Fibromyalgie et Naturopathie 1 : Fibro Quoi ?

Fibromyalgie et Naturopathie 1 : Fibro Quoi ?

by in Accueil, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 10 septembre 2019

Fibromyalgie et Naturopathie : comprendre pour agir !

Fibromyalgie : FibroQuoi ?!

Fibromyalgie, cette incomprise… La fibromyalgie est une maladie encore mal connue et mal diagnostiquée (ou du moins trop tardivement).
L’OMS a reconnue la fibromyalgie en 1992 comme étant une maladie, mais n’est encore reconnue en France qu’étant un syndrome (ensembles de symptômes qui ne sont pas forcément liés à une même maladie).

Pourtant les chiffres parlent d’eux même : La fibromyalgie touche 2 % de la population mondiale, dont environ 2500000 personnes en FRANCE et 15 millions de personnes en Europe !

La fibromyalgie touchent 3 femmes pour 1 homme (pauvre de nous!). Elle touche plus les femmes entre 26 et 40 ans et surtout les femmes ayant des grandes responsabilités, où qui sont toujours débordées (mais qui ne l’est pas?!) et surmenées.

Alors, la fibromyalgie c’est quoi ?

La fibromyalgie impose au moins 3 symptômes majeurs : La douleurs, la fatigue, et l’usure psycho-émotionnelle.
A ces 3 symptômes majeurs viennent se greffer plusieurs autres symptômes : on les appelle les symptômes-satellites : Troubles de la digestions, du sommeil, allergies et intolérances diverses (alimentaires…), arythmie, acouphènes, douleurs articulaires, musculaires, osseuses, syndrome des jambes sans repos, troubles de la libido, angoisse, anxiété…
La fibromyalgie est très souvent handicapante ! Ce qui implique l’arrêt de toutes activités (professionnels, personnels…), qui amène à la déprime, la fatigue et le cercle vicieux de la fibromyalgie s’installe ! Mais ce cercle fort heureusement peut-être rompu en appliquant des recommandations d’hygiène de vie notamment et complément du traitement prescrit par le médecin du fibromyalgique.

Le diagnostic de cette maladie est difficile du fait de l’absence de lésions ou d’inflammation qui pourraient expliquer ces symptômes (d’où également la polémique dans le milieu scientifique mais aussi dans l’environnement personnel direct de la personne atteinte).


Pour être diagnostiqué fibromyalgique, le corps médical retient
18 points à surveiller : si au moins 11 de ces points sont douloureux, alors le diagnostic peut-être posé. La médecine allopathique prends en charge la douleur des malades ainsi que la fatigue en essayant par le moyen de médicaments et de repos de soulager la personne atteinte.

Voici les 18 points dit les points « Yunus » (nom du médecin qui a fait le rapprochement entre ces points et la fibromyalgie). Ces points ne sont pas forcément toujours douloureux chez tous les fibromyalgiques, mais le fait de déclencher une douleur en exerçant une pression sur 11 de ces points permet au médecin d’indiquer la présence de la fibromyalgie.

Points douloureux fibromyalgie
Points Yunus - fibromyalgie

Les symptômes

1 – La douleur
La douleur est un symptôme majeur de la fibro., elle est très variable mais toujours présente. L’intensité de la douleur varie en fonction de l’activité ou de la non-activité, de l’humeur du stress. Certaine personne atteinte ressentiront de légères douleurs mais d’autre seront carrément cloué au lit !

Il ne s’agit pas toujours et forcément de douleurs musculaire, mais elles peuvent venir des articulation, des tendons et des tissus osseux intérieur.

2 – La fatigue
Très souvent plus handicapante que les douleurs ! La fatigue est également un symptôme majeur (d’ailleurs la fibromyalgie ressemble beaucoup au symptôme de fatigue chronique sur plusieurs symptômes).
La fatigue du fibromyalgique, est une fatigue inexpliquée et constante (on ne peut l’expliquer à cause d’une activité que l’on aurait fait).

3 – L’usure psycho-émotionnelle
Elle vient compléter cette liste de symptômes majeurs. Cette usure, c’est en fait une fatigue psychologique qui réduit notre capacité à réfléchir, à se concentrer. En lui même ce symptôme est aussi invalidant d’autant qu’il introduit d’autres symptômes dits satellites comme l’angoisse, l’anxiété…

4 – Les symptômes-satellites
– Maux de tête, migraines
– Troubles du sommeil
– Troubles de la digestions et du transit, ballonnements, nausées
– Intestin irritable
– Raideurs matinales
– Troubles et douleurs menstruelles
– Troubles génito-urinaires
– Intolérance au froid
– Douleur plus fortes dans le froid ou réactivées par le froid
– Dépression, anxiété, angoisse, stress
– Troubles ORL
– Troubles de la mémoire, de la concentration
– Spasmes et crampes musculaires
– Engourdissements
– Douleurs faciales
– Douleurs à la base de la chevelure (cuir chevelu)
– Fourmillements
– Enflure surtout au matin ou après un long repos
– Syndrome des jambes sans repos
– Douleurs thoraciques
– Trouble cardio-vasculaire
– Prise de poids
– Sécheresse oculaire
– Problèmes dermatologiques

Et tous cela, sans qu’aucune inflammation ou lésion soit décelée d’où la difficulté à poser un diagnostic !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soignent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soignent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :