : en plus de contenir un édulcorant et un excipient, elles apportent trop de vitamine D d’un coup : le foie et les reins sont alors surchargés et la vitamine D n’est pas correctement assimilée. L’organisme va avoir du mal à gérer ce trop plein de vit D synthétique en une seul fois et il ne pourra pas la stocker correctement dans les tissus.
De plus, il a été prouvé qu’après un ou deux mois de la prise, il y a, de nouveau, une carence.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

One Comment
  1. […] Lire aussi : « La vitamine D : rôle, sources d’apport, carences… » […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :