[Détox]La cure d’automne

[Détox]La cure d’automne

by in Accueil, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 30 septembre 2019

La cure d'automne c'est maintenant !

En naturopathie, nous conseillons une cure détox au printemps et en automne. Pourquoi est-il important de faire votre cure d’automne dès maintenant, quant commencer, comment faire…Cet article explique la cure simplement sans chichi sans chipoti et vous donne les clés pour une cure détox d’automne réussie

Pourquoi une cure détox ?

Une cure détox sert à purifier l’organisme, le débarrasser des déchets accumulés par les excès alimentaires, par la mauvaise alimentation (additifs, conservateurs), médicaments, pollution, stress, sédentarité…
Ces déchets sont rejetés par l’organisme via ses
5 portes de sortie, les 5 émonctoires : le foie, les reins, les poumons, les intestins et la peau.
Le foie est considéré comme l’organe le plus important dans le cycle du nettoyage.

Un organisme chargé en déchets et dont il n’arrive plus à se libérer, est un organisme fatigué, sujet à d’importants dérèglements qui conduisent à différents troubles : digestifs/intestinaux, respiratoires, rhumes, sinusites, acné, eczéma, douleurs articulaires.
Ces troubles, qui reflètent les efforts engagés par notre organisme pour se nettoyer, si on ne fait rien, conduisent à la maladie, aux mal-être…

Pour régler se problème, il est important de procéder de temps en temps à un nettoyage de notre organisme, de lui donner un coup de main pour se purifier et ainsi le rebooster : c’est la cure détox en naturopathie.
Une cure détox améliore l’état de santé général et améliore notre bien-être.

Pourquoi une cure d’automne ?

– Pour garder les bienfaits de l’été
– Pour préparer l’hiver : au changement de température, aux journées plus courtes, renforcer l’organisme pour qu’il puisse faire fasse aux virus et bactéries…
– Pour bien s’adapter à se changement de saison que tout oppose (une cure détox est vivement recommandée lors des important changements de saison : au printemps et en automne) « Lire la détox de printemps »


* La cure d’automne sert à purifier l’organisme, et à relancer, rebooster le métabolisme et à stimuler les organes, l’immunité, la vitalité et le bien être.

Quant commencer la cure d’automne ?

Idéalement la cure débutera fin septembre, c’est la bonne période après l’été et le stress de la rentrée !

Comment faire la cure détox d’automne ?

1 – L’alimentation
Déjà, une alimentation saine, variée et équilibrée permettra toujours à notre organisme de bien fonctionner et de toujours éliminer correctement les toxines sans les accumuler : Lire
« Alimentation santé : 6 conseils pour bien commencer »

D’une manière générale pour mener à bien cette cure d’automne, nous veillerons à boire suffisamment d’eau au moins 1,5l d’eau par jour et à diminuer notre consommation
– de viandes au profit des fruits et légumes de saison (voir plus bas)
– de sucre que nous remplacerons pas du sucre de coco, du sirop d’agave ou d’érable
– de produits laitiers de vache (lait, fromage…) au profit de laits végétaux ou de chèvre, de brebis
– de céréales raffinées aux profits de céréales complètes (pain complet, sarrasin, pâtes, riz complets…)
– de café, thé (sauf thé vert), alcool et tout autre excitant ainsi que de Soda et boissons sucrées
– de produits transformés industriellement
– de grignotages (privilégier les snack healthy : amandes, noix, fruits…)

Ensuite, il y a des aliments qui possèdent des propriétés naturelles détoxifiante, voic quelques uns des fruits et légumes de saison qui vont favoriser notre cure d’automne :

– Le citron : puissant détoxifiant naturel, star de la détox. En boire un demi citron pressé dans un verre d’eau à jeun un bon quart d’heure avant le petit dèj.
Assaisonner vos salade avec du citron
En consommer en tisane tiède, en jus frais (sans sucre)

- le chou fleur : Il est riche en potassium est draine parfaitement bien les reins. Il protège également notre organisme contre les radicaux libres et les polluants. Faisant partie de la famille des choux, il draine également le foie.

– Le persil : Il draine et stimule les reins. Il est également diurétique. A consommer en infusion et en parsemer sur vos aliments.

- Le brocoli : Également, un aliment star de la cure d'automne puisqu'il est riche en vitamines C, Pro A, B9 et également en potassium, magnésium, calcium... Il est capable d'éliminer toutes sortes de toxines. 
Cuire à la vapeur et ajouter un peu de jus de citron
Conseil + : le brocoli eut-être utilisé en mono-diète (c'est à dire le consommer seul au repas d'une journée) pour des résultats détox optimum.

– Le concombre : Si vous en avez encore dans votre jardin ou chez les producteurs locaux, usez-en, c’est un excellent diurétique et stimulant des reins.

– L’artichaut : le draineur vedette du foie. Il élimine les toxines et régénères les cellules hépatiques. Il stimule la production de la bile, ce qui facilite le transport des déchets vers les portes de sorties et facilite donc leur élimination.

- Le raisin : Fruit de saison, le raisin est très riche en antioxydants et participe grandement à la détoxification de l'organisme. Vous pouvez l'utilisez également en mono-diète, un jour par semaine !

– L’aubergine : Elle aide à drainer les reins car riche en potassium, mais favorise également le fonctionnement du foie et de la vésicule biliaire.

– Le poireau : Il est riche en eau et en fibres, il régule et stimule les intestins. Il draine également les reins et aide à l’évacuation de leurs déchets grâce notamment à sa richesse en potassium.

Mais aussi l'ail, le cresson, la betterave, les épices et aromates...

2 – Exercices physiques et respiratoires
Une bonne détox ne se limite pas bien manger, pour mener à bien votre cure (ou n'importe qu'elle cure détox) il est important de se bouger aux maximum, et au grand air de préférence !

Une bonne marche d’au moins 30 min, un footing, faire du vélo mais aussi la natation, la gym, permet de faire bouger les toxines et faciliter leurs éliminations par les poumons mais aussi par la peau puisqu’on va suer !

Bougez et respirez profondément : l’apport d’oxygène permet la dégradation des déchets et facilite leur éliminations. La respiration profonde permet de drainer et assainir les poumons.

3- No stress, détente et relaxation et dodo
Une bonne cure passe également par du repos, par de la détente (lire « les huiles essentielles pour se détendre », pour permettre à l’organisme de se régénérer et de s’assainir. Le stress favorise la production de déchet, il est important, donc, lorsque l’on demande au corps de faire le ménage de ne pas lui apporter un tâche supplémentaire, il faut donc s’éloigner au maximum de toutes sources de stress. Écoutez votre corps, reposer vous, accordez vous des moments de détentes : bain de soleil (lorsqu’il y en a), promenade, lecture, bain….
N’oubliez pas votre santé psycho-émotionnelle est tout aussi importante pour un bon fonctionnement de l’organisme !

4 – Sauna et bain chaud
Un bon bain permet tout d’abord un excellent moment passé avec soi-même !
La chaleur permet également de faciliter l’élimination des toxines par le biais de la peau, la peau étant une porte de sortie, un émonctoire au même titre que le foie, les intestins, les reins et les poumons.
Astuce : Prendre une tisane de tilleul ou de fleur de sureau avant le bain, l’effet sudorifique de ces plantes, accélérera le processus de sudation.

5 – La bouillotte sur foie
Le foie est l’organe le plus chaud du corps. Pendant la cure détox, pour soutenir son travail, n’hésitez pas à appliquer une bouillotte chaude sur le foie.

6 – Les plantes à la rescousse et en soutien
Pour faciliter et stimuler l’action de drainage, on peut avoir recours aux plantes : en infusions, en gélules, en extraits liquides ou secs.
Attention l’utilisation des plantes n’est pas anodine, demandez conseils à un professionnel surtout en cas de prise de médicament.

Le foie : Artichauts – Radis noir : souvent consommer en ampoules, ce duo est excellent pour drainer et régénérer le foie.
Il y a aussi le pissenlit et le romarin, le chardon-marie
Les reins : l’orthosiphon, le genévrier, le bouleau
Les intestins : Boire beaucoup d’eau et utilisation d’artichaut, romarin, bourdaine, psyllium blond, le carvi, le gingembre, basilic, fenouil…
La peau : en plus des bains chauds et de massage drainant, on utilise entre autre la bardane, la pensée sauvage pour drainer la peau
Les poumons : Bien s’oxygéner, faire des respirations profondes aident à l’évacuation des déchets des poumons et à leurs stimulation. Les plantes que l’on peut consommer pour soutenir cette action sont : l’eucalyptus, le bouillon blanc, la bourrache, l’astragale…

Pour une cure optimum et efficace, faite vous accompagner par un naturopathe
Pendant votre cure, vous pouvez optez pour des coups de pouce naturels comme un massage bien-être et drainant, réflexologie, séance de ventouses….
Pour les méthodes comme le jeûne, qui est très utilisé en détox, il faut à tout prix consulter un professionnel pour avoir un suivi et des conseils personnalisés.

Bonne cure d’automne !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook Les plantes qui soulagent les maux du quotidien

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :