Blog – Right Sidebar

[NaturoBébé] Donner de la vitamine D à bébé, pourquoi ?

by 27 novembre 2018

Pourquoi donner de la vitamine D à bébé ? On peut se poser la question de devoir oui ou non supplémenter par complément un bébé dès ses premiers instant de sa vie.

La vitamine D, synthétisée par l’organisme grâce au soleil, est indispensable au développement de Bébé. Oui mais….
Il est évident qu’il est dangereux d’exposer un nourrisson au soleil, une supplémentation est alors nécessaire afin de subvenir à ses besoins et d’éviter une carence.

Pourquoi la vitamine D est importante pour bébé ?
– La vitamine D permet la fixation du calcium sur les os et l’assimilation du phosphore et du magnésium par l’intestin.
– Elle assure également la minéralisation des os et des dents en période de croissance.

Lire aussi : « La vitamine D : rôle, sources d’apport, carences… »

Les bébés ont-ils forcément besoin d’une supplémentation en vitamine D ?
Étant donné que cette vitamine est produite par l’organisme suite à une captation de la peau des rayons du soleil, les bébé qui ne prennent pas de bain de soleil, doivent être supplémenter pour éviter une carence et assurer un bon développement.
Les doses prescrites varient en fonction de l’alimentation de bébé : un bébé, allaité exclusivement au sein ou même allaitant un lait enrichi en vit D, aura besoin de cette supplémentation en continu jusqu’à ces 18-24 mois puis il sera supplémenté uniquement les mois d’hiver.

Pour l'amour de Bébé

Le zymaD (et surtout pas Zymaduo : à cause de la présence de fluor et certains excipients) est le plus souvent prescrit au bébé mais n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre/médecin. Il vous renseignera sur les doses en fonction de votre bébé.

Quels sont les risques d’une carence en vitamine D pour bébé ?
Une carence en vitamine D peuvent entraîner un rachitisme (maladie qui n’existe plus, ou très rarement en France depuis la supplémentation des bébés en vitamine D). Le rachitisme est une maladie de la croissance et de l’ossification

Attention toutefois à la surdose
Une dose excessive de vitamine D peur entraîner des problèmes d’excès de calcium dans le corps. La dose préconisée pour un enfant de moins de 12 mois est de 400UI. Quoi qu’il en soit, toujours se référer à la prescription de votre médecin et veillez à prendre un contenant à compte goutte pour éviter de sur-doser et non une cuillère.

Prendre de la vitamine D durant la grossesse :
Le capital vitamine D que vous assimilez durant votre grossesse sera déterminant sur la quantité de vit D qu’aura votre enfant à la naissance. Si vous êtes en carence durant votre grossesse, votre bébé en souffrira également. Demandez à votre gynécologue de vous renseignez et de vous supplémentez en cas de besoin. Il existe des aliments riches en Vitamine D que vous pouvez consommez étant enceinte.

Les aliments riches en vitamine D.
Les aliments riches en vit D ne sont pas adaptés à l’alimentation des jeunes enfants :
Les poissons gras, certains fromage, l’huile de foie de morue, des champignons, jus d’orange frais et bio,… contiennent une quantité de vit D qui permet de renforcer la supplémentation par compléments de vitamine D.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

La vitamine D : son rôle, sources d’apport, carences…

by 23 novembre 2018

Vitamine D : A quoi sert-elle ? Pourquoi et quand se supplémenter ?

La vitamine D est la vitamine dont en parle le plus en cette période de l’année (automne/hiver). En effet, les journées sont plus courtes, le soleil beaucoup plus discret. Tout ceci fait que l’organisme dispose moins des rayons du soleil donc il a moins d’apport en vitamine D

Pourquoi ? Quel est le rapport ?
Elle est aussi appelé l’hormone du soleil. Cette vitamine peut être produite par l’organisme à condition que la peau soit en contact avec les rayons UVB et ce en quantité suffisante. C’est pour cela qu’en automne/hiver, nous manquons de cette vitamine ! L’organisme a vraiment beaucoup de mal a synthétisé suffisamment de vitamine D, il faut donc veiller à un apport suffisant pour palier au besoin de notre corps en cette saison où l’organisme est beaucoup sollicité.

En France, une grande partie de la population est proche de la carence, pourtant la Vitamine D est responsable de nombreuses fonctions du métabolisme et est responsable de notre bien-être.Elle

vitamine D

Quels sont les effets de la vitamine D sur notre organisme ?
C’est une vitamine liposoluble qui permet l’absorption du calcium et la captation du phosphore et du magnésium dans les intestins.
Elle joue un rôle primordiale sur le métabolisme :
– sur le système immunitaire
– sur la production d’hormone
– sur le fonctionnement des glandes endocriniennes (thyroïde, thymus…)
– sur le métabolisme osseux
Elle agit également en prévention :
– des maladies neurodégénératives
– des maladies cardio-vasculaires
– du rachitismes osseux (enfants et adolescents)
– du cancer du sein et de la prostate
– de la dépression saisonnière
– des crampes

Quand se supplémenter en vitamines D ?
Les symptômes d’un manque voir d’une carence en vitamine D peuvent être les suivants :
– Anxiété
– Fatigue inexpliquée
– Perte d’appétit
– Troubles du sommeil
– fourmillements/engourdissements des membres
– Crampes musculaires

Bien sûr, une prise de sang lèverait vite le doute sur éventuelle carence, mais étant maintenant déremboursées (sauf cas spéciaux), les médecins ne prescrivent plus systématiquement un dosage en vitamines D

Comment se supplémenter en vitamine D à défaut de soleil ?

Les aliments qui en sont riches :
Hareng, thon, saumon, sardine, truite, huîtres, huile de foie de morue
– Jaune d’œuf, chocolat noir, champignon, fromage, jus d’orange naturel bio

Les compléments en vitamine D
Les plus courants sont la vitamine D2 d’origine végétale et la D3 d’origine animale. La D3 est celle qui est le mieux assimilée par l’organisme. Lors d’une supplémentation en vitamine D, c’est très souvent la D3 qui est conseillée.

Pour ce qui est du dosage, il faut privilégier des petites doses quotidiennes de 400 à 1000 UI en apport régulier. Personnellement je trouve judicieux, d’adapter le dosage individuellement, chaque personne est différente (différents apports, exposition au soleil…)

Les ampoules unidoses, sont à éviter : en plus de contenir un édulcorant et un excipient, elles apportent trop de vitamine D d’un coup : le foie et les reins sont alors surchargés et la vitamine D n’est pas correctement assimilée. L’organisme va avoir du mal à gérer ce trop plein de vit D synthétique en une seul fois et il ne pourra pas la stocker correctement dans les tissus.
De plus, il a été prouvé qu’après un ou deux mois de la prise, il y a, de nouveau, une carence.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Que signifie avoir une alimentation saine et équilibrée ?

by 20 novembre 2018

On l’entend partout ! Il faut avoir une alimentation saine et équilibrée.
Ok, jusqu’ici tout le monde est à peu près d’accord sur le fond ! Mais concrètement que signifie avoir une alimentation saine et équilibrée ? Il est important de bien définir ceci vu l’importance d’une bonne alimentation sur la santé.
Cet article, ça permettre de découvrir ce que veut vraiment dire, « manger équilibré et sain » et aussi tu pourras avoir quelques pistes pour préserver ta santé, bien évidemment en complément d’une activité physique et d’une santé psychologique et émotionnelle stable (stress, anxiété…)

Qu’est ce qu’une alimentation saine et équilibrée ?
En fait la réponse est, selon moi, dans la question. Les bases d’une alimentation saine, c’est l’équilibre. L’alimentation est partagée en 4 grandes familles : Les fruits et légumes, les céréales, les produits laitiers, et les protéines animales et on peut ajouter les bon gras (poissons, huiles végétales).
Une bonne alimentation consiste à utiliser les aliments des 4 groupes de manière harmonieuse et réfléchie.
Ainsi pour une alimentation santé, il est recommandé de consommer plus de fruits et de légumes que les autres groupes, arrive ensuite les céréales complètes non raffinées.
Les produits laitiers et protéines animales sont à consommer très modérément.

Avoir une alimentation saine et équilibrée, c’est aussi réduire au maximum, voir bannir dans la mesure du possible, les aliments trop sucrés (IG haut) et trop salés et transformés industriellement et plats industriels…

avoir une alimentation saine et équilibrée

Télécharge gratuitement mon ebook « fatigue chronique et naturopathie » : inscris toi ici


Une question de quantité…
L’équilibre passe aussi par une bonne maîtrise des quantités en fonction bien-sûr des besoins de chaque individu (activité physique, âge, taille…)
Et de qualité…
Il faut veiller à se procurer des aliments bio, de saison, et se fournir chez les producteurs locaux si possible, c’est mieux…

Les bienfaits d’une alimentation
– Retrouver un poids santé/idéal et le stabiliser
– Renforcer le système alimentaire
– Éviter les carences
– Bien-être général

Comment avoir une alimentation saine et équilibrée au quotidien ?
C’est assez simple en fin de compte : il suffit de manger de tout modérément ! Quoi c’est tout ? Oui ou presque ! :
Consommer des aliments de qualité et bio de préférence.
Oui manger équilibrer, c’est se modérer et aussi s’éloigner des aliments nocifs (vus plus haut) pour la santé.
Bien manger c’est aussi savoir se faire franchement plaisir pour ne pas être frustré et foncé tête baissée dans l’excès. Une envie de tacos ! Pas de problème, il suffit d’équilibrer les repas qui s’en suivent. La notion de plaisir est très importante en diététique. Le fait de se priver n’aide ni à rester en bonne santé, ni à perdre du poids efficacement…
Reprendre son alimentation en main ne doit pas être une contrainte ou une obsession au risque d’en être malade : l’orthorexie est un trouble du comportement alimentaire (les personnes atteintes de ce trouble sont obsédés pas la qualité des aliments, leur provenance, bio, hygiène, mode de conservation…) et leur vie en est gâchée.

Très important :
Pour vraiment ressentir les effets d’une alimentation saine et équilibrée, il est important d’adopter une hygiène de vie impeccable : activité physique, gestion du stress, des émotions

En résumé :
– Manger de tout modérément
– Manger des fruits et légumes et céréales complètes non raffinées quotidiennement
– Modérer/éviter les produits laitiers et les viandes surtout « rouges »
– Utiliser les bons gras
– Éviter les fritures
– Éviter les aliments/produits/plats transformés
– Saler moins vos plats
– Éviter le sucre (surtout le sucre blanc raffiné)
– Éviter les boissons gazeuses
– Varier vos plats
– Choisir des aliments de qualité (bio, de saison..)
– Se faire plaisir

Saute le pas ! Je te propose mes services pour un coaching rééquilibrage alimentaire ou perte de poids. A très vite !


>>> Je réserve un coaching <<<

Pour des troubles alimentaires importants, je te conseille de consulter une diététicienne.

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Les bienfaits de l’allaitement maternel au sein sur bébé et maman

by 19 novembre 2018

Le lait maternel est, sans aucun doute possible, l’aliment de référence à privilégier pour bébé.
Tous les mammifères se nourrissent avec le lait de leur mère et même l’être humain, en tant que mammifère, a toujours été nourris ainsi.
Voyons ensemble les bienfaits de l’allaitement maternel au sein sur bébé et maman.

Tout d’abord, honneur à bébé, quel impact à l’allaitement naturel sur la santé de nos petits bébés.

Durant la grossesse, Bébé est dans un cocon qui le protège de tout (ou presque) mais à peine arriver au monde il se retrouve dans un monde de microbes, bactéries, germes et virus… Son petit système immunitaire est encore tout fragile mais il aura très vite la charge de défendre bébé des attaques microbiennes. Petit à petit, ses défenses se construiront, tout le long de son enfance, en combattant farouchement les maladies infantiles.

Le système de bébé est encore très fragile et quoi de mieux que les anticorps de la mère, qui vont passés dans le lait. Ces anticorps vont permettent protéger l’enfant et surtout renforcer et faire mûrir le propre système immunitaire de bébé, ce qui permet de renforcer la santé de bébé tout le long de sa vie. Et c’est le principe même de la Naturopathie. Entretenir et renforcer le terrain pour éviter les maladies.
En allaitant bébé, vous donnez donc l’opportunité à votre bébé d’avoir un terrain sain pour affronter toutes les batailles que sont organismes va devoir mener durant son enfance: Maladies (ORL, respiratoires, gastro., eczéma, allergies…). Le système immunitaire

Pourquoi le lait maternel est-il si efficace ?
Le lait maternel est extrêmement riche, et sa force et son efficacité vient de la composition même du lait.
Le premier lait ou COLOSTRUM : D’une couleur jaune orangé ce lait est blindé d’anticorps et de protéines. Il est produits les premiers jours qui suivent la naissance de bébé. Il est également riche en INTERFERON, puissant anti-virale inexistant dans le lait artificiel (pharmacie et lait de vache)
Le lysozyme : Puissant antiseptique du tube digestif : 5000 fois plus abondant dans le lait maternel humain que le lait artificiel ou de vache.
Les immunoglobulines : ce sont les anticorps, très abondant dans le lait maternel et qui offrent une couverture immunitaire à bébé. Inexistant dans le lait en boîte et de vache
PS : Un enfant n’a un système immunitaire mature qu’à partir de l’âge de 5 ans
Le facteur bifidus : permet de garder une flore intestinale à un PH5 ce qui préserve l’enfant des infections bactériennes et virales.
Les oligosaccharides : Ce sont des sucres simples qui se fixent sur la paroi intestinale et y piègent les bactéries qui deviennent alors inoffensives.
Les alkylglycérols : Leucocytes spécialisés dans le contrôle cellulaire et la lutte contre le cancer. Il est 10 fois plus important dans le lait humaine que dans le lait en boite ou de vache.
Les acides gras Oméga3 : 3 à 4 fois plus que le lait de vache ou en boîte

Sans compter qu’un enfant nourrit au sein boit son lait à la bonne température du début à la fin de la tétée alors qu’au biberon les premières tétées sont trop chaudes ce qui provoque une faiblesse immunitaire.
– En cas d’infections bactériennes ou virales de bébé, sa salive (au contact du mamelon) permet au sein de fabriquer les bons anticorps pour lutter contre cette infection.

Il est donc évident que le lait maternel et surtout s’il est donné directement au sein, permet à bébé d’avoir de meilleurs défenses sur tous les plans de l’organisme.

Et du côté de maman !
Quels sont
les bénéfices d’un allaitement naturel au sein ?

– L’utérus va retrouver sa taille rapidement grâce au contraction qu’engendre l’allaitement, facilitant ainsi les suites de couches
– L’argument le mieux admis et assimilé des mamans : la perte de poids est plus rapide durant les 6 premiers mois après l’accouchement pour une maman qui allaite son bébé au sein (dans le cadre d’une alimentation équilibrée bien évidemment)
– Il a été prouvé qu’allaiter réduis les risques de cancer de l’ovaire et du sein.
– L’allaitement diminue les risques d’ostéoporose au moment de la ménopause.
– Un moment privilégié avec bébé, des moments inoubliables, un lien unique….

« L’homme est le seul mammifère à ma connaissance qui boit du lait. »


Page d’accueil dossier allaitement


Suivant : Préparer l’allaitement pendant la grossesse

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

[DIY] Masque au curcuma pour le visage

by 16 novembre 2018

Le curcuma est connu pour ces puissantes propriétés antioxydantes et anti inflammatoire. Depuis des siècles, il est utilisé dans les soins pour la peau,en masque pour le visage mais aussi pour le tout le corps, surtout en Asie où traditionnellement, les femmes s’enduisent le corps entier de curcuma en soin beauté avant le mariage.

Le curcuma utilisé en masque permet de protéger la peau des dégâts causés par les radicaux libre. Il permet également d’unifier le teint, d’hydrater la peau et de l’exfolier. Il réduit également les inflammations (sous les yeux par ex.).
Il rééquilibre la peau et nettoie l’épiderme en profondeur.
Il agit aussi sur les troubles cutanés comme l’acné, l’eczéma, points noirs, boutons,…

Voici ici quelques recettes simples de masque curcuma pour le visage
Alors prête? Ah oui bien sûre il ne faut pas être allergique au jaune ! Jaune…curcuma tu imagines le truc quoi !
Autre chose : si tu as le moindre doute sur la sensibilité au curcuma de ta peau ou sur la réaction possible des effets du curcuma sur celle ci, demandes d’abord l’avis de ton dermatologue…

Allez ! En piste.
Précautions : Protes des gants, des vêtements usés ou anciens.
La couleur jaune se nettoie assez bien, mais si elle persiste sur ta peau et que tu dois sortir, utilise un exfoliant naturel (il en sera sujet dans un autre article) : yaourt nature, miel, graines de fruits ou acheté dans le commerce le prendre bio avec une liste courte d’ingrédients…
Astuce : Pour être sûre de ne plus avoir de teinte jaune, j’applique le masque le soir. Après avoir rincer, j’utilise un crème hydratante (ou de l’huile de germe de blé, le plus souvent pour moi) qui aidera à éliminer les derniers pigments jaunes récalcitrants

turmeric-3089308_640

Masque 1 : Masque anti-oxydant naturel au curcuma : Mon préféré !
1 cuillère à soupe de yogourt nature et non sucré
1 cuillère à soupe de miel cru biologique
½ cuillère à café de poudre de curcuma bio
Mélanges les ingrédients, tu dois obtenir une pâte consistante.
Appliques sur ton visage (sur une peau propre et humide). Laisse poser 10 à 15 minutes. Rinces et appliques ta crème hydratante ou huile pour un résultat encore plus éclatant !

Masque 2 : Masque éclaircissant pour une peau radieuse
1 cuillère à soupe de poudre de curcuma bio
1 cuillère à café d’extrait de bois de santal bio
1 cuillère à café d’huile d’olive
Mélanges et appliquez sur une peau propre et sèche. Laisse poser 20 minutes, puis rinces à l’eau froide.

Masque 3 : Masque désincrustant points noirs, anti acné, eczéma…
2 cuillères à soupe de poudre de curcuma bio
1 cuillère à soupe de farine de riz
1 cuillère à soupe de miel de thym bio
si tu as la peau sèche ajoutes 2 cuillères à soupe d’huile de coco vierge bio et
si tu as la peau grasse ajoutes 2 cuillères à soupes de yogourt blanc bio
Mélanges tous les ingrédients pour obtenir une crème/pâte lisse et homogène. Appliques sur le visage et laisses poser 20 minutes. Rinces à l’eau tiède. Répète le masque jusqu’à disparition des points noirs, acné, boutons….

Masque 4 : Masque beauté anti rides, squames(peau qui se détache), boutons purulents
1 cuillère à soupe de poudre de curcuma bio
2 cuillères à soupe de farine de riz
1 cuillère à soupe d’huile d’amande douce bio
3 cuillères à soupe de crème épaisse bio
Mélanges le curcuma et la farine de riz et ajoutes ensuite l’huile d’amande l’huile essentielle et la crème épaisse. Tu obtiens une crème bien lisse.
Appliques le masque pendant 20 minutes. Répète cette application minimum une fois par semaine. Les résultats sont justes incroyables !

Masque 5 : Masque hydratant et régénérant
1 cuillère à café de curcuma en poudre bio
1 cuillère à café de miel bio
1 cuillère à café de gel d’aloès Vera
1 cuillère à café de lait végétal non sucré
Mélanges et appliques sur ton visage (même sous les yeux, sur les cernes) 10-15 minutes ou mieux jusqu’à ce qu’il soit sec. Rinces à l’eau tiède.

A toi de me le dire !
As-tu déjà utilisé un masque au curcuma pour le visage ? Quelle est ta recette favorite ? Quels résultats as-tu remarqué ?
J’attends tes commentaires ! A très vite !

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

[FAQ] Quand et pourquoi consulter un naturopathe ?

by 15 novembre 2018

Pour savoir quant et pourquoi consulter un naturopathe, il est important de comprendre ce qu’est la naturopathie.
Pour cela je vous invite à lire « Naturopathie ? C’est quoi ? »

En résumer : La naturopathie est un ensemble de techniques naturelles visant à :
Éduquer les consultants à être responsable et acteur de leur propre santé
Prévenir les maladies en adoptant une hygiène de vie saine (hygiène alimentaire, physique, émotionnelle…)
Stimuler et rééquilibrer les différents systèmes et fonctions de l’organisme afin d’optimiser le capital vitalité par des méthodes naturelles

Attention : un naturopathe n’est pas médecin : il ne peut ni vous donner de diagnostique, ni vous demandez d’arrêter votre traitement ni vous demandez d’interrompre vos consultations avec votre/vos médecin(s) généraliste (s) et/ou spécialiste(s).

Alors quand consulter un naturopathe ?
Lorsque vous en ressentez le besoin, que vous soyez en bonne santé ou pas.

En bonne santé : la naturopathie, sera pour vous un moyen de prévention afin de préserver et d’optimiser votre capital vitalité/santé et bien-être.
Votre naturopathe réalisera avec vous un bilan de vitalité et établira votre programme d’hygiène de vie afin que vous puissiez avoir toutes les bonnes clés pour rester en bonne santé.


la naturopathie c'est quoi

Lorsque votre santé ou votre bien-être général vous font défaut :
Les petits problèmes saisonnier : rhume, grippe, gastro… peuvent être solutionnés naturellement par la naturopathie.
Si vous souffrez de maladies chroniques, la naturopathie peut agir en complémentarité de votre traitement médical afin d’accélérer la guérison, de mieux supporter les traitements, mieux gérer la maladie en la comprenant.
Si vous cherchez une aide complémentaire* naturelle, une écoute neutre, a un mal incompris de la médecine allopathique.
Vous recherchez du bien-être, apprendre à vous reposer, à vous écouter….

Ou tout simplement si vous êtes curieux de savoir ce qu’est la naturopathie concrètement.

Les outils que j’utilise en tant que naturopathe :
Bilan de vitalité : long entretien durant lequel tout les plans de votre vie et votre façon de vivre sont abordés (médical, personnel, familial, professionnel, émotionnel, physique, psychique…). Le bilan permet d’établir un programme d’hygiène de vie, le PHV. Ce programme n’est destiné qu’à vous seul. Il vous apportera des conseils d’hygiène de vie : alimentation, complémentation, activités physiques, mise en place de cures…
Techniques manuelles : différents massages en fonction des besoins du consultant, réflexologie plantaire (palmaire et/ou faciale)
Phytothérapie et aromathérapie : Utilisation des plantes médicinales et huiles essentielles en vue d’accéder à la guérison , soulager rapidement ou pour le bien-être
Exercices de relaxation, de lâcher prise notamment par la respiration.

Coaching Gestion du stress
Coaching Rééquilibrage alimentaire et perte de poids.

Pourquoi consulter un naturopathe :
Prenez RDV si vous souhaitez un accompagnement naturel pour :
Troubles de la digestion, du transit
Troubles de la sphère ORL, respiratoire
Troubles cutanés : acné, peau sèche…
Allergies saisonnières
Troubles du sommeil
Fatigue chronique
Maladies rhumato-arituclaires
Troubles gynécologique
Grossesse, Allaitement
Mal être, burn out
Mauvaise gestion du stress
Anxiété, angoisse
Surpoids, obésité, troubles du comportement alimentaire
….J’accompagne la femme durant les étapes de sa vie, pour profiter de chaque instant sereinement


Télécharge gratuitement mon ebook « fatigue chronique et naturopathie » : inscris toi ici


Prenez RDV pour une consultation avec moi à Remiremont – 88200 Vosges


Cliquez ici

Prenez RDV pour une consultation à distance


Cliquez ici

Cet article présente un ensemble de conseils et ne remplace en aucun cas un avis médical et ne constitue pas une prescription.
Cet article ne vise en aucun cas à vous dissuader de consulter votre médecin généraliste ou spécialiste ni à arrêter votre traitement médical.

Subscribe to our newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Proin porttitor nisl nec ex consectetur, quis ornare sem molestie. 

[contact-form-7 404 "Non trouvé"]

    Ebook gratuit - Les plantes qui soulagent...

    Inscrivez vous et recevez gratuitement mon ebook "Fatigue chronique & Naturopathie" Des outils concrets et des vraies pistes à explorer pour avoir une meilleure qualité de vie

    Vos données sont précieuses, je ne les transmets à personne.

    %d blogueurs aiment cette page :