Détox de printemps : c’est maintenant !

Détox de printemps : c’est maintenant !

by in Accueil, Blog, Diététique, Naturopathie, Santé naturelle 25 mars 2019

La détox de printemps : pourquoi ? Pour qui ? Combien de temps ? Lis bien cet article pour une détox réussie !

La détox de printemps, pourquoi, quand, comment, combien ?

Au printemps, avec les publicités régimes et pertes de poids miracle, il y a maintenant un autre marché très prometteur : celui de la détox de printemps !
A travers cet article, je t’explique pourquoi une détox de printemps est bel et bien nécessaire et te feras réellement du bien, mais tu verras aussi qu’il est inutile de passer par 1000 et 1 labo. de compléments alimentaires et liquides détox synthétiques en tout genre et en plus très onéreux !

Alors pourquoi une détox de printemps ?

La détox de printemps, tout simplement, c’est le nettoyage de printemps de ton organisme. C’est donc une cure drainante et revitalisante très recommandée en naturopathie.
En hiver, même les plus actifs deviennent passif même les sportifs. Cette sédentarité saisonnière, imposée par le climat entre autre, nous impose presque à tous une alimentation riche réconfortante et réchauffante ! Alors, en cette période de sortie de l’hiver, le corps est éprouvé, encrassé, chargé de toxines, le froid à aussi tendance à aggraver les maladies chroniques.

Réponds à l’appel !

Avec l’arrivée du printemps, tu ressens peut-être en toi cette force qui te pousse à vouloir sortir, à vouloir prendre le soleil à la moindre de ses apparition, tu ressens cette envie de reprendre contact avec la nature, l’air pur, mais aussi avec ton entourage, tes amies !
En début de printemps, on reprend du service, on organise des sorties entre copines, on visite la famille, on brunch à l’extérieur, bref au début de printemps, au plus profond de nous même on ressent le besoin de sortir d’hibernation !
Cette appel, c’est ton corps qui le rythme, qui te dit : « Allez bouges toi ! Tu as été au ralenti tout l’hiver, il est temps de te bouger et de t’occuper de moi un peu, beaucoup… »

Comment ?

La réponse à cet appel, c’est la détox de printemps
Tu comprends donc maintenant pourquoi, en ce début de printemps, il est important de faire le ménage, à l’image du ménage de printemps que tu organises chez toi tous les ans, dans tes émonctoires (portes de sorties des déchets : foie, reins, poumons, intestins, peau), tout le monde est concerné ! C’est se ménage qui va booster ton organisme et lui permettre de sortir de l’hiver en toute sérénité !

Il est conseillé de te faire accompagner par un naturopathe pour cette cure.
Je t’accompagne pour une cure de printemps optimum : Réserve ta consultation ICI

Si, toutefois, tu préfères gérer seule, il est très important de ne pas mettre ta santé et ton bien-être en souffrance, il faudra que tu agisses en douceur. Dis toi aussi que cette détox de printemps se fait sur des semaines (3), il faut être donc persévérante et patiente !

Alors prête !? GO, c’est parti !

détox de printemps

1 – Alimentation
Pour cette détox de printemps, l’alimentation sera le premier plan d’attaque, c’est un outil naturopathique que j’affectionne très particulièrement .
– Fais le plein de fruits et légumes de saison, et le printemps en est généreux !

Légumes :
* Mars, Avril :
Asperge, carotte, chou, fève, laitue, radis, petit poids, pois gourmands, cresson, concombre, artichaut, épinards, navet, échalote, oignon, ail …
*Mai :
Ail, asperge, aubergine, blette, betterave, chou, concombre, radis, carotte, épinard, haricot vert, fenouil, cresson, roquette, laitue, oignon, pomme de terre, petit pois, rhubarbe,…
*Juin :
Artichaut, asperge, blette, chou-fleu, fenouil, courgette, petit pois, radis, fève, laitue, roquette, oseille, aubergine, betterave, concombre, rhubarbe, oignon, poivron…

Fruits :
*Mars, Avril
Kiwi, pomme, avocat, banane, citron, fruit de la passion, kiwi, litchi, mandarine, mangue, orange, pamplemousse, tomate…
*Mai :
Avocat, banane, citron, fruit de la passion, kiwi, mangue, fraise, melon, nectarine, orange, pamplemousse, papaye, prune, pêche,…
*Juin :
Avocat, banane, cerise, citron, fraise, framboise, melon, nectarine, pastèque, prune, pêche, tomate, abricot, amande, figue, fruit de la passion, papaye, kiwi

Dans ton initiative de détox, tu dois te convaincre, te persuader de ne consommer aucun aliment industriel, tu dois bannir au maximum la mal-bouffe, le sucre, le mauvais gras, les grignotages sucrés (tu préféreras une poignet d’oléagineux, des amandes par ex.), les pâtisseries et viennoiseries, les sodas, le trop salé (astuce je te conseille de remplacer le sel par le citron, c’est un bon compromis), les produits laitiers, les excitants (café, thé, alcool, tabac…) et t’y tenir !
-Tu privilégieras aussi les céréales complètes sans gluten dans la mesure du possible, et des aliments bio.
-Si tu peux te passer des viandes rouges ça serait parfait ! Tu choisiras 2 fois par semaines des poissons gras (sardines, harengs, maquereaux, …) et à la limite du blanc de poulet.
-La cuisson sera douce et surtout pas sous pression (cocotte minute) et à haute température. Tu choisiras la cuisson vapeur par exemple.

2 – Notre ami le foie
Le travail du foie est de filtrer le sang et le débarrasser de ses déchets, mais également il a pour fonction de rendre certains nutriments assimilables.
Détoxifier le foie, permet également de stimuler la vésicule biliaire et les fonctions digestives.
Pour chouchouter ton foie et l’aider à se débarrasser de ses toxines, voici quelques conseils à suivre :
– Des crudités assaisonnées au jus de citron bio et d’huile d’olive (bio, pression à froid).

Endives, laitue, chicorée sauvage et frisée, cresson, pissenlit, artichaut, radis noir, céleri-rave, asperges, haricots verts, carottes (crues), les choux… sont excellent pour le foie, ils sont dépuratifs et stimulants.

Le foie a besoin de tranquillité pour faire se travail de détox, il faut donc lui apporter une alimentation douce qui ne lui demande pas beaucoup d’effort.

Les jus de légumes crus ou cuits : Ils sont faciles à réaliser soi même à la maison, on peut les boire le matin, entre les repas, mixé les légumes pour varier les goûts…
Si tu es frileuse, tu choisiras de préparer des jus de légumes cuits (vapeur ou cuisson douce : soupes épaisses…

Ne mélange pas plus 3-4 aliments en même temps.
Durant cette période ton extracteur de jus sera ton meilleur ami !

– Le +++ de la détox de printemps : la mono-diète
Les mono-diètes permettent également de réconforter et de soutenir le travail du foie. Alors une à plusieurs fois par semaine pendant cette période de détox de printemps, tu feras des mono-diètes, en apportant à ton organisme, un seul type de légumes crus de préférences, en salade ou encore mieux en jus comme vu plus haut. Mais pour ne pas te lasser, tu peux bien-sûr préparer ton aliment du jour de façon différente sur la journée : un fruit frais, en compote, séché…
Tu peux y aller progressivement en faisant ta mono-diète dans un premier temps sur un seul repas, ensuite 2 etc…

– La bouillotte chaude :
Le foie est un organe qui carbure à la chaleur ! Il draine le sang qui arrive à lui ce qui explique qu’il a besoin de beaucoup de chaleur. Le fait d’appliquer une bouillotte chaude (39-40°) sur le foie va donner un sérieux coup de pour et le stimuler, de plus la chaleur va également stimuler la production de la bile. Tout ce mécanisme permet à ton organisme de se nettoyer.

Alors, tous les soirs, place une bouillotte chaude sur ton foie, utilise une serviette sous celle ci pour ne pas te brûler, après les repas, tu remarqueras une meilleur digestion ainsi qu’une détente générale de ton corps.

2 – Drainer et revitaliser
Le drainage a déjà bien commencé avec cette hygiène alimentaire : le foie a commencé son travail d’assainissement, il se débarrasse peu à peu des toxines qu’il a accumulé durant l’hiver, aidant également l’organisme a se débarrasser en douceur de ses kilos superflus.
Mais il faut quand même soutenir ce travail pour intensifier son action.

Afin d’accélérer cette action dépurative, nous allons donner un coup de pouce à l’organisme par le biais de plantes bio bien évidemment
Artichaut – Radis Noir en ampoule ou en gélule : Détox du foie et des reins, aide à corriger les troubles digestifs et de transit.
La sève de bouleau fraîche et Aloe Vera : pour leurs action dépuratives et ré-minéralisantes pour l’organisme. Ils agissent également sur les muqueuses digestives.
La gentiane, le pissenlit, le buis : pour aider à l’évacuation de la bile (en tisane ou gélule)
Chardon Marie, ortie, fenouil, fumeterre : pour la sécrétion biliaire (en tisane ou gélule)
Bruyère, prêle, cassis : pour drainer les reins

3 – Respirer, bouger, se faire du bien mentalement et physiquement
Une étape tout aussi importante que les autres !
Maintenant, il va falloir aussi penser au côté activité physique : Une activité physique même douce est primordiale pour le succès de la détox de printemps ! Une bonne marche d’une demi heure par jour, un footing d’une heure par semaine, des séances de natation… en plus de te faire sortir, te faire respirer….pratiquer ces activités joue un rôle important dans le processus de drainage des émonctoires et permet au toxines de s’évacuer plus rapidement (par la sueur notamment).
D’ailleurs, un bon sauna aura le même effet !
Tu peux également te faire masser : tu profiteras de ce moment de pure détente, et ton organisme ne t’en sera que reconnaissant.
Prends le temps de méditer, de te recentrer sur toi, fais toi accompagner par une/un sophrologue.
Une bonne séance de ventousothérapie (hijama) vous fera le plus grand bien, mais c’est un outil détox merveilleux ! Grâce à l’effet des ventouse, le processus d’élimination des toxines sera accélérer.

Une bonne détox de printemps se déroule sur 21 jours.

Donc pour récapituler, sur une semaine, ta détox se passera comme cela :
– Comment ta journée en buvant, à jeun, par un demi citron bio pressé dans un verre d’eau tiède et de la sève de bouleau fraîche (pour drainer foie et rein).
– 1 ou 2 jours de mono-diète à intégrer en douceur dans ton planning, commence déjà par un repas d’un aliment unique par jour puis augmente jusqu’à faire des journées entières de mono-diète.
– Le restes des jours de la semaine des légumes, des légumineuses et des céréales complètes.
– Boire beaucoup (eau, tisanes avec les plantes vues plus haut, jus de fruits et/ou de légumes maison)
– Prends l’air et fais toi chouchouter, fais toi du bien
– Surtout écoute ton corps, dors dès les premiers signes de sommeil, accorde toi des siestes…
Astuces : coupe ton/tes téléphone pour te reposer et te ressourcer.

Les petits désagréments liés à la cure détox de printemps :
Surtout la première semaine, il n’est pas rare de ressentir des crises de cure :
– Maux de tête, nausée, acné, démangeaisons, sueur odorante, urines fréquentes…
Ne t’inquiète pas c’est tout à fait normale, c’est signe que ton organisme travaille et il peut également ressentir un manque de sucre par exemple qui se traduit par de forts maux de tête. Ça va passer, tiens bon !

Si tu souffres d’une pathologie chronique, il faut absolument te faire accompagner par un naturopathe pour qu’il puisse adapter la détox de printemps à ta situation.
De plus, l’avis de ton médecin avant d’entreprendre une telle cure, est nécessaire dans certain cas et sous certain traitement en cours…

Sur ces mots, je te souhaite une bonne détox de printemps !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soignent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soignent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :