Fibromyalgie et syndrome de fatigue chronique  : les plantes à la rescousse

Fibromyalgie et syndrome de fatigue chronique  : les plantes à la rescousse

by in Accueil, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 22 juin 2020

Les plantes pour améliorer le quotidien des personnes souffrante de fibromyalgie ou de Syndrome de Fatigue Chronique.

Douleurs diffusent, fatigue chronique, stress chronique, anxiété, nervosité…c’est le lot quotidien des personnes atteintes.

La fibromyalgie, comme expliquée dans l’article « La fibromyalgie, c’est quoi ? » nécessite une prise en charge de terrain avant tout ainsi qu’une prise en charge pluridisciplinaire au vue des nombreux symptômes qui caractérisent cette maladie. C’est également le cas pour le syndrome de fatigue chronique (SFC) lire : « Syndrome de fatigue chronique & Naturopathie »
La fibromyalgie et le syndrome de fatigue chronique (
SFC) sont deux maladies très semblables par leurs symptômes.
L’utilisation des plantes, la phytothérapie, dans le cadre de la
fibromyalgie ou du SFC sera tout aussi variée en essayant d’agir sur plusieurs tableaux.

Le pouvoir des plantes
Les plantes ont des propriétés médicinales : antalgiques, analgésiques, anti-inflammatoires, régénérantes, détoxifiantes, calmante, anti dépressives, relaxantes…

Dans la stratégie d’accompagnement, nous utilisons certaines plantes qui améliorent nettement le quotidien des personnes souffrantes de
fibromyalgie ou de SFC.
Toutefois, le soutien des plantes, pour aider à avoir une meilleure qualité de vie malgré la fibromyalgie, n’est efficace qu’en ayant une bonne hygiène de vie et une hygiène alimentaire de qualité : les plantes utilisées dans le cadre de la fibromyalgie entre dans un programme complet, les utilisées seules, sans faire d’effort sur l’ensemble corps et esprit par une hygiène de vie saine, ne permettra pas d’avoir des résultats optimum.

Attention, n’arrête jamais ton traitement allopathique sans l’avis de votre médecin, renseigne toi toujours sur les interactions d’une plante avec les médicaments avant de la consommer, sur ses contre-indications et ses effets secondaires ! Demande l’avis d’un professionnel, pas d’auto-médication !

Les plantes contre la douleur
La douleur chronique est un symptôme majeur de la fibromyalgie et du
SFC. Gérer la douleur est une étape très importante chez les personnes malades, gérer sa douleur, c’est gérer l’ensemble de la sphère psycho-émotionnelle qui est reliée à notre bien-être physique.

Le saule blanc (interdit aux personnes allergiques à l’aspirine): Il est antalgique et anti-inflammatoire. C’est une plante très efficace contre les douleurs surtout articulaires et les maux de tête. L’écorce du saule blanc est utilisée. Le saule blanc est souvent associé à d’autres plantes anti-douleurs sous forme d’ampoules, de synergie(voir plus bas)

La reine des près (interdite aux personnes allergiques à l’aspirine) : Elle est également utilisée pour ses vertus antalgiques. Elles soulagent efficacement les douleurs articulaires, tendinites, maux de tête, elle est aussi calmante et diurétique
Tout comme le saule blanc, elle est utilisée en synergie avec d’autres plantes ou en infusion.

Le curcuma :Utilisé pour ces propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes. Idem, il peut être utilisé en synergie ou seul en gélule et/ou dans l’alimentation

Curcuma gélules Ortifo – laboratoire français

La Bromélaïne : C’est une enzyme contenue dans la tige de l’ananas utilisée pour ses capacités régénératrices, anti-inflammatoires, analgésiques, digestives. En fibromyalgie, elle est très appréciée pour soulager les douleurs articulaires et abdominales.
Bromélaïne gélules Ortifo – laboratoire français

L’harpagophytum : Appelée également la « griffe du diable », cette plante (sa racine) est une de mes plantes préférées dans ce domaine anti-douleurs. Anti-inflammatoire, elle a des effets positifs sur les douleurs articulaires, musculaires et tendinites. Il est à utiliser seul ou en synergie avec d’autres plantes.
Harpagophytum bio – Ampoules Ortifo – laboratoire français

Complexe plantes : saule blanc, cassis, reine des près, harpagophytum : Ampoules – Ortifo

Lire plus bas également
le griffonia

Les plantes de la sphère psycho-émotionelle :
Stress, anxiété, déprime, fatigue mentale…sont également des facteurs enclenchant et aggravant de la fibromyalgie et du
SFC, leurs gestions entre ligne de compte dans leur accompagnement naturel.
N’oublie pas : il ne faut pas dissocier corps et esprit ! La gestion de la sphère psycho-émotionnelle et psychique impacte directement le physique !

Passiflore et valériane :
La
passiflore est connue et reconnue pour ses vertus calmantes des états anxieux, les troubles du sommeil, elle est tranquillisante, agissant sur l‘agitation et le stress.
Elle a également un effet calmant sur l’hypertension ou les palpitations dues à la nervosité ou un trop grande émotivité.

Quant à la
valériane, elle est utilisée pour ses propriétés sédatives et relaxantes. Elle soulage l’anxiété et diminue la nervosité. Elle permet également d’améliorer le sommeil.


Passiflore-valériane, gélules – Ortifo , laboratoire français

La rhodiole : Une plante puissante qui agit sur le stress et ses désagréments (comme les problèmes de concentration), sur la fatigue mentale et physique, et augmente l’endurance.

Rhodiole gélule – Ortifo, laboratoire français

Le griffonia : Cette plante est très appréciée pour ses vertus anxiolytiques, régulatrices de l’humeur et du sommeil.
Elle agit sur la
dépression, l’angoisse, les insomnies, l’agressivité et les troubles du comportement.
Le griffonia agit également sur les douleurs de la fibromyalgie, sur les céphalées et les règles douloureuses.

Griffonia gélules Ortifo


Le
millepertuis est aussi une plante très intéressante ainsi que l’Ashwagandha.

Les plantes du sommeil
Le sommeil est également un problème chez les personnes atteintes de
fibromyalgie et du SFC. Avant toutes actions, il convient de chercher les causes des troubles du sommeil et d’y remédier (lire ici : le sommeil, comprendre pour mieux agir).
Les plantes peuvent soutenir les actions entreprises pour aider à mieux dormir, à avoir un sommeil réparateur.

Le pavot de Californie dit l’escholtzia : c’est une plante connue pour être un somnifère naturel. Elle est utilisée pour ses effets sédatifs, anxyolitiques et spasmolytiques et agit contre l’anxiété, les troubles du sommeil, la fatigue mentale…

Escholtzia bio – gélules. Ortifo – Laboratoire français

Mais aussi le
griffonia, le passiflore et la valériane cités plus haut. (tu remarqueras qu’il est inutile d’acheter un énorme stock de plante, plusieurs d’entre elles agissent sur plusieurs problématiques)

Les plantes de la fatigue
La fatigue physique et mentale fait partie des causes, des facteurs déclenchant et aggravant de la
fibromyalgie et du SFC. Toujours en modifiant son hygiène de vie, nous pouvons nous aider des plantes pour retrouver une bonne énergie sachant que, en améliorant son sommeil, en gérant le stress et la douleur, la fatigue va tout naturellement diminuer !

Eleuthérocoque, le ginseng de Sibérie : Lire « l’éleuthérocoque : bienfaits et utilisation »
Cette plante est très utilisée pour ses vertus
énergisantes et dynamisantes. Elle permet de soutenir et stimuler l’organisme en cas de fatigue physique ou mentale.

Eleuthérocoque gélules Ortifo


Le ginseng panax (ou ginseng rouge ou asiatique) : Il permet de stimuler l’immunité et renforcer l’organisme en le rendant plus résistant et en diminuant la fatigue.

Ginseng bio gélules

La spiruline : Cette algue considérée comme un super aliment est aussi utilisée pour améliorer notre vitalité, elle est vitalisante, énergisante, dynamisante, fortifiante !

A utiliser en gélules : Ortifo
ou en poudre à ajouter à l’alimentation

Sans oublier la vitamine C

Conclusion :
Dans l’accompagnement naturel de la
fibromyalgie et du syndrome de fatigue chronique, les plantes sont très utilisées en supplément d’une hygiène alimentaire et de vie en générale corrigée et équilibrée.
Il ne faut pas séparer les troubles physiques des troubles psychiques : ils sont intimement liés !
Une plante par problématique est suffisante il est inutile de prendre toutes les plantes en même temps. Les essayer les unes après les autres sans oublier de demander l’avis d’un professionnel !

Rappel : n’arrête jamais ton traitement allopathique sans l’avis de votre médecin, renseigne toi toujours sur les interactions d’une plante avec les médicaments avant de la consommer, sur ses contre-indications et ses effets secondaires ! Demande l’avis d’un professionnel, pas d’auto-médication !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© & DietiNaturo© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook "Fatigue chronique & Naturopathie" Des outils concrets et des vraies pistes à explorer pour avoir une meilleure qualité de vie

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :