Le stress, c’est quoi ? Causes & conséquences

Le stress, c’est quoi ? Causes & conséquences

by in Accueil, Bien-être et relaxation, Blog, Naturopathie, Santé naturelle 21 avril 2020

Le Stress, c'est quoi ?

Le stress, ce bon vieux stress, qui ne le connaît pas, même les enfants sont stressés.
Bon ou mauvais, nous vivons tous des périodes de stress plus ou moins longues, plus ou moins supportable : travail, hygiène de vie, chocs, examens…
Ces événements déclenchent en nous un état de stress, d’anxiété, d’angoisse. Si cet état n’est pas pris en compte et en charge, le stress chronique (qui est un facteur déclenchant ou aggravant de bon nombre de maladie) voir un burn out peuvent s’installer.
Dans cet article, nous allons chercher à comprendre le STRESS puis nous verrons comment la naturopathie peut aider dans ces situations.

Mais d'abord, le stress, c'est quoi ?

Le stress c’est donc un état qui est provoquer par un déclencheur : un stimulus
L’organisme dans son ensemble se retrouve confronter à une situation, à un choc, il réagit alors immédiatement pour pouvoir s’adapter et gérer cet événement.
Cette réaction se fait par la libération des hormones du stress : L’ACTH, le cortisol, l’adrénaline, la noradrénaline, l’ocytocine, la vasopressine.
Leur présence se fait immédiatement ressentir par une pression artérielle plus élevée, un rythme cardiaque et respiratoire plus rapide, une augmentation de la glycémie, une bouffée de chaleur…

Les 3 phases du stress :

Une phase d’alarme : il y a pic d’adrénaline, on va donc gérer soit par la fuite ou par la lutte
Augmentation du rythme cardiaque, du glucose, accélération de la respiration, système immunitaire en chute…

Une phase de résistance, de lutte, d’adaptation : Si la cause du stress est gérée et éliminée alors l’organisme reprends son fonctionnement normale, par contre, si la situation de stress dure dans le temps, se prolonge. La production de cortisol est alors activer pour fournir au cerveau de l’énergie. Un état de fatigue, de nervosité, d’irritabilité s’installe.

Une phase de décompensation, d’épuisement : phase de fatigue physique qui impact énormément le système nerveux. Le stress devient chronique.
Le système immunitaire s’affaiblit de plus en plus, et le renouvellement cellulaire ralenti, le risque de maladies immunitaires augmente.
Cet état entraîne des insomnies, des angoisses, de la prise de poids, de l’eczéma, du psoriasis, troubles menstruels, diabète de type 2, cholestérol, troubles de la mémoire, de la concentration, contractions musculaires surtout du dos, et bien d’autres maladies…

Les symptômes de l'installation du stress :

Anxiété
Angoisse et inquiétude
Agitation
Irritabilité, nervosité
Tristesse
Troubles de la concentration
Vertiges
Troubles digestifs (nausées, vomissements, diarrhée, spasmes et maux de ventre)
Manque d’appétit
Mauvais sommeil

Les conséquences psychologique du stress :

Nous avons évoqué plus haut les maladies dues aux stress. Les dégâts psychique et psychologique sont aussi très sérieux :
Perte de confiance en soi
Plus d’estime de soi
Isolement social voir familial
Difficultés relationnelles
Peur des autres…

Bon stress & mauvais stress

Le stress fait partie intégrante des fonctions de notre organisme. Il est donc naturellement « bon » quand il est justement équilibré, maîtrisé et anticipé. Le stress peut agir comme un véritable moteur à réaction / un stimulant naturel. Tout comme la douleur, le stress n’est pas notre ennemi !
– Le bon stress est reconnaissable quand un individu est face une situation prévue ou imprévue et gérable.
Il a alors une augmentation stable et modérée d’énergie, une montée d’hormone positive et une envie de réussite et de positive attitude.
Cette situation de bon stress ne dure pas longtemps et laisse place à la fin de l’événement à une sensation de devoir accompli / de fierté…Il n’y a pas de sentiment de détresse.
Le bon stress est une tension / une pression de tout le corps qui répond donc rapidement à une situation du moment présent sans passer par une phase de décompensation.

Exemple : Le stress (traque) d’un acteur/chanteur avant de monter sur scène : Ce stress se transforme en énergie positive et lui donne une sensation de parfaite maîtrise de sa pièce/de son concert, à la fin du spectacle il/elle a le sentiment d’avoir rempli son contrat envers son public (amusement, émotion,…)
Le stress d’un étudiant par exemple lors d’une épreuve orale (je pars du principe que l’étudiant a parfaitement préparé son épreuve) le stress du début, juste avant la prise de parole, laisse la place à la confiance, l’étudiant survole alors son épreuve avec facilité et a la sensation d’avoir réussi à la fin de celle-ci.
Le stress d’une personne qui à les bons réflexe pour éviter de justesse un accident : c’est donc un événement imprévu mais la maîtrise du stress permet de gérer la situation.


Le mauvais stress, quand à lui est une situation, qui dure dans le temps nous laissant cette impression d’étouffement, d’angoisse continue, de perte de contrôle…La personne stressée est en phase de non adaptation et est soumise à une trop forte pression. Le phénomène ou la situation stressant(e) perdure, s’amplifie et les effets physiques et psychologiques prennent place.

Exemple : Un étudiant qui ne prépare pas ses cours le long de l’année aura toujours une boule au ventre à chaque examen et sera continuellement stressé.
– Dans le cadre professionnel, si par exemple le patron est « tyrannique », les employés seront toujours sur les nerfs, stressés et n’oseront pas affronter cette personne ce qui les mènent à la dépression…
Lors d’une grossesse par exemple, si la grossesse est désirée, attendue elle se déroulera sereinement et lors de l’accouchement un pic d’hormone se fera ressentir : c’est du bon stress qui aidera à arriver au terme du travail et permettra de profiter pleinement de ce moment de pur bonheur.
Si au contraire la grossesse n’est pas désirée, cette période sera un calvaire pour la future maman qui se prolongera bien au delà de l’accouchement (contraction, dépression, souvent déni de grossesse, douleur, accouchement chaotique…): mauvais stress.

Les causes du stress :
Ces causes sont nombreuses et variables d’un personne à une autre. Une même situation engendrera un stress important chez une personne alors que chez une autre elle aura moins d’impact.
Nous ne sommes pas tous égaux face au stress, nous n’avons pas tous la même résistance, la même perception, la même façon de le gérer.

Les causes extérieur :
– Notre mode vie toujours plus speed, nous avons besoin de toujours plus…
– L’environnement et l’ambiance, dans le foyer : les événement familiaux (heureux ou pas), les conflits, naissance, décès, deuil, séparation et divorce,…
– Au travail (bruit, pollution, temps de transport, pression et agressivité et exigence des collègues, du patron, des clients, le chômage

Les causes intérieur (liées à notre organisme)
– Une mauvaise alimentation
– Un manque ou mauvais sommeil
– La sédentarité

Note importante :
Quelle différence entre le stress et l’anxiété ?
L’anxiété est définie comme tel : « l’anxiété est un trouble émotionnel se traduisant par un sentiment indéfinissable d’anxiété » Petit Larousse médical
A l’inverse du stress, l’anxiété n’est pas une réaction à un événement, une situation, un choc. Il n’y a pas de phase non plus (pas de notion de chronicité).

L’anxiété se caractérise par 3 principaux « symptômes » :
– Pressentiment d’un danger non identifiable, sentiment vague d’insécurité.
– Des réactions physiques : troubles digestifs, sensation d’étouffement, sueur, palpitation…)
– Impression de faiblesse face à une menace (n’importe quel événement de la vie peut être défini comme une menace par la personne anxieuse)
L’anxiété c’est donc un état de vigilance, de méfiance permanent.

Naturopathie…
La naturopathie prend en compte l’individu dans son ensemble, dans ce sens, pour les problèmes de stress, le naturopathe va également chercher à travailler sur l’origine du stress. Il travaillera avec divers outils naturels pour aider l’organisme à retrouver l’équilibre. Il apprendra également à son consultant comment gérer son stress, ses émotions pour ne plus se faire envahir et déborder par celui-ci.
A suivre les outils et techniques naturopathiques pour vaincre le stress

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

* Source :
Le grand livre de la naturopathie & le grand livre du bien-être au naturel de Christian Brun
Etudes : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5579396/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2568977/

About Sana Bel Hassin Ouali
Naturopathe spécialisée Fondatrice et gérante du site sanaturopatheenligne.fr Créatrice des programmes FibroCoaching© & DietiNaturo© Diététique - Réflexologie - Massages bien-être - Fibromyalgie - SFC - Endométriose >>> Qui suis-je ? <<<
3 Comments
  1. […] dans des craquages incontrôlés il convient de comprendre son stress et apprendre le gérer (lire Le Stress c’est quoi ?).Plusieurs outils naturopathiques donnent d’excellents résultat en terme de gestion du […]

  2. […] stress presque quotidien, attention le stress est une réaction normale et naturelle !Lire aussi : Le stress, c’est quoi ? Causes & conséquences et Stress : La naturopathie à la […]

  3. […] la part au bon stress et se ressaisir avant que le mauvais stress ne nous envahisse.Lire : « Le stress, c’est quoi ? Causes & conséquences »Mais aussi apprendre à gérer les conflits, les tensions, les pressions du quotidiens avec […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook "Fatigue chronique & Naturopathie" Des outils concrets et des vraies pistes à explorer pour avoir une meilleure qualité de vie

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :